Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

FOCUS

À la rencontre des étudiants étrangers à Paris

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ioannis Kasoulides, ministre chypriote des Affaires étrangères

En savoir plus

SUR LE NET

Brésil : une cyber-présidentielle sous tension

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Air France : la grève entre dans sa deuxième semaine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La revanche de David Cameron"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

SUR LE NET

Le "Blood Bucket Challenge", nouvelle tendance en Ukraine

En savoir plus

FOCUS

Les bataillons "bénévoles" de Kiev : une force imprévisible

En savoir plus

  • Le report du projet de Transavia Europe ne suffit pas aux pilotes d'Air France

    En savoir plus

  • Vidéo : les villages repris à l'EI portent les stigmates des combats

    En savoir plus

  • Ebola : sept questions sur le virus

    En savoir plus

  • Ebola : pourquoi les femmes sont-elles les premières victimes du virus ?

    En savoir plus

  • Foot européen : le Real cartonne, Manchester United sombre

    En savoir plus

  • Préservatifs trop petits : un problème de taille pour les Ougandais

    En savoir plus

  • Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

    En savoir plus

  • Ligue 1 : l’OM vire en tête, Paris cale encore

    En savoir plus

  • Yémen : Sanaa contraint de partager le pouvoir avec la rébellion chiite

    En savoir plus

  • Syrie : plus de 100 000 Kurdes ont fui en Turquie l'avancée de l'EI

    En savoir plus

  • Nicolas Sarkozy a "envie" mais surtout "pas le choix" de revenir en politique

    En savoir plus

  • Ebola : après trois jours de confinement, la vie reprend en Sierra Leone

    En savoir plus

  • Pas de zone tampon sans respect du cessez-le-feu, exige l’armée ukrainienne

    En savoir plus

  • À la rencontre des étudiants étrangers à Paris

    En savoir plus

  • Ashraf Ghani succède à Hamid Karzaï à la présidence afghane

    En savoir plus

  • Des milliers de pacifistes manifestent à Moscou contre la guerre en Ukraine

    En savoir plus

  • De Paris à New York, les défenseurs du climat se mobilisent

    En savoir plus

  • En Albanie, le pape François prône la tolérance religieuse et fustige les jihadistes

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France échoue au pied du podium

    En savoir plus

  • Vidéo : la Turquie "débordée" par l’afflux de réfugiés kurdes de Syrie

    En savoir plus

  • Grand Prix de Singapour : Hamilton reprend les commandes de la F1

    En savoir plus

Culture

Pour leur 50e anniversaire, les Beach Boys se (re) jettent à l'eau

Texte par Dépêche

Dernière modification : 21/12/2011

Les Beach Boys vont se reformer à l'occasion de leur 50e anniversaire pour une tournée mondiale de... cinquante dates. Le groupe a bâti sa réputation dans les années 1960, grâce notamment aux singles "Good Vibrations" et "Surfin' USA".

AFP - Le célèbre groupe de rock californien des Beach Boys, idole des années 60, a annoncé qu'il allait se reconstituer pour son 50e anniversaire, marqué par la sortie d'un album et une tournée mondiale de 50 concerts.

Les membres fondateurs du groupe, connu entre autres pour des succès planétaires tels que "Good Vibrations" et "Surfin' USA", qui avaient déjà alimenté les rumeurs sur la possibilité de retrouvaille lorsqu'ils ont sorti une version nouvelle de "Do it Again", ont travaillé en studio pour un tout nouvel album.

Ils se produiront en public lors de la cérémonie annuelle des Grammy awards, récompensant les meilleures performances musicales américaines à Los Angeles le 12 février, avant de commencer leur tournée à La Nouvelle Orléans en avril, ont annoncé les vieux rockers sur leur site web.

"Cet anniversaire est spécial à mes yeux parce que les garçons me manquent et cela sera une expérience pour moi de me lancer dans un nouvel album et me retrouver sur scène encore", a déclaré Brian Wilson, le leader du groupe, en annonçant sa reconstitution sur ce même site web.

Mike Love, autre membre fondateur du groupe avec ses trois cousins Brian, Carl et Dennis Wilson, a confirmé que l'idée leur en est venue à l'occasion du réenregistrement de "Do It again", un de leurs tubes d'il y a 44 ans, chez la maison de disques Capitol Records, la même qui les avait lancées le groupe "pop" symbolisant la Californie il y a cinq décennies.

Le groupe a été formé en 1961 par les trois frères Wilson, Mike Love et Al Jardine. Bruce Johnston et David Marks, qui ont fait partie du groupe ultérieurement, se joindront au groupe reformé.

Leur album de 1966 "Pet sounds", considéré comme un des disques qui a marqué le rock et d'autres succès comme "Wouldn't it be Nice?" "Barbara Ann", "California Girls" and "God Only Knows", ont été en tête du "hit parade" de l'époque.

Le groupe a eu ensuite moins de succès et les inévitables dissensions qui ont surgi, --autour de problèmes d'argent comme de choix musicaux, le tout dans une ambiance "stupéfiante"-- ont conduit à sa dissolution. Brian Wilson a réémergé plus tard en entamant une carrière solo à la fin des années 1980.

Al Jardine, interviewé par le magazine Rolling Stone, a promis une "surprise" lors de la prestation des Beach Boys à l'occasion de la cérémonie des Grammy Awards.

Première publication : 18/12/2011

  • MUSIQUE

    Kanye West et Adele, grands favoris des Grammys

    En savoir plus

  • MUSIQUE

    La star du country Taylor Swift élue artiste de l'année aux American Music Awards

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)