Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le gouvernement israélien utilise la mort de James Foley pour sa communication

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Une rentrée politique sous tension

En savoir plus

#ActuElles

Réfugiés de Centrafrique: préserver son honneur et sa dignité

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

RDC : L'opposant Tshisekedi en convalescence à Bruxelles

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : manifestations contre la France au PK5

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Émeutes de Ferguson : Obama face à la question raciale

En savoir plus

TECH 24

Transports du futur : quand la réalité dépasse la fiction

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Philippe Ramette fait son éloge de la contemplation

En savoir plus

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

  • RD Congo : les victimes du "colonel 106" racontent leur calvaire

    En savoir plus

  • Angela Merkel à Kiev pour arracher un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • 2e division blindée : "Nous étions des frères"

    En savoir plus

  • Les deux nouveaux satellites Galileo placés sur la mauvaise orbite

    En savoir plus

  • Gaza : intensification des frappes après la mort d’un enfant israélien

    En savoir plus

  • Meurtre de James Foley : Washington n'exclut pas de frapper l'EI en Syrie

    En savoir plus

  • Un nouveau gouvernement de large ouverture formé en Centrafrique

    En savoir plus

  • Vidéo : après la reprise du barrage de Mossoul, les Kurdes déminent la zone

    En savoir plus

  • Doublé historique des Français au 100 m libre, Manaudou décroche l'or

    En savoir plus

  • Ahmet Davutoglu, l'homme qui ne fait aucune ombre à Erdogan

    En savoir plus

  • Quelles options pour l’administration Obama contre l’EI en Syrie ?

    En savoir plus

  • Irak : près de 70 morts dans l'attaque d'une mosquée sunnite

    En savoir plus

  • Les éliminatoires de la CAN-2015 perturbées par le virus Ebola

    En savoir plus

  • Le Hamas exécute des "collaborateurs" présumés d'Israël à Gaza

    En savoir plus

  • Yémen : "Si la transition est abandonnée, alors le pays se disloquera"

    En savoir plus

EUROPE

Le sommet Ukraine-UE assombri par la condamnation de Timochenko

Texte par Dépêche

Dernière modification : 19/12/2011

Les dirigeants européens se sont retrouvés à l'occasion d'un sommet en Ukraine. Une rencontre, longtemps incertaine, qui est d'ores et déjà assombrie par la condamnation de l'ex-Premier ministre Ioulia Timochenko pour "abus de pouvoir".

AFP - Le président de l'Union européenne, Herman Van Rompuy, a indiqué lundi à Kiev que la signature d'un accord d'association entre l'UE et l'Ukraine dépendrait des "circonstances politiques", notamment de l'affaire de l'opposante Ioulia Timochenko condamnée à sept ans de prison.

"Nous voulons aller de l'avant pour signer et ratifier l'accord d'association le plus vite possible, mais cela dépendra des circonstances politiques", a déclaré M. Van Rompuy à l'ouverture d'un sommet .

"Nos principales préoccupations sont liées avant tout aux risques d'une justice politiquement motivée, dont le procès Timochenko est l'exemple le plus frappant", a-t-il ajouté.

La condamnation en octobre de l'ex-Premier ministre Ioulia Timochenko pour abus de pouvoir -- dénoncée par cette dernière comme une vengeance personnelle du président ukrainien, Viktor Ianoukovtich -- a provoqué la colère de l'UE qui l'a jugée politique et avait alors annulé une visite du président ukrainien à Bruxelles.

L'opposante a fait appel de sa condamnation et le procès est en cours, mais ses avocats sont pessimistes, d'autant que Mme Timochenko est visée par une série d'autres enquêtes judiciaires.

Le président ukrainien, Viktor Ianoukovtich, a accueilli lundi à Kiev une délégation européenne menée par Herman Van Rompuy et le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, pour un sommet au cours duquel devait être abordé l'accord d'association entre l'UE et Kiev.

Cet accord comprend un important volet commercial, qui établira une zone de libre échange "profonde et complète" avec suppression des barrières douanières sur toute une série de biens et services, y compris l'automobile.

Première publication : 18/12/2011

  • NUCLÉAIRE

    L'Ukraine commémore le 25e anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

    En savoir plus

  • ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE

    L'Ukraine élit le président de l'après-Révolution orange

    En savoir plus

  • CRISE ÉCONOMIQUE

    L'Ukraine réclame une avance de 2 milliards de dollars au FMI

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)