Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Vol AH 5017 : l'équipage aurait changé de direction à cause de la météo

En savoir plus

TECH 24

Objets : tous connectés !

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Centenaire de la Grande Guerre : retour sur la bataille de Verdun

En savoir plus

FOCUS

Ces réfugiés syriens dont de nombreux Turcs ne veulent plus

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Paris fête l'été !

En savoir plus

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Crash du vol AH5017 : "Série Noire"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, directeur général de Prudential

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La Caravane, l'autre Tour de France

En savoir plus

Tous les jours, le regard des internautes sur l’actualité et un point tout en image sur ce qui fait le buzz sur la toile. Du lundi au vendredi, à 8h20.

SUR LE NET

SUR LE NET

Dernière modification : 20/12/2011

La toile se fait l’écho de la nouvelle flambée de violence qui embrase l’Egypte

La toile se fait l’écho de la nouvelle flambée de violence qui embrase l’Egypte ; Greenpeace lance une campagne « d’artivisme » en Nouvelle-Zélande ; Et Google propose une rétrospective de l’année 2011 en vidéo.

Égypte : nouvelle flambée de violence

Des militaires déployés en nombre pour chasser des manifestants de la place Tahrir dans la capitale égyptienne. Cette vidéo, tournée et mise en ligne samedi par Tom Dale, un journaliste indépendant, illustre le climat particulièrement électrique qui pèse actuellement sur le Caire. Des images sur lesquelles on peut notamment voir les forces de l’ordre mettre le feu aux tentes et autres barricades dressées par les protestataires et même s’en prendre brutalement à certains d’entre eux. Une nouvelle flambée de violence qui intervient alors qu’une partie de la population reste toujours mobilisée pour contester la main mise de l’armée sur le pouvoir depuis la chute d’Hosni Moubarak.

Ils sont en effet nombreux à dénoncer en ligne les agissements des militaires et la répression qu’ils exercent à l’encontre des manifestants.

Plusieurs vidéos ont ainsi fait leur apparition sur les sites de partage et témoignent des violences perpétrées ces derniers jours par les forces de l’ordre qui auraient même tiré en direction de la foule ce weekend comme semble en attester ce clip amateur où on peut voir des protestataires prendre la fuite alors que les balles fusent aux alentours.

 

Mais c’est cette autre vidéo filmée samedi qui suscite la plus grande émotion sur le web égyptien. Des images très largement relayées sur la toile et sur lesquelles on voit une dizaine de soldats passer à tabac une femme au milieu de la rue. Un acte rapidement condamné par de nombreux utilisateurs des réseaux sociaux choqués par une telle violence.

Face à ce flot de documents amateurs critiquant ouvertement les agissements des militaires, l’armée a décidé de réagir et a mis en ligne cette vidéo. Des images difficilement authentifiables qui montreraient des hommes saccager et piller des bâtiments officiels et qui justifieraient l’usage de la force selon les autorités.

 

Greenpeace lance une campagne « d’artivisme » en Nouvelle-Zélande

Utiliser du fioul provenant du porte-conteneurs Rena qui s’est échoué à proximité des côtes néo-zélandaises en octobre dernier et des cadavres d’oiseaux victimes de la pire catastrophe écologique de l’histoire du pays pour réaliser des posters... c’est l’idée particulièrement originale qu’à eue Greenpeace pour que les internautes se mobilisent contre la décision du gouvernement local d’autoriser le forage en eau profonde. Une campagne « d’artivisme » qui trouve un large écho sur la toile.

L’organisation de défense de l’environnement a ainsi mis sur son site plusieurs vidéos comme celle-ci pour présenter cette initiative. Un clip poignant qui témoigne des importants dégâts provoqués par le naufrage du Rena et qui rappelle, en prenant l’exemple de la marée noire survenue dans le Golfe du Mexique après l’explosion de la plateforme Deepwater Horizon, que le forage en eau profonde représente un danger encore plus important pour la faune et la flore locale.

Greenpeace a également créé cette pétition pour inciter le Premier ministre John Key à renoncer au forage en eau profonde. Une demande soutenue par de très nombreux internautes puisque le texte a déjà recueilli plus de 107 000 signatures en quelques jours.

Et la mobilisation est aussi au rendez-vous sur les réseaux sociaux où les utilisateurs tentent de pousser les autorités néo-zélandaises à faire machine arrière. Les mots-clés « ghostbirds » et « oilspill » sont ainsi largement repris en ligne pour saluer la campagne menée par Greenpeace et pour dénoncer les dangers que ferait peser le forage en eau profonde sur l’environnement local.

 

Le Japon avant et après le Tsunami

Découvrir l’ampleur des dégâts provoqués par les terribles séisme et tsunami qui ont touché le Japon le 11 mars dernier. C’est ce que propose le site « Memories of the future » récemment lancé par Google. De très nombreuses photos panoramiques ont ainsi été compilées pour que les internautes puissent se faire une idée un peu plus précise de ce qu’on vécu les Japonais. A noter que Google présente également des clichés pris avant la catastrophe, ce qui permet de se rendre compte en un clic de l’étendue des dégâts dans le pays.

 

Les tweets bientôt archivés aux Etats-Unis

Twitter et la bibliothèque du Congrès américain ont annoncé, la semaine dernière, être parvenus à un accord qui permettra l'archivage de milliards de messages publiés par les internautes sur le site de microblogging. Messages privés et comptes verrouillés ne seront pas concernés puisque seuls les messages publics seront intégrés aux archives de la plus grande bibliothèque du monde.

La bibliothèque du Congrès devra cependant respecter un délai de six mois après publication des messages avant de les conserver et devra en faire un usage uniquement interne et non commercial.

 

Vidéo du jour

Une rétrospective en vidéo de tous les événements qui ont marqué l’année 2011, des plus sérieux aux plus anodins. C’est ce que propose Google dans ce petit clip qui revient, entre autres, sur le printemps arabe, sur le mouvement des indignés aux Etats-Unis mais aussi sur le mariage de Kate et William ou encore sur le décès de Steve Jobs. Un condensé particulièrement bien réalisé de tout ce qui a fait l’actualité en 2011.
 


 

Par Electron Libre

COMMENTAIRE(S)

Les archives

24/07/2014 Réseaux sociaux

Gaza : Tsahal et le Hamas s'affrontent aussi en ligne

Au sommaire de cette édition : le conflit à Gaza entre le Hamas et l’armée israélienne se déroule aussi en ligne ; aux Etats-Unis, la pratique du « coal rolling » prend de...

En savoir plus

23/07/2014 Réseaux sociaux

Des internautes juifs et arabes se mobilisent pour la paix

Au sommaire de cette édition : des internautes juifs et arabes se mobilisent pour la paix à Gaza ; une vidéo d’un enfant libanais frappant un jeune syrien choque la Toile ; et un...

En savoir plus

22/07/2014 Réseaux sociaux

Crash du vol MH17 : attention aux arnaques en ligne

Au sommaire de cette édition : des escrocs en ligne cherchent à tirer profit du crash du vol MH17 ; une partie du web australien dénonce la suppression de la taxe carbone ; et...

En savoir plus

21/07/2014 Réseaux sociaux

La Toile salue la mémoire des victimes du vol MH17

Au sommaire de cette édition : la Toile rend hommage aux victimes du vol MH17 abattu en Ukraine ; un opérateur Internet américain subit les foudres du web ; et une vidéo résume...

En savoir plus

19/07/2014 Réseaux sociaux

La bataille fait rage entre YouTube et les labels indépendants

Adèle, Shaka Ponk, Artic Monkeys... Des artistes que vous ne trouverez peut-être plus sur YouTube. Leurs producteurs n'acceptent pas le nouveau contrat de rémunération proposé...

En savoir plus