Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Irak : comment lutter contre l'organisation de l'État islamique ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Dette argentine : la réplique de la justice américaine

En savoir plus

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile boycotte la vidéo de l'exécution de James Foley

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Nos étoiles contraires", sortez vos mouchoirs !

En savoir plus

FOCUS

La bataille du salaire minimum aux États-Unis

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Benjamin Stora : "Les Français connaissent assez mal l’histoire de l’immigration"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Barbarie"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La constance, c'est la confiance"

En savoir plus

  • 22 août 1914 : le jour le plus meurtrier de l'histoire de France

    En savoir plus

  • Selon le Pentagone, neutraliser l'EI passe par une intervention en Syrie

    En savoir plus

  • Vol MH17 : les victimes malaisiennes rapatriées à Kuala Lumpur

    En savoir plus

  • Mohamed Deif, plus que jamais ennemi juré d'Israël

    En savoir plus

  • Ebola : les deux Américains traités au sérum ZMapp sont guéris

    En savoir plus

  • Sans surprise, Erdogan choisit Davutoglu au poste de Premier ministre turc

    En savoir plus

  • Ligue 1 : Brandao suspendu provisoirement après son coup de tête

    En savoir plus

  • Riposte contre l’EI en Irak : "On assiste à un jeu très cynique"

    En savoir plus

  • Ebola : "Moi, je refuse de faire un vol vers Conakry"

    En savoir plus

  • La Tunisie et l'Égypte ferment leurs frontières aériennes avec la Libye

    En savoir plus

  • À Bangui, plusieurs centaines de manifestants réclament le départ des soldats français

    En savoir plus

  • Yémen : ultimatum de la rébellion chiite qui exige la démission du gouvernement

    En savoir plus

  • Gaza : trois commandants du Hamas tués dans un raid israélien

    En savoir plus

  • Présidentielle au Brésil : la candidature de Marina Silva menace Dilma Rousseff

    En savoir plus

  • Syrie - Irak : le pape François tantôt pacifiste, tantôt interventionniste

    En savoir plus

Sports

Paris et Lille se neutralisent à l'issue d'un choc décevant

Texte par Dépêche

Dernière modification : 19/12/2011

Le Paris Saint-Germain et le champion de France en titre lillois ont partagé les points lors de l'affiche de la 18e journée (0-0). Un résultat qui permet tout de même aux Parisiens de rejoindre Montpellier en tête du classement de Ligue 1.

REUTERS - Le Paris Saint-Germain et Lille, qui pouvaient prendre à Montpellier la première place de la Ligue 1, se sont neutralisés dimanche dans un match sans but lors de la principale affiche de la 18e journée de Ligue 1.

Les deux maîtres à jouer, le Parisien Javier Pastore et le Lillois Eden Hazard, n'ont pas réussi à peser sur le cours des événements lors d'un match intense mais verrouillé par les deux équipes.

Paris et Lille laissent la place de leader à Montpellier, qui leur avait pourtant ouvert un boulevard samedi en concédant le match nul face à Toulouse 1-1.

Le week-end s'achève donc sur un statu quo en tête du championnat, avec Montpellier aux commandes devant le PSG, à la différence de buts, puis Lille et l'Olympique Lyonnais, qui suivent deux points derrière.

"C'est un sentiment mitigé", a réagi Antoine Kombouaré, l'entraîneur parisien, en conférence de presse, après ce premier match nul concédé au Parc des Princes cette saison.

"On a eu de belles occasions (...). On a fait une énorme performance défensive", a-t-il noté.

"Un point à l'extérieur, qui plus est à Paris, chez le favori du championnat, ça ne peut pas être un mauvais point", s'est félicité Rudi Garcia, son homologue lillois.

"Peut-être qu'il y avait mieux à faire", a-t-il ensuite nuancé. "On a fait une premiere mi-temps plutôt moyenne (...), mais on a très bien corrigé le tir en deuxième période".

Le technicien lillois peut toutefois se targuer d'avoir aligné un seizième match sans défaite en championnat.

Dans la course aux places européennes, derrière le quatuor de tête, Rennes a encore perdu du terrain après sa défaite 1-0 sur le terrain d'Ajaccio, la lanterne rouge.

Avec un bilan comptable de 29 points, les Rennais, qui n'ont plus gagné le moindre match depuis la fin novembre, sont relégués à la septième place.

DERNIER GESTE

En dépit de sa deuxième victoire de la saison en Ligue 1, obtenue grâce à un but de Fousseiny Diawara, Ajaccio reste englué à la dernière place du classement, avec six longueurs de retard sur le 17e, Dijon.

Contrairement à Rennes, Bordeaux continue sa remontée au classement grâce à sa victoire 1-0 sur Sochaux dans son enceinte de Chaban-Delmas, avec un but de Ludovic Sané en première période.

Après avoir plongé dans la zone de relégation en novembre, les Bordelais, désormais neuvièmes, prennent leurs quartiers dans la première moitié de tableau.

Avec 18 points, soit une seule longueur d'avance sur les deux premiers relégables, Nice et Valenciennes, les Sochaliens voient la zone de relégation se rapprocher.

Au Parc des Princes, les offensives n'ont pas manqué, mais les deux équipes ont constamment péché dans le dernier geste.

Après une première tentative lilloise au quart d'heure de jeu, Javier Pastore offre une passe lumineuse à Kevin Gameiro, qui manque le cadre. Le même Pastore, servi par Mathieu Bodmer après la pause, ne trouve pas les cages.

A la 73e minute, une chevauchée des attaquants parisiens s'achève sur une passe manquée de Jérémy Ménez pour Kevin Gameiro.

Cinq minutes plus tard, le Lillois Idrissa Gueye se montre plus adroit, mais sa frappe est détournée par Salvatore Sirigu. La fin de match passe dès lors sous la coupe des Lillois, qui se heurtent au gardien parisien.

A la 92e, la frappe d'Ireneusz Jelen semble se diriger vers la lucarne parisienne, mais Salvatore Sirigu se montre une nouvelle fois décisif.
Les quatre premiers se disputeront mercredi, lors de la 19e et dernière journée de la phase des matches aller, le titre honorifique de champion d'automne.

 

Première publication : 19/12/2011

COMMENTAIRE(S)