Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le gouvernement israélien utilise la mort de James Foley pour sa communication

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Une rentrée politique sous tension

En savoir plus

#ActuElles

Réfugiés de Centrafrique: préserver son honneur et sa dignité

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

RDC : L'opposant Tshisekedi en convalescence à Bruxelles

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : manifestations contre la France au PK5

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Émeutes de Ferguson : Obama face à la question raciale

En savoir plus

TECH 24

Transports du futur : quand la réalité dépasse la fiction

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Philippe Ramette fait son éloge de la contemplation

En savoir plus

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

  • Angela Merkel est à Kiev, le convoi russe a quitté l'Ukraine

    En savoir plus

  • RD Congo : les victimes du "colonel 106" racontent leur calvaire

    En savoir plus

  • Les deux nouveaux satellites Galileo placés sur la mauvaise orbite

    En savoir plus

  • Le Hamas signe la demande d’adhésion palestinienne à la CPI

    En savoir plus

  • 2e division blindée : "Nous étions des frères"

    En savoir plus

  • Philippe Ramette fait son éloge de la contemplation

    En savoir plus

  • Attentat-suicide meurtrier contre le QG des renseignements à Bagdad

    En savoir plus

  • Gaza : intensification des frappes après la mort d’un enfant israélien

    En savoir plus

  • Meurtre de James Foley : Washington n'exclut pas de frapper l'EI en Syrie

    En savoir plus

  • Un nouveau gouvernement de large ouverture formé en Centrafrique

    En savoir plus

  • Vidéo : après la reprise du barrage de Mossoul, les Kurdes déminent la zone

    En savoir plus

  • Doublé historique des Français au 100 m libre, Manaudou décroche l'or

    En savoir plus

  • Ahmet Davutoglu, l'homme qui ne fait aucune ombre à Erdogan

    En savoir plus

  • Quelles options pour l’administration Obama contre l’EI en Syrie ?

    En savoir plus

  • Irak : près de 70 morts dans l'attaque d'une mosquée sunnite

    En savoir plus

Economie

La France veut emprunter moins d'argent sur les marchés en 2012

Texte par Dépêche

Dernière modification : 20/12/2011

Alors que la France bénéficie encore du triple A qui lui garantit des taux avantageux sur les marchés, le ministre français des Finances, François Baroin a annoncé, mardi, que l'État allait emprunter 179 milliards d'euros en 2012 contre 184 en 2011.

AFP - Le ministre des Finances, François Baroin, a arrêté à 178 milliards d'euros le montant des emprunts à moyen et long terme qui seront effectués sur les marchés par la France en 2012, soit un peu moins que l'an passé, a annoncé mardi l'Agence France Trésor (AFT).

En septembre, lors de la présentation du budget, la France avait annoncé vouloir emprunter, 179 milliards d'euros, ce qui est inférieur aux 184 milliards prévus pour 2011.

Dans le détail pour 2012, l'Etat devra financer un déficit budgétaire de 78,7 milliards d'euros, rembourser pour 97,9 milliards d'euros de dette à moyen et long terme et 1,3 milliard repris par l'Etat.

Ce besoin de financement, de 177,9 milliards d'euros, sera couvert par des emprunts pour 178 milliards.

Comme au cours des années précédentes, l’Agence France Trésor a indiqué qu'elle ajusterait ses émissions pour répondre à la demande et assurer la liquidité des titres.

Ce programme d'émissions est publié alors que la France bénéficie pour l'heure encore de conditions avantageuses pour lever des fonds sur le marché, mais son triple A reste sous la menace des agences de notations sur fond de crise de la dette en zone euro.

Première publication : 20/12/2011

  • CRISE ÉCONOMIQUE

    L'agence Fitch place la France sous surveillance négative

    En savoir plus

  • CRISE DE LA DETTE

    La France devrait entrer en récession, selon l’Insee

    En savoir plus

  • ZONE EURO

    "Les banques françaises sanctionnées par Moody’s sont trop exposées à la dette italienne"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)