Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Centrafrique - forum pour la paix : comment relever le défi de la réconciliation nationale ?

En savoir plus

DÉBAT

Ukraine - l'UE contre la Russie : les "mistral" plus forts que les sanctions ?

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Best of (Partie 2)

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Best of (Partie 1)

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le Festival de Carthage souffle ses 50 bougies !

En savoir plus

FOCUS

Angela Merkel au sommet de son pouvoir?

En savoir plus

MODE

Les collections de l'été 2015 déjà au salon Who's Next à Paris

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Xavier Bettel, Premier ministre luxembourgeois

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Alexander Stubb, Premier ministre finlandais

En savoir plus

  • Gaza : "Nous devons aller jusqu'au bout de la mission", prévient Israël

    En savoir plus

  • Des compagnies américaines et européennes annulent leurs vols vers Israël

    En savoir plus

  • Tour de France : l'Australien Mick Rogers vainqueur dans les Pyrénées, Pinot sur le podium

    En savoir plus

  • Vol MH17 : les boîtes noires vont être analysées au Royaume-Uni

    En savoir plus

  • Les négociations de paix en Centrafrique tournent court à Brazzaville

    En savoir plus

  • Londres relance l'enquête sur la mort de l'ex-espion russe Litvinenko

    En savoir plus

  • Les télévisions libanaises unissent leur voix pour soutenir Gaza

    En savoir plus

  • Gaza : l'armée israélienne annonce la disparition d'un de ses soldats

    En savoir plus

  • Le FBI accusé de transformer des citoyens musulmans en terroristes

    En savoir plus

  • Paris confirme la livraison du premier Mistral à Moscou, le second en suspens

    En savoir plus

  • Présidentielle indonésienne : victoire du réformateur Joko Widodo

    En savoir plus

  • Transferts : le Colombien James Rodriguez quitte Monaco pour le Real Madrid

    En savoir plus

  • Dunga sélectionneur : le manque d’imagination du football brésilien

    En savoir plus

  • À Sarcelles, des dignitaires juifs et musulmans ont prié pour la paix

    En savoir plus

  • Transferts : Patrice Evra quitte Manchester United pour la Juventus Turin

    En savoir plus

  • Gaza : au Caire, Ban Ki-moon et Kerry veulent arracher un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Les milices libyennes s’affrontent pour le contrôle de l’aéroport de Tripoli

    En savoir plus

Afrique

Deux ex-dirigeants hutus condamnés à perpétuité pour génocide

Texte par Dépêche

Dernière modification : 21/12/2011

Le Tribunal pénal international pour le Rwanda a reconnu les deux anciens hauts responsables coupables de crimes de génocide et contre l'humanité pour leur rôle dans le massacre qui a coûté la vie à 800 000 Rwandais entre avril et juin 1994.

AFP - Le Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR) a condamné mercredi à la prison à vie les anciens dirigeants hutu du parti, aujourd'hui dissous, de l'ex-président Juvénal Habyarimana, pour leur rôle dans le génocide rwandais de 1994.

"La chambre condamne unanimement Matthieu Ngirumpatse", ancien président du Mouvement républicain national pour la démocratie et le développement (MRND) "à l'emprisonnement à vie," a déclaré le juge Dennis Byron. Il a répété la même condamnation à l'encontre de l'ex-vice président du MRND, Edouard Karemera.

Les deux hommes ont été reconnus coupables de crimes de génocide, crimes contre l'humanité et crimes de guerre. Les trois juges du tribunal leur ont reproché de n'avoir ni prévenu ni condamné les exactions commises en 1994 par des jeunes du MRND, les Interahamwe.

Selon ce jugement, c'est à partir du 11 avril 1994 que "l'entreprise criminelle commune" visant à exterminer les tutsis a pris corps. Ce jour-là et le lendemain, dit le jugement, des armes ont été distribuées à des Interahamwe à l'Hôtel des Diplomates à Kigali avec le consentement de M. Ngirumpatse.

"A cette étape du génocide, il était prévisible que ces armes allaient être utilisées pour tuer les tutsis", ont écrit les trois magistrats dans leur jugement.

"Aussitôt après cette date, une entreprise criminelle commune a vu le jour, avec la participation de responsables du gouvernement intérimaire, de dirigeants politiques et de responsables des Interahamwe, d'hommes d'affaires influents", poursuit le texte. Elle s'est "poursuivie jusqu'à la mi-juillet 1994."

Le génocide, perpétré d'avril à juin 1994, a fait, selon l'ONU, environ 800.000 morts, dans l'immense majorité au sein de la minorité tutsi. L’attentat contre l’avion du président rwandais hutu Juvénal Habyarimana avait servi de déclencheur aux massacres.
 

Première publication : 21/12/2011

  • RWANDA

    L'ancien dirigeant hutu Callixte Mbarushimana devrait être libéré par la CPI

    En savoir plus

  • RWANDA

    La justice rejette la demande d'extradition de la veuve du président Habyarimana

    En savoir plus

  • RDC

    L'ONU parle de "crimes contre l'humanité" pour des exactions commises en 2010 au Nord-Kivu

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)