Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Laurent Fabius sur France 24 : le ministre s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Emmanuel Macron, nouvel homme fort de Bercy

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Alain Choquette, drôlement magique !

En savoir plus

TECH 24

Quand le jeu vidéo change le monde

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Université d'été du PS : "une allumette et c'est l'incendie"

En savoir plus

  • Laurent Fabius sur France 24 : "Il faut faire preuve de fermeté face à la Russie"

    En savoir plus

  • Ukraine : des femmes de soldats russes sans nouvelles de leurs maris

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Google fait décoller le rêve des drones livreurs

    En savoir plus

  • L'Ukraine va lancer les procédures d'adhésion à l'Otan

    En savoir plus

  • Un enfant britannique atteint d'une tumeur est recherché en France

    En savoir plus

  • Nintendo renouvelle sa gamme de consoles portables

    En savoir plus

  • Maroc : une autoroute bloquée 14 jours pour tourner "Mission : Impossible 5"

    En savoir plus

  • Golan : 43 Casques bleus pris en otage, la force onusienne prête à se défendre

    En savoir plus

  • Judo : la Française Audrey Tcheuméo laisse filer la médaille d'or

    En savoir plus

  • Ligue Europa : fortunes diverses au tirage pour Lille, Saint-Étienne et Guingamp

    En savoir plus

  • Isolés, les pays touchés par Ebola peinent à faire face à l'épidémie

    En savoir plus

  • Quand le Canada et la Russie jouent les profs de géographie sur Twitter

    En savoir plus

  • Le nombre de réfugiés syriens atteint le chiffre record de trois millions

    En savoir plus

  • Dans un climat tendu, le PS ouvre son université d'été

    En savoir plus

  • L'Occident dénonce l'incursion "évidente" de la Russie en Ukraine

    En savoir plus

  • Obama "n'a pas encore de stratégie" pour intervenir contre l'EI en Syrie

    En savoir plus

Economie

L'Italie se rapproche un peu plus de l'austérité

Texte par Dépêche

Dernière modification : 22/12/2011

L'économie italienne a connu, pour la première fois depuis début 2009, une baisse de 0,2 % de son PIB au troisième trimestre 2011 a confirmé le gouvernement mercredi. Son entrée en récession ne fait désormais plus aucun doute.

REUTERS - L’économie italienne s’est contractée de 0,2% au troisième trimestre par rapport au deuxième, en raison de la chute de la demande intérieure, ce qui devrait, selon les analystes, plonger le pays dans une récession prolongée.

Sur un an, le produit intérieur brut (PIB) italien a été en croissance de 0,2%, a précisé mercredi l’institut national des statistiques Istat.

Ces chiffres sont inférieurs aux attentes des marchés. Selon une enquête menée par Reuters, les analystes attendaient une baisse de 0,1% en variation trimestrielle et une hausse de 0,5% en variation annuelle.

Les chiffres du deuxième trimestre ont été partiellement révisés, pour donner une hausse de 0,3% d’un trimestre à l’autre et une croissance de 0,7% sur un an, contre, respectivement, +0,3% et +0,8% initialement annoncés.

Ces données trimestrielles se comparent à une croissance moyenne de 0,2% en zone euro entre juillet et septembre et de 1,4% en variation annuelle, avec un taux de croissance de 0,5% pour l’Allemagne et de 0,4% pour la France.

L’Italie a publié ses données beaucoup plus tard que ses voisins, en raison d’un changement de méthodologie de l’Istat.

Selon les derniers indicateurs, la contraction devrait se prolonger au quatrième trimestre, et s’intensifier en 2012 avec la mise en oeuvre des mesures d’austérité adoptée cette année.

Le gouvernement de Mario Monti prévoit une contraction du PIB de 0,4% l’an prochain, tandis que les organismes privés sont plus pessimistes. La fédération des dirigeants d’entreprises Confindustria attend une baisse de 1,6% du PIB.

Première publication : 21/12/2011

  • ZONE EURO

    L'Italie se rapproche un peu plus de l'austérité

    En savoir plus

  • GRÈCE

    Le FMI ne discutera pas d'un nouveau prêt avec Athènes

    En savoir plus

  • ZONE EURO

    "Les banques françaises sanctionnées par Moody’s sont trop exposées à la dette italienne"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)