Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle : Le Gabon suspendu à la décision de la Cour Constitutionnelle

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Attentats aux États-Unis: la peur du terrorisme ravivée (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Mort d'un homme noir tué par la police aux États-Unis: racisme ou dérapage ? (partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Quelle politique mener à l'égard des réfugiés en Europe ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Budget de l'État 2017 : le grand bluff ?

En savoir plus

TECH 24

La dictature des algorithmes

En savoir plus

FOCUS

Adulé ou conspué : Jeremy Corbyn, une figure qui divise le Labour au Royaume-Uni

En savoir plus

#ActuElles

Pénélope Bagieu raconte en BD l'histoire de 15 héroïnes culottées

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Djihad" ou l'art comme rempart à l'extrémisme

En savoir plus

FRANCE

La grève des agents de sécurité de Roissy reconduite vendredi

Texte par Dépêche

Dernière modification : 22/12/2011

Les agents de sécurité de l'aéroport de Roissy ont décidé de reconduire leur mouvement de grève pour une huitième journée consécutive vendredi alors que des policiers ont commencé à épauler les agents non grévistes pour éviter les perturbations.

Examen d'une proposition de loi encadrant le droit de grève dans l'aérien

L'Assemblée nationale examinera le 24 janvier la proposition de loi UMP visant à encadrer le droit de grève dans le transport aérien, a annoncé mardi le président de l'Assemblée nationale, Bernard Accoyer, au cinquième jour de la grève des agents de sûreté des aéroports.

Déposée à l'initiative du député UMP Eric Diard, la proposition de loi vise à transposer dans le transport aérien le dispositif existant dans les transports terrestres depuis 2007.

Cette dernière "sur le dialogue social et la continuité du service public dans les transports terrestres réguliers de voyageurs" prévoit une obligation de négociation, la déclaration individuelle des grévistes 48 heures avant le début du mouvement, la réaffectation des personnels, la publication des prévisions de trafic 24 heures à l'avance.
 


AFP - Les agents de sûreté de Roissy ont décidé jeudi de reconduire la grève entamée le 16 décembre alors que des effectifs de police et de gendarmerie ont été déployés pour se substituer aux grévistes, a-t-on appris de sources syndicales.
Au septième jour de grève et alors que les négociations sur la revalorisation des salaires exigée par les syndicats sont dans l'impasse, la grève a été reconduite pour vendredi, ont indiqué Christine Hamiani, déléguée CGT chez Brink's et Alain Bouteloux de la fédération des services FO.

"Il y a beaucoup d'effets de manches de la part du gouvernement et de M. Sarkozy. Mais on va tenir, c'est çe qu'ils ne veulent pas comprendre: les gens ne veulent pas céder!", prévient M. Hamiani.

"On ne reprendra pas le travail tant qu'on n'aura pas du concret à nous mettre sur la table. Ils sont en train de chercher des solutions pour faire redémarrer les négociations sur des bases qui avancent", ajoute-t-elle.

Après l'échec des discussion menées depuis lundi soir sous l'égide d'un médiateur nommé par le gouvernement, une nouvelle réunion est prévue vendredi à 10H00 à Paris, selon M. Bouteloux.

L'invitation est adressée par le médiateur aux représentants des fédérations syndicales et aux représentants du syndicat (patronal) des entreprises de sûreté aérienne et aéroportuaire, précise-t-il.
 

Première publication : 22/12/2011

  • FRANCE - AÉROPORTS

    Les grévistes sont remplacés par les forces de l'ordre à Roissy

    En savoir plus

  • FRANCE

    La grève dans les aéroports reconduite mercredi

    En savoir plus

  • FRANCE

    La grève dans les aéroports ouvre la voie à un débat politique

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)