Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Pour le chef des Farc, l'accord signé en Colombie "jette les bases d'une paix durable"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Nana Akufo-Addo vainqueur de la présidentielle au Ghana

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Europol lance un calendrier de l'avent des criminels les plus recherchés

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Valls : premier ministre clivant, candidat rassembleur ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Journée de la laïcité : une exception française

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Corée du sud : la déferlante culturelle

En savoir plus

TECH 24

#OpenGov : la démocratie en mode startup

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Ciao Renzi : l'Italie en crise politique et institutionnelle

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Présidentielle française : deux gauches irréconciliables ?

En savoir plus

Culture

L'oscar d'Orson Welles pour "Citizen Kane" cédé aux enchères à plus de 861 000 dollars

Texte par Dépêche

Dernière modification : 22/12/2011

L'Oscar attribué au réalisateur américain Orson Welles en 1942 pour le scénario de "Citizen Kane", considéré comme l'un des meilleurs films de tous les temps, a été vendu aux enchères à Los Angeles pour la coquette somme de 861 542 dollars.

AFP - L'Oscar remis à Orson Welles il y a presque 70 ans pour le scénario de son chef d'oeuvre "Citizen Kane" --le seul Oscar jamais attribué à un film du réalisateur américain-- a été vendu aux enchères pour 861.452 dollars, ont annoncé les organisateurs de la vente.

Le prestidigitateur David Copperfield était parmi les acheteurs en lice pour emporter la statuette, mais l'ex-compagnon du top model Claudia Schiffer a été coiffé par un acheteur resté anonyme, a annoncé la maison Nate D. Sanders.

Cette vente, l'une des rares à voir un Oscar vendu pour une somme proche du million de dollars, "est le témoignage de la popularité d'Orson Welles et de son chef d'oeuvre +Citizen Kane+", a ajouté la maison dans un communiqué publié mardi soir.

Déjà proposé à la vente il y a quatre ans à New York, cet Oscar n'avait alors pas trouvé preneur.

La statuette a connu une vie mouvementée. Orson Welles a d'abord cru qu'elle était perdue, avant qu'elle ne réapparaisse après sa mort en 1985. Sa fille Beatrice la récupère après un procès en 1994, après que le cinéaste Gary Graver, qui a longtemps travaillé avec Orson Welles, l'ait vendue à une holding.

En 2002, Beatrice obtient finalement en justice le droit de vendre la statuette, une possibilité à laquelle s'opposait l'Académie américaine des arts cinématographiques, qui organise la cérémonie. Durant le procès, elle avait été évaluée à un million de dollars.

Le nouvel acquéreur de la statuette, qui venait pour cette vente d'une collection privée, devait avoir accès à la liste successive de ses propriétaires, avait précisé Nate D. Sanders.


 

Première publication : 22/12/2011

  • CINÉMA

    Les films, les acteurs et les actrices qui ont fait 2011

    En savoir plus

  • CINÉMA

    "La Guerre est déclarée" sélectionné aux Oscars pour représenter la France

    En savoir plus

  • CINÉMA

    Les Oscars consacrent "Le discours d'un roi", Natalie Portman et Colin Firth

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)