Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

A Gaza, Israël et le Hamas revendiquent la victoire

En savoir plus

DÉBAT

Cessez-le-feu Israël - Hamas : un espoir pour la paix ?

En savoir plus

DÉBAT

Manuel Valls: le Premier ministre en opération séduction

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

La French Touch, avec le chef Thierry Marx et le mathématicien Cédric Villani

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Cameroun : la famille d'Albert Ebossé pleure le joueur tué en Algérie

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Immigration : 170 corps retrouvés près des côtes libyennes

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Coup d’envoi de la 71ème Mostra de Venise

En savoir plus

SUR LE NET

Après "l'Ice Bucket Challenge", place au "Rice Bucket Challenge"

En savoir plus

FOCUS

Milan, ville de transit pour les réfugiés syriens

En savoir plus

  • Emmanuel Macron prêt à autoriser "toutes les entreprises" à déroger aux 35 heures

    En savoir plus

  • La mère de Steven Sotloff implore le "calife" de l’EI d’épargner son fils

    En savoir plus

  • Le "califat" de Boko Haram : "Un simple coup médiatique"

    En savoir plus

  • Samuel Eto’o met un terme à sa carrière internationale avec le Cameroun

    En savoir plus

  • Bloquer l'avancée de l'EI, le casse-tête d'Obama

    En savoir plus

  • La déclaration d'amour de Valls aux entreprises françaises

    En savoir plus

  • Coup d’envoi de la 71ème Mostra de Venise

    En savoir plus

  • Cessez-le-feu à Gaza : qui d'Israël ou du Hamas sort vainqueur ?

    En savoir plus

  • Macron vs Montebourg : deux styles opposés mais une même politique ?

    En savoir plus

  • Ronaldo, Robben, Neuer : qui sera sacré joueur européen de l'année ?

    En savoir plus

  • Zara retire de la vente une marinière flanquée d'une étoile jaune

    En savoir plus

  • Affaire Tapie : Christine Lagarde mise en examen pour "négligence"

    En savoir plus

  • France : le chômage atteint un nouveau record en juillet

    En savoir plus

  • Un rapport de l’ONU accuse Damas et l’EI de crimes contre l’humanité

    En savoir plus

  • Ebola : le Liberia sanctionne ses ministres réfugiés à l'étranger

    En savoir plus

Economie

Bank of America paie le prix fort pour pratiques discriminatoires

Texte par Dépêche

Dernière modification : 22/12/2011

La banque américaine devra s'acquitter de la somme record de 335 millions de dollars, payable au département de la Justice. Ce montant permettra d'indemniser des ménages noirs et hispaniques, victimes de discrimination entre 2004 et 2008.

 AFP - Le département américain de la Justice a annoncé mercredi que Bank of America (BofA) allait payer 335 millions de dollars pour solder des poursuites liées à sa filiale Countrywide, accusée de discrimination envers des emprunteurs hispaniques et afro-américains.

L'ématteur de prêts hypothécaires Countrywide Financial, racheté par BofA pendant la crise, était accusé d'avoir fait payer entre 2004 et 2008 à 200.000 ménages noirs-américains ou hispaniques des taux d'emprunts excessivement élevés.

C'est "le plus gros accord à l'amiable" portant sur des accusations de discrimination jamais obtenu par le ministère de la Justice (DoJ), souligne-t-il dans un communiqué.

Dans une plainte qui a été déposée mercredi parallèlement à la signature de l'accord amiable, le DoJ accusait Countrywide d'avoir fait payer "des frais et taux d'intérêt plus élevés à certains emprunteurs à cause de leur race ou de leurs origines et non à cause de leur profil financier".

Les 335 millions de dollars serviront à indemniser des victimes de ces discriminations, précise le DoJ.

"Les agissements de Countrywide ont contribué à la crise immobilière, ont nui à des communautés tout entières et ont nié à certaines famille l'accès au rêve américain", a commenté Thomas Perez, un responsable du DoJ.

"Nous avons signé cet accord pour solder des problèmes liés à des pratiques historiques de Countrywide, qui sont survenues avant l'acquisition de l'entreprise par Bank of America", a commenté Dan Frahm, porte-parole de Bank of America, qui insiste sur le fait que "les pratiques (de la banque) ne sont pas mises en cause".

"Nous nous engageons à traiter avec équité tous nos clients", a-t-il ajouté, soulignant que que la banque "arrêtait les produits et pratiques qui n'obéissent pas à (cet) engagement", et va "continuer à faire de même jusqu'à ce que tous les problèmes hérités de Countrywide qui restent soient résolus".

Première publication : 22/12/2011

  • BANQUES

    Bank of America annonce la suppression de 30 000 emplois "dans les prochaines années"

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Bank of America poursuivie pour fraude et manipulation

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Bank of America va rembourser 45 milliards de dollars aux autorités fédérales

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)