Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Afghanistan : collaborer avec les États-unis... et les Taliban ?

En savoir plus

DÉBAT

Hong Kong se révolte : le pouvoir de Pékin face au défi démocratique

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Instituer l'Etat de droit en Chine"

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Guerre pour un barrage en Colombie et la sanglante chasse aux dauphins des Îles Feroé

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Turquie : quelle stratégie face à l'organisation de l'État islamique ?

En savoir plus

SUR LE NET

Hong Kong : les manifestants soutenus à l'étranger

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

France : un budget 2015 sur des œufs

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Himalayesque"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Une série télé irakienne se moque de l'organisation de l'État islamique

En savoir plus

  • Ebola : le premier cas hors d’Afrique localisé aux États-Unis

    En savoir plus

  • Hong Kong : les manifestants veulent court-circuiter la fête nationale chinoise

    En savoir plus

  • Ligue des champions : "On a montré que Paris peut être une grande équipe"

    En savoir plus

  • Londres a mené ses premières frappes aériennes contre l’EI en Irak

    En savoir plus

  • Commission européenne : un oral difficile pour certains candidats

    En savoir plus

  • Des ravisseurs d'Hervé Gourdel, assassiné en Algérie, ont été identifiés

    En savoir plus

  • Barack Obama salue un accord de sécurité "historique" avec Kaboul

    En savoir plus

  • Ebola : l'expérience "désespérée" d'un médecin libérien

    En savoir plus

  • Hervé Gaymard : "Il n'y aura pas de guerre des chefs à l'UMP"

    En savoir plus

  • Terrorisme : pour Marine Le Pen, les Français musulmans sont "pris au piège"

    En savoir plus

  • Ello, le réseau social qui se la joue anti-Facebook

    En savoir plus

  • Fonds "vautours" : l’Argentine défie les États-Unis sur sa dette

    En savoir plus

  • Quinze ans de prison requis contre le leader de Sharia4Belgium

    En savoir plus

  • Irak : quand la téléréalité confronte des jihadistes de l’EI à leurs victimes

    En savoir plus

  • À Montpellier, des pluies diluviennes créent la pagaille

    En savoir plus

FRANCE

Circulaire Guéant : le ministère de l'Intérieur va revoir sa copie

Texte par Dépêche

Dernière modification : 23/12/2011

La circulaire Guéant sur les diplômés étrangers sera "complétée" début 2012 par un nouveau texte. La circulaire, qui restreint le recrutement des étudiants étrangers en France, était vivement critiquée, y compris au sein de l'UMP.

AFP - Face à la mobilisation grandissante dans les universités et aussi aux réserves au sein du gouvernement et du patronat, Claude Guéant a annoncé vendredi une nouvelle circulaire sur le travail des étudiants étrangers qui va "compléter" celle controversée du 31 mai.

"Une circulaire spécifique" sera "adressée aux services préfectoraux au début de l’année 2012" après une réunion "dans les premiers jours de janvier" entre les ministères concernés et des organisations de l'enseignement supérieur, selon le texte.

"Claude Guéant, ministre de l’Intérieur, de l’Outre-Mer, des Collectivités territoriales et de l’Immigration, Xavier Bertrand, ministre du Travail, de l’Emploi et de la Santé et Laurent Wauquiez, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche recevront dans les premiers jours de janvier, les présidents de la conférence des grandes écoles, de la conférence des présidents d’universités et de la conférence des directeurs des écoles françaises d’ingénieurs, afin d’aborder avec eux l’accès au marché du travail des diplômés étrangers hautement qualifiés", selon un communiqué de Beauvau.

"Au cours de cette réunion seront présentés les principes d’examen des demandes d’autorisation d’exercer une activité professionnelle en France", selon le texte.

Cette nouvelle circulaire n'a pas strictement vocation à remplacer celle du 31 mai sur l'immigration professionnelle mais à "la compléter" en "levant les malentendus", a-t-on précisé au ministère.

L'annonce d'une nouvelle circulaire est intervenue après une rencontre vendredi matin entre Claude Guéant et le président Nicolas Sarkozy, hérault d'une "immigration choisie" défendue lors de sa précédente campagne.

Le texte du 31 mai semble contredire cette option puisqu'elle prive la France de compétences de haut niveau, qui plus est, formées dans ses propres universités et grandes écoles.

La circulaire divise au sein même de la majorité et du gouvernement.

B5AE49A5-D810-416A-9892-172C9D7DFCCA - DOCUMENT Charles Givadinovitch, secrétaire national de l'UMP chargé de la lutte contre la précarité et la pauvreté, a demandé à Claude Guéant de supprimer cette circulaire qui "va à l'encontre de toute logique économique puisque nos entreprises ont réellement besoin de ces salariés qualifiés qui apportent leur double culture, véritable richesse".

Le ministre de la Culture Frédéric Mitterrand a indiqué jeudi qu'il avait "un problème" avec cette circulaire. Samedi dernier, le ministre de l'Enseignement supérieur, Laurent Wauquiez, avait lui estimé qu'"on s'est plantés".

Mercredi, le président de la Conférence des présidents d'universités (CPU), Louis Vogel, avait écrit à M. Wauquiez, pour constituer avec son ministère et ceux du Travail et de l'Intérieur un "groupe de travail" sur le sujet.

Le texte contesté demande aux préfets d'instruire "avec rigueur" les demandes d'autorisation de travail des étudiants, et d'exercer un "contrôle approfondi" des demandes de changement de statut des étudiants étrangers.

Après sa publication, de nombreux diplômés étrangers, dont certains très qualifiés, qui avaient été recrutés dans des entreprises françaises, n'ont pas pu obtenir un changement de statut (d'étudiant à salarié), un sujet d'inquiétude pour universités et grandes écoles, ainsi que pour le Medef.

Une centaine de personnalités, dont le prix Nobel de Physique Albert Fert, ont lancé une pétition demandant "le retrait" du texte, qui avait recueilli vendredi plus de 18.500 signatures.

Première publication : 23/12/2011

  • FRANCE - IMMIGRATION

    Claude Guéant se dit prêt à revoir sa circulaire controversée du 31 mai

    En savoir plus

  • IMMIGRATION

    La circulaire Guéant est-elle mauvaise pour l’économie française ?

    En savoir plus

  • FRANCE

    Circulaire Guéant : "Moi, diplômé étranger, interdit de travail en France"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)