Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

Le coup de foudre aquatique de Samir Guesmi

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Turquie : les enfants syriens à l'usine plutôt qu'à l'école

En savoir plus

FOCUS

Le lithium bolivien : une arlésienne ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Brexit : "See EU Later !"

En savoir plus

FACE À FACE

Brexit : le sursaut des politiques français

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Gare aux Vikings !"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Attentat à Madagascar : trois morts dont un bébé et 88 blessés dans un stade

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Pourquoi la France a-t-elle soutenu le régime criminel d'Hissène Habré au Tchad ?

En savoir plus

LE DÉBAT

Brexit, acte 2 : un divorce à l'amiable ?

En savoir plus

Asie - pacifique

Au moins six morts dans un attentat-suicide au Waziristan

Texte par Dépêche

Dernière modification : 24/12/2011

L'explosion d'une voiture piégée dans un camp militaire de Bannu, dans le nord-ouest du Pakistan, a tué au moins six soldats, ce samedi. Douze autres ont été blessés. L'attaque n'a, pour l'heure, pas été revendiquée.

AFP - Six soldats ont été tués et 12 autres blessés par l'explosion d'une voiture piégée samedi à Bannu, dans le nord-ouest du Pakistan, a annoncé la police.

Un homme a pénétré au volant d'une voiture remplie d'explosifs dans un camp militaire à Bannu, dans le Waziristan du Nord, et l'a faite sauter, a précisé à l'AFP Muhammad Shafiq, un responsable de la police locale.

Le camp a été endommagé par l'explosion qui a provoqué la mort de six soldats et en a blessé douze, a-t-il précisé.

Selon deux responsables locaux des services de renseignement, le bilan pourrait s'alourdir. "D'autres morts pourraient être sous les décombres", ont-ils indiqué à l'AFP.

L'attentat-suicide n'avait pas été revendiqué dans l'immédiat.

Le camp abrite des militaires chargés de surveiller les zones frontalières de cette province voisine de l'Afghanistan.

Les zones tribales du nord-ouest du Pakistan sont le bastion des talibans pakistanais, le principal sanctuaire dans le monde d'Al-Qaïda et une importante base arrière des talibans afghans.

Bannu est situé à 40 km à l'est de Miranshah, la principale ville du Waziristan du Nord.

 

Première publication : 24/12/2011

  • PAKISTAN

    Bavure au Pakistan : l'Otan conclut à des responsabilités partagées

    En savoir plus

  • AFGHANISTAN

    Le président Karzaï impute l'attentat anti-chiites à des extrémistes pakistanais

    En savoir plus

  • SOMMET

    Conférence de Bonn sur l’Afghanistan : l’absence du Pakistan crée la polémique

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)