Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Gabon : le Premier ministre promet des mesures pour répondre aux enseignants grévistes

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Rodin en majesté au Grand Palais

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Keep calm et carry on"

En savoir plus

FOCUS

L'Inde, paradis des startups

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Londres frappée au coeur"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Marine Le Pen au Tchad

En savoir plus

LE DÉBAT

Attentat de Londres : la piste du "terrorisme islamiste" privilégiée

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Sage-femme" : Catherine Deneuve et Catherine Frot se découvrent

En savoir plus

FACE À FACE

Affaire Le Roux : une démission pour l'exemple ?

En savoir plus

Asie - pacifique

Au moins six morts dans un attentat-suicide au Waziristan

Texte par Dépêche

Dernière modification : 24/12/2011

L'explosion d'une voiture piégée dans un camp militaire de Bannu, dans le nord-ouest du Pakistan, a tué au moins six soldats, ce samedi. Douze autres ont été blessés. L'attaque n'a, pour l'heure, pas été revendiquée.

AFP - Six soldats ont été tués et 12 autres blessés par l'explosion d'une voiture piégée samedi à Bannu, dans le nord-ouest du Pakistan, a annoncé la police.

Un homme a pénétré au volant d'une voiture remplie d'explosifs dans un camp militaire à Bannu, dans le Waziristan du Nord, et l'a faite sauter, a précisé à l'AFP Muhammad Shafiq, un responsable de la police locale.

Le camp a été endommagé par l'explosion qui a provoqué la mort de six soldats et en a blessé douze, a-t-il précisé.

Selon deux responsables locaux des services de renseignement, le bilan pourrait s'alourdir. "D'autres morts pourraient être sous les décombres", ont-ils indiqué à l'AFP.

L'attentat-suicide n'avait pas été revendiqué dans l'immédiat.

Le camp abrite des militaires chargés de surveiller les zones frontalières de cette province voisine de l'Afghanistan.

Les zones tribales du nord-ouest du Pakistan sont le bastion des talibans pakistanais, le principal sanctuaire dans le monde d'Al-Qaïda et une importante base arrière des talibans afghans.

Bannu est situé à 40 km à l'est de Miranshah, la principale ville du Waziristan du Nord.

 

Première publication : 24/12/2011

  • PAKISTAN

    Bavure au Pakistan : l'Otan conclut à des responsabilités partagées

    En savoir plus

  • AFGHANISTAN

    Le président Karzaï impute l'attentat anti-chiites à des extrémistes pakistanais

    En savoir plus

  • SOMMET

    Conférence de Bonn sur l’Afghanistan : l’absence du Pakistan crée la polémique

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)