Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"La CIA à Trump: 'le silence est d'or'"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Theresa May : vers un Brexit "dur" ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le PS, vote utile ?"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

« Les Russes ne sont pas nos ennemis », estime le futur président bulgare

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Erasmus, 30 ans de bonheur estudiantin ?

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Les musulmans rohingyas humiliés en Birmanie et une polémique après l'expulsion de France d'un Malien

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Mali : la sécurité à l'agenda du 27e sommet Afrique-France

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Primaire de la gauche : l'esprit de synthèse à l'épreuve des débats

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Primaire du parti socialiste : un débat sans pugilat

En savoir plus

Asie - pacifique

Au moins six morts dans un attentat-suicide au Waziristan

Texte par Dépêche

Dernière modification : 24/12/2011

L'explosion d'une voiture piégée dans un camp militaire de Bannu, dans le nord-ouest du Pakistan, a tué au moins six soldats, ce samedi. Douze autres ont été blessés. L'attaque n'a, pour l'heure, pas été revendiquée.

AFP - Six soldats ont été tués et 12 autres blessés par l'explosion d'une voiture piégée samedi à Bannu, dans le nord-ouest du Pakistan, a annoncé la police.

Un homme a pénétré au volant d'une voiture remplie d'explosifs dans un camp militaire à Bannu, dans le Waziristan du Nord, et l'a faite sauter, a précisé à l'AFP Muhammad Shafiq, un responsable de la police locale.

Le camp a été endommagé par l'explosion qui a provoqué la mort de six soldats et en a blessé douze, a-t-il précisé.

Selon deux responsables locaux des services de renseignement, le bilan pourrait s'alourdir. "D'autres morts pourraient être sous les décombres", ont-ils indiqué à l'AFP.

L'attentat-suicide n'avait pas été revendiqué dans l'immédiat.

Le camp abrite des militaires chargés de surveiller les zones frontalières de cette province voisine de l'Afghanistan.

Les zones tribales du nord-ouest du Pakistan sont le bastion des talibans pakistanais, le principal sanctuaire dans le monde d'Al-Qaïda et une importante base arrière des talibans afghans.

Bannu est situé à 40 km à l'est de Miranshah, la principale ville du Waziristan du Nord.

 

Première publication : 24/12/2011

  • PAKISTAN

    Bavure au Pakistan : l'Otan conclut à des responsabilités partagées

    En savoir plus

  • AFGHANISTAN

    Le président Karzaï impute l'attentat anti-chiites à des extrémistes pakistanais

    En savoir plus

  • SOMMET

    Conférence de Bonn sur l’Afghanistan : l’absence du Pakistan crée la polémique

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)