Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Agriculteurs, une colère sans mots"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"L'enfant de quelqu'un"

En savoir plus

LE DÉBAT

Crise des ordures au Liban : un catalyseur politique? (partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Crise des ordures au Liban : un catalyseur politique ? (partie 1)

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Humour belge garanti dans "Le tout nouveau testament"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Les agriculteurs en colère convergent vers Paris

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Regain de tension au Burundi

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le corps d'un enfant syrien mort noyé, terrible symbole de la crise des réfugiés

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Joseph Stiglitz : "Les politiques qui ont mené à la crise dominent toujours"

En savoir plus

Asie - pacifique

Au moins six morts dans un attentat-suicide au Waziristan

Texte par Dépêche

Dernière modification : 24/12/2011

L'explosion d'une voiture piégée dans un camp militaire de Bannu, dans le nord-ouest du Pakistan, a tué au moins six soldats, ce samedi. Douze autres ont été blessés. L'attaque n'a, pour l'heure, pas été revendiquée.

AFP - Six soldats ont été tués et 12 autres blessés par l'explosion d'une voiture piégée samedi à Bannu, dans le nord-ouest du Pakistan, a annoncé la police.

Un homme a pénétré au volant d'une voiture remplie d'explosifs dans un camp militaire à Bannu, dans le Waziristan du Nord, et l'a faite sauter, a précisé à l'AFP Muhammad Shafiq, un responsable de la police locale.

Le camp a été endommagé par l'explosion qui a provoqué la mort de six soldats et en a blessé douze, a-t-il précisé.

Selon deux responsables locaux des services de renseignement, le bilan pourrait s'alourdir. "D'autres morts pourraient être sous les décombres", ont-ils indiqué à l'AFP.

L'attentat-suicide n'avait pas été revendiqué dans l'immédiat.

Le camp abrite des militaires chargés de surveiller les zones frontalières de cette province voisine de l'Afghanistan.

Les zones tribales du nord-ouest du Pakistan sont le bastion des talibans pakistanais, le principal sanctuaire dans le monde d'Al-Qaïda et une importante base arrière des talibans afghans.

Bannu est situé à 40 km à l'est de Miranshah, la principale ville du Waziristan du Nord.

 

Première publication : 24/12/2011

  • PAKISTAN

    Bavure au Pakistan : l'Otan conclut à des responsabilités partagées

    En savoir plus

  • AFGHANISTAN

    Le président Karzaï impute l'attentat anti-chiites à des extrémistes pakistanais

    En savoir plus

  • SOMMET

    Conférence de Bonn sur l’Afghanistan : l’absence du Pakistan crée la polémique

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)