Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

Le trio CAB, un voyage musical entre Afrique, Brésil et Caraïbes

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Quand Manuel Valls tente de faire disparaître ses tweets

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Exclusivité France 24 : Laurent Fabius s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

SUR LE NET

Transparence de la vie publique : la France rattrape son retard

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Simon Serfaty, professeur en relations internationales

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile dénonce les incursions russes en Ukraine

En savoir plus

  • Et si la France vendait la Joconde pour éponger ses dettes ?

    En savoir plus

  • À Saint-Nazaire, les Mistral voguent vers leur destin russe

    En savoir plus

  • Face à l'avancée de l'EI en Irak, la peur gagne l'Iran

    En savoir plus

  • Webdoc : "Le Grand incendie" primé à Visa pour l'image

    En savoir plus

  • Le pape organise un "match pour la paix" avec des stars du foot

    En savoir plus

  • Les troupes ukrainiennes abandonnent l'aéroport de Lougansk

    En savoir plus

  • République centrafricaine : les ravages de la haine

    En savoir plus

  • Des manifestants investissent le siège de la télévision d'État à Islamabad

    En savoir plus

  • Embargo russe : les producteurs français redoutent la concurrence polonaise

    En savoir plus

  • Un immeuble s'effondre en banlieue parisienne, huit morts

    En savoir plus

  • Importante victoire de l’armée irakienne face aux jihadistes de l’EI

    En savoir plus

  • Ligue 1 : le PSG frappe fort, Bordeaux lève le pied

    En savoir plus

  • Quand des selfies volés de stars nues enflamment la Toile

    En savoir plus

  • Vladimir Poutine évoque la création d’un État dans l’est de l’Ukraine

    En savoir plus

  • Israël décide de s'approprier 400 hectares de terres en Cisjordanie

    En savoir plus

  • Un navire ukrainien bombardé au large de Marioupol

    En savoir plus

  • "J'aime les socialistes" ou l'opération séduction de Manuel Valls à La Rochelle

    En savoir plus

  • Judo : les Françaises sacrées championnes du monde par équipes

    En savoir plus

  • Golan : les Casques bleus philippins "saufs", les fidjiens toujours détenus

    En savoir plus

Amériques

Anonymous pirate un cabinet privé de renseignement

Texte par Dépêche

Dernière modification : 26/12/2011

Anonymous affirme avoir piraté le jour de Noël le cabinet américain Stratfor et utilisé les informations bancaires de plusieurs de ses clients. Les hackers auraient ainsi reversé la coquette somme d'un million de dollars à des associations.

AFP - Le collectif de pirates informatiques Anonymous a affirmé dimanche avoir piraté le cabinet privé américain de renseignement Stratfor, obtenant les courriels et les données des cartes de crédit de ses clients.

Les pirates ont publié sur Twitter un lien vers ce qui serait la liste des clients de Stratfor, notamment le ministère américain de la Défense, l'armée de Terre, l'armée de l'Air, d'autres agences publiques, des sous-traitants du secteur de la sécurité et des géants des hautes technologies, tels qu'Apple ou Microsoft.

Ils ont également posté des images présentées comme les reçus de donations faites à des organisations charitables en utilisant les comptes de clients de Stratfor. L'un de ces paiements, d'un montant de 494 dollars, aurait été fait à l'ONG CARE avec l'argent du ministère américain de la Défense, et affecté à un fonds achetant des fournitures scolaires à des élèves pauvres.

En tout, les pirates disent avoir obtenu les informations bancaires et de 90.000 clients et les avoir utilisées pour distribuer plus d'un million de dollars.

Le cabinet a reconnu avoir été la cible d'une attaque ayant résulté de la publication sur internet d'une liste d'institutions clientes de Stratfor.

Anonymous s'est fait connaître par de très nombreux piratages partout dans le monde. En août, le site internet du ministère syrien de la Défense avait notamment été piraté pour protester contre la répression du mouvement de contestation.
 

Première publication : 26/12/2011

  • ROYAUME-UNI

    Un jeune homme soupçonné d'être le porte-parole du groupe Anonymous a été arrêté

    En savoir plus

  • INTERNET

    Les "hacktivistes" d'Anonymous durcissent leurs actions

    En savoir plus

  • MÉDIAS

    Des hackers s’emparent du site du Sun pour annoncer la mort de Rupert Murdoch

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)