Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le gouvernement israélien utilise la mort de James Foley pour sa communication

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Une rentrée politique sous tension

En savoir plus

#ActuElles

Réfugiés de Centrafrique: préserver son honneur et sa dignité

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

RDC : L'opposant Tshisekedi en convalescence à Bruxelles

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : manifestations contre la France au PK5

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Émeutes de Ferguson : Obama face à la question raciale

En savoir plus

TECH 24

Transports du futur : quand la réalité dépasse la fiction

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Philippe Ramette fait son éloge de la contemplation

En savoir plus

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

  • Quelles options pour l’administration Obama contre l’EI en Syrie ?

    En savoir plus

  • Le convoi russe atteint Lougansk malgré les protestations occidentales

    En savoir plus

  • Ahmet Davutoglu, l'homme qui ne fait aucune ombre à Erdogan

    En savoir plus

  • Vidéo : après la reprise du barrage de Mossoul, les Kurdes déminent la zone

    En savoir plus

  • Doublé historique des Français au 100 m libre, Manaudou décroche l'or

    En savoir plus

  • Un nouveau gouvernement de large ouverture formé en Centrafrique

    En savoir plus

  • Irak : près de 70 morts dans l'attaque d'une mosquée sunnite

    En savoir plus

  • Les éliminatoires de la CAN-2015 perturbées par le virus Ebola

    En savoir plus

  • Le Hamas exécute des "collaborateurs" présumés d'Israël à Gaza

    En savoir plus

  • Yémen : "Si la transition est abandonnée, alors le pays se disloquera"

    En savoir plus

  • Mélenchon prend du recul mais ne quitte pas la vie politique

    En savoir plus

  • RD Congo : interrogations après des décès dus à une fièvre hémorragique

    En savoir plus

  • 22 août 1914 : le jour le plus meurtrier de l'histoire de France

    En savoir plus

  • Selon le Pentagone, neutraliser l'EI passe par une intervention en Syrie

    En savoir plus

  • Mohamed Deif, plus que jamais ennemi juré d'Israël

    En savoir plus

Amériques

Anonymous pirate un cabinet privé de renseignement

Texte par Dépêche

Dernière modification : 26/12/2011

Anonymous affirme avoir piraté le jour de Noël le cabinet américain Stratfor et utilisé les informations bancaires de plusieurs de ses clients. Les hackers auraient ainsi reversé la coquette somme d'un million de dollars à des associations.

AFP - Le collectif de pirates informatiques Anonymous a affirmé dimanche avoir piraté le cabinet privé américain de renseignement Stratfor, obtenant les courriels et les données des cartes de crédit de ses clients.

Les pirates ont publié sur Twitter un lien vers ce qui serait la liste des clients de Stratfor, notamment le ministère américain de la Défense, l'armée de Terre, l'armée de l'Air, d'autres agences publiques, des sous-traitants du secteur de la sécurité et des géants des hautes technologies, tels qu'Apple ou Microsoft.

Ils ont également posté des images présentées comme les reçus de donations faites à des organisations charitables en utilisant les comptes de clients de Stratfor. L'un de ces paiements, d'un montant de 494 dollars, aurait été fait à l'ONG CARE avec l'argent du ministère américain de la Défense, et affecté à un fonds achetant des fournitures scolaires à des élèves pauvres.

En tout, les pirates disent avoir obtenu les informations bancaires et de 90.000 clients et les avoir utilisées pour distribuer plus d'un million de dollars.

Le cabinet a reconnu avoir été la cible d'une attaque ayant résulté de la publication sur internet d'une liste d'institutions clientes de Stratfor.

Anonymous s'est fait connaître par de très nombreux piratages partout dans le monde. En août, le site internet du ministère syrien de la Défense avait notamment été piraté pour protester contre la répression du mouvement de contestation.
 

Première publication : 26/12/2011

  • ROYAUME-UNI

    Un jeune homme soupçonné d'être le porte-parole du groupe Anonymous a été arrêté

    En savoir plus

  • INTERNET

    Les "hacktivistes" d'Anonymous durcissent leurs actions

    En savoir plus

  • MÉDIAS

    Des hackers s’emparent du site du Sun pour annoncer la mort de Rupert Murdoch

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)