Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

POLITIQUE

"La France est au bord d’une situation très dure"

En savoir plus

POLITIQUE

"L’intérêt fondamental de Poutine, c’est de se rapprocher de l’Europe"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le festival de la BD d’Angoulême sous le signe de "Charlie Hebdo"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

"Les mutuelles ne gagnent pas d'argent !"

En savoir plus

FOCUS

Espagne : 35 militants indépendantistes basques devant la justice

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hezbollah : vers une nouvelle guerre ? (partie 2)

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Tempête Juno aux États-Unis : la "snowcalypse" n'a pas eu lieu

En savoir plus

REPORTERS

Centrafrique, le convoi de l’espoir

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Panique boursière à Athènes

En savoir plus

EUROPE

L'opposant Sergueï Oudaltsov condamné à dix jours de prison

Texte par Dépêche

Dernière modification : 26/12/2011

L'opposant d'extrême gauche a été condamné dimanche à dix jours de prison pour ne pas avoir purgé la totalité d'une peine précédente. Il avait en effet écopé, le 4 décembre, de 15 jours de prison après avoir participé à une manifestation interdite.

AFP - L'opposant russe d'extrême-gauche, Sergueï Oudaltsov, a été condamné dimanche à 10 jours de détention par un tribunal de Moscou pour ne pas avoir purgé la totalité d'une peine de détention précédente, a indiqué dimanche son avocat, Nikolaï Polozov, sur son compte twitter.

"Oudaltsov a écopé de 10 jours! Honte!", a-t-il écrit.

Sergueï Oudaltsov, leader du mouvement d'opposition Front de Gauche, avait été arrêté le 4 décembre dernier, lors d'une manifestation interdite contre les législatives controversées remportées ce jour là par le parti de Vladimir Poutine, puis condamné à 15 jours de prison.

Il a cependant été de nouveau arrêté car selon la police il n'a pas accompli la totalité d'une peine précédente datant du mois d'octobre.

A l'époque, l'opposant, en prison pour avoir participé à un rassemblement illégal, avait été hospitalisé car il faisait une grève de la faim et de la soif. A sa sortie de l'hôpital, il n'est pas retourné à son lieu de détention pour achever sa peine.

Il a par ailleurs de nouveau été hospitalisé la semaine dernière, après avoir refusé de s'alimenter pendant plusieurs jours en prison. M. Oudaltsov a prévenu qu'il reprendra sa grève de la faim et de la soif dès dimanche en cas de nouvelle condamnation.

Depuis le début de l'année, il s'agit de la huitième condamnation de cet opposant à des peines allant jusqu'à 15 jours de prison.

Le régime de Vladimir Poutine, au sommet du pouvoir depuis 2000, est confronté à un vaste mouvement de contestation qui a été déclenché par les législatives controversées au début du mois.

Samedi des dizaines de milliers de Russes ont manifesté à Moscou contre le pouvoir, le plus grand rassemblement d'opposition depuis 12 ans.
 

Première publication : 26/12/2011

  • RUSSIE

    Des dizaines de milliers de Russes défient le pouvoir dans les rues de Moscou

    En savoir plus

  • RUSSIE

    Medvedev annonce une refonte du système politique

    En savoir plus

  • RUSSIE

    La nouvelle Douma siège dans un climat de contestation

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)