Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Todd Shepard, spécialiste de l'Algérie

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Ligue des Champions : deux clubs madrilènes en lice

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

L'Afrique du sud, 20 ans après les premières élections démocratiques

En savoir plus

FOCUS

Les Taïwanais divisés vis-à-vis de la Chine

En savoir plus

SUR LE NET

Données personnelles : les pratiques des géants du Net dénoncées

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Peintures millénaires tagués en Libye et les États-Unis à tous prix pour les ados latinos

En savoir plus

PROFILS

Justine Dupont, surfeuse

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Génocide rwandais : le défi de la réconciliation

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

PSA à la conquête de la Chine

En savoir plus

  • L'ex-otage Didier François témoigne : "J'ai subi des simulacres d'exécutions"

    En savoir plus

  • Fusillade de Sloviansk : l’identité des assaillants, enjeu entre Moscou et Kiev

    En savoir plus

  • Mort d'ouvriers au Qatar : "Pas à cause du football", selon Blatter

    En savoir plus

  • Corée du Sud : la présidente incrimine l’équipage du ferry naufragé

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : Abdullah et Ghani se dirigent vers un second tour

    En savoir plus

  • Mali : Paris s'inquiète du sort de l'otage français Gilberto Rodriguez Leal

    En savoir plus

  • Sécurité maximale et participation record au marathon de Boston

    En savoir plus

  • La prise d'otages, "monnaie d'échange" pour les djihadistes en Syrie

    En savoir plus

  • Les héritiers de Renault ne désespèrent pas de revoir quelques milliards

    En savoir plus

  • Kabylie : affrontements entre manifestants et forces de l'ordre à Tizi Ouzou

    En savoir plus

  • Bientôt Pâques sans chocolat ?

    En savoir plus

  • Tournoi de Monte-Carlo : Wawrinka bat Federer en finale

    En savoir plus

  • De retour en France, les ex-otages évoquent des conditions de détention "rudes"

    En savoir plus

  • Bachar al-Assad dans la ville chrétienne de Maaloula pour Pâques

    En savoir plus

  • Grand Prix de Chine : Hamilton et Rosberg offrent un nouveau doublé à Mercedes

    En savoir plus

  • Algérie : 14 soldats tués dans une embuscade en Kabylie

    En savoir plus

  • Vidéo : pour RSF, la Syrie ne doit pas devenir "un trou noir" de l’information

    En savoir plus

  • Grande Guerre : les animaux, ces grands oubliés des tranchées

    En savoir plus

Amériques

Washington conditionne l'accueil du président Saleh sur son territoire

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 26/12/2011

Le président yéménite, Ali abdallah Saleh, qui souhaite bénéficier de soins aux États-Unis suite aux blessures subies lors d'une tentative d'assassinat le 3 juin dernier, ne sera accueilli que pour raison médicale "légitime".

AFP - Les Etats-Unis ont annoncé qu'ils étudiaient la demande de visite du président yéménite Ali Abdallah Saleh, mais qu'ils ne l'accorderaient que pour raison médicale "légitime", a indiqué lundi un haut responsable américain.

De hauts responsables ont également indiqué que le principal conseiller du président Barack Obama pour l'antiterrorisme, John Brennan, avait appelé le vice-président yéménite Abd Rabbo Mansour Hadi dimanche pour demander un "maximum de retenue" à l'égard des manifestants.

Treize manifestants ont été tués dans l'attaque lancée samedi à Sanaa par des forces de sécurité et des partisans armés du président Saleh.

Le bureau du président Saleh a contacté l'ambassade américaine à Sanaa et déclaré que le leader yéménite souhaitait se rendre aux Etats-Unis pour "un traitement médical spécial", a expliqué un haut responsable américain.

"Le seul motif pour lequel un voyage aux Etats-Unis du président Saleh serait autorisé est un traitement médical légitime," a dit ce haut responsable sous couvert de l'anonymat.

Le président yéménite Ali Abdallah Saleh, dont le départ du pouvoir est prévu en février, avait annoncé samedi à la presse qu'il allait se rendre "dans les prochains jours" aux Etats-Unis.

M. Saleh, blessé dans une attaque à la bombe contre son palais à Sanaa le 3 juin dernier, avait été soigné en Arabie saoudite.

 

Première publication : 26/12/2011

  • YÉMEN

    Saleh regagne Sanaa, la présidentielle avancée à février

    En savoir plus

  • YÉMEN - EXCLUSIF

    Sur FRANCE 24, le président Saleh annonce qu'il partira dans trois mois

    En savoir plus

  • YÉMEN

    Le président Saleh retournera dans son pays après sa convalescence

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)