Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

UMP et PS sous tension

En savoir plus

  • Nouvelle journée de raids israéliens sur Gaza, le Hamas reste introuvable

    En savoir plus

  • Brésil – Pays-Bas : suivez le match en direct

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile attaquée en justice

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : le Français Blel Kadri remporte la 8e étape

    En savoir plus

  • Décès de Tommy Ramone, le dernier survivant des Ramones

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne essuie de lourdes pertes, Donetsk devient ville fantôme

    En savoir plus

  • Vidéo : les habitants de Rafah pris au piège des raids israéliens

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : la présence de soldats algériens fait polémique à Alger

    En savoir plus

  • "Fais tes prières, je vais te tuer" : Amnesty dénonce la torture dans l'est ukrainien

    En savoir plus

  • Gaza : seule une solution politique peut garantir la sécurité d’Israël

    En savoir plus

Asie - pacifique

Le gouvernement irakien s'engage à reloger les réfugiés du camp d'Achraf

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 26/12/2011

Le gouvernement irakien s'est engagé auprès de l'ONU à reloger les 3 400 réfugiés iraniens du camp d'Achraf, en attendant que leur statut soit réglé. L'accord, approuvé par Washington, ne précise ni l'emplacement ni la date de transfèrement.

AFP - Les Etats-Unis saluent l'accord qui doit permettre le relogement dans un lieu d'accueil temporaire des 3.400 réfugiés iraniens du camp d'Achraf en Irak, le temps que la question de leur statut soit réglée par l'ONU.

La secrétaire d'Etat Hillary Clinton a souligné que l'accord marque "une étape importante vers une résolution humaine du problème d'Achraf".

"La volonté du gouvernement irakien de se conformer à cet accord nous apaise et nous espérons qu'il (le gouvernement irakien) respectera ses obligations, notamment les éléments de l'accord qui encadrent la sécurité des résidents d'Achraf", a encore estimé Mme Clinton dans un communiqué publié dimanche.

Elle a ajouté que des responsables de l'ambassade américaine se rendraient

"régulièrement" sur le nouveau site.

L'accord, signé par l'émissaire de l'ONU Martin Kobler et le conseiller irakien pour la sécurité nationale Falah al-Fayadh, "établit un processus aux termes duquel le gouvernement irakien relogera les résidents (du camp) dans un lieu de transit provisoire", le temps que "leur statut de réfugié soit déterminé par le Haut commissaire de l'ONU pour les réfugiés".

L'Irak s'est engagé à "assurer la sécurité des habitants du nouveau lieu" d'accueil, mais ne précise ni l'emplacement de ce camp de transit ni la date du transfert des réfugiés.

Hillary Clinton a pour sa part indiqué que les réfugiés seraient transférés vers le Camp Liberty, une ancienne base militaire américaine proche de l'aéroport de Bagdad.

Le camp d'Achraf est contrôlé par l'Organisation des Moudjahidine du peuple iranien (OMPI), principale composante du Conseil national de la Résistance iranienne (CNRI).

Les Moudjahidine du peuple se sont installés en Irak pendant la guerre Iran-Irak (1980-88) et avaient reçu le soutien du régime de l'ancien dictateur Saddam Hussein.

Après sa chute en 2003, ils ont été désarmés par les forces américaines qui ont assuré la sécurité du camp avant de la transférer en 2009 aux forces irakiennes.

Le 8 avril, une attaque du camp d'Achraf par les forces irakiennes a fait 36 morts et 300 blessés, selon le dernier bilan du CNRI.

 

Première publication : 26/12/2011

  • IRAK

    Les autorités irakiennes reportent la fermeture du camp d'Achraf à avril 2012

    En savoir plus

  • IRAK

    L'étau se resserre autour des réfugiés iraniens du camp d'Achraf

    En savoir plus

  • IRAN

    Des milliers de Moudjahidine du peuple réunis en France demandent une protection pour Achraf

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)