Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Teddy Riner : "Je suis allé chercher ma deuxième médaille d’or avec les tripes"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Rio c'est parti, Lille c'est fini !

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Mort d'Adama Traore : la troisième autopsie n'aura pas lieu

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Burkini : le Conseil d'état tranche, le débat politique continue

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

L'offensive turque en Syrie - Arrêté anti-burkini suspendu

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Les secrets de l'Hôtel des Invalides

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Fiscalité, épargne, travail : les promesses économiques du candidat Sarkozy

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Le patriotisme économique prôné par Montebourg peut-il fonctionner ?

En savoir plus

FOCUS

Présidentielle au Gabon : bataille électorale à Port-Gentil

En savoir plus

asie

Un groupe affilié à Al-Qaïda revendique les attentats de jeudi à Bagdad

Texte par Dépêche

Dernière modification : 27/12/2011

Le groupuscule intégriste l'État islamique d'Irak, affilié à Al-Qaïda, s'est attribué la responsabilité des attentats commis jeudi dans le centre de la capitale irakienne. Soixante personnes ont péri dans ces attaques.

AFP - L'Etat islamique d'Irak, affilié à Al-Qaïda, a revendiqué les attentats qui ont fait 60 morts jeudi à Bagdad, rapporte mardi le centre américain de surveillance des sites islamistes (SITE).

Al-Qaïda dans le monde



Dans un communiqué, cité par SITE, ce groupe a donné des précisions sur l'un de ces attentats, commis à Karrada, dans le centre de Bagdad, et promis de révéler des détails sur les autres attaques.

"L'Etat islamique d'Irak sait où et quand frapper et les moujahidine ne resteront pas les mains croisées alors que le projet iranien pernicieux est en train de révéler son mauvais visage" en Irak, indique notamment ce communiqué.

Ce n'est pas la première fois que ce groupe revendique des attentats en Irak qui connaît un regain de violences sur fond de dispute entre le Premier ministre chiite Nouri al-Maliki et le vice-président sunnite, Tarek al-Hachimi.

 

Première publication : 27/12/2011

  • IRAK

    Attentat-suicide meurtrier contre le ministère de l'Intérieur

    En savoir plus

  • IRAK

    Des dizaines de morts dans une série d'attentats en Irak

    En savoir plus

  • IRAK

    "La construction d'un État ne s'improvise pas"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)