Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Manifestation de l'opposition sénégalaise contre un projet de réforme électorale controversé

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Autocars : quand la grève à la SNCF fait recette

En savoir plus

LE DÉBAT

Réformes en France : vers une convergence des luttes ?

En savoir plus

POLITIQUE

Visite d'Emmanuel Macron à Washington : Que peut-il espérer de cette rencontre avec Donald Trump ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sting : "Avec Shaggy, on a presque oublié qu'on enregistrait un disque!"

En savoir plus

FOCUS

Face à une crise des déchets qui s’éternise, des Libanais se mobilisent

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Kanye West s'improvise "philosophe" sur Twitter

En savoir plus

L’invité du jour

Martine Landry : "On ne demande pas à accueillir toute la misère du monde mais à prendre notre part"

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Rencontre Macron-Merkel à Berlin : une feuille de route pour réformer la zone euro ?

En savoir plus

asie

Un groupe affilié à Al-Qaïda revendique les attentats de jeudi à Bagdad

Texte par Dépêche

Dernière modification : 27/12/2011

Le groupuscule intégriste l'État islamique d'Irak, affilié à Al-Qaïda, s'est attribué la responsabilité des attentats commis jeudi dans le centre de la capitale irakienne. Soixante personnes ont péri dans ces attaques.

AFP - L'Etat islamique d'Irak, affilié à Al-Qaïda, a revendiqué les attentats qui ont fait 60 morts jeudi à Bagdad, rapporte mardi le centre américain de surveillance des sites islamistes (SITE).

Al-Qaïda dans le monde



Dans un communiqué, cité par SITE, ce groupe a donné des précisions sur l'un de ces attentats, commis à Karrada, dans le centre de Bagdad, et promis de révéler des détails sur les autres attaques.

"L'Etat islamique d'Irak sait où et quand frapper et les moujahidine ne resteront pas les mains croisées alors que le projet iranien pernicieux est en train de révéler son mauvais visage" en Irak, indique notamment ce communiqué.

Ce n'est pas la première fois que ce groupe revendique des attentats en Irak qui connaît un regain de violences sur fond de dispute entre le Premier ministre chiite Nouri al-Maliki et le vice-président sunnite, Tarek al-Hachimi.

 

Première publication : 27/12/2011

  • IRAK

    Attentat-suicide meurtrier contre le ministère de l'Intérieur

    En savoir plus

  • IRAK

    Des dizaines de morts dans une série d'attentats en Irak

    En savoir plus

  • IRAK

    "La construction d'un État ne s'improvise pas"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)