Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

7 JOURS EN FRANCE

Centenaire de la Grande Guerre : retour sur la bataille de Verdun

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza : les larmes d'un responsable de l'ONU

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Offre surprise de Free sur le géant américain T-Mobile

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Le Liberia en lutte contre le virus Ebola

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Il faut lever la voix face au massacre perpétré à Gaza"

En savoir plus

DÉBAT

"Fonds vautours" : l'Argentine en défaut de paiement, et après ?

En savoir plus

DÉBAT

Boko Haram : une menace incontrôlable ?

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Quelle diplomatie économique pour la France ? Avec Hubert Védrine et Pascal Lamy

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée : cohue meurtrière lors d'un concert à Conakry

En savoir plus

  • En direct : l'armée israélienne annonce la fin du cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Ebola : sommet régional à Conakry pour tenter d'enrayer l'épidémie

    En savoir plus

  • Centenaire de 14-18 : les clochers de France sonnent la “mobilisation générale”

    En savoir plus

  • Plus de 50 kilos de cocaïne volatilisés au "36, quai des Orfèvres"

    En savoir plus

  • Vidéo : les réfugiés libyens affluent en masse à la frontière tunisienne

    En savoir plus

  • Kerviel : la justice accorde une peine aménagée, appel du parquet

    En savoir plus

  • Une dizaine de soldats ukrainiens tués par des séparatistes dans l'Est

    En savoir plus

  • Carte : l’opération Barkhane de l’armée française au Sahel

    En savoir plus

  • Lourd bilan après une série d’explosions dues au gaz à Taïwan

    En savoir plus

  • En images : rassemblement pro-Israël à Paris sous haute protection policière

    En savoir plus

  • Free veut racheter T-mobile, poids lourd de la téléphonie américaine

    En savoir plus

  • Ebola : l’OMS débloque 100 millions de dollars

    En savoir plus

  • Gaza : un responsable de l'ONU fond en larmes en direct

    En savoir plus

  • Royaume-Uni : HSBC ferme les comptes de plusieurs clients musulmans

    En savoir plus

  • Ils ont fait plier l'Argentine : qui sont ces fonds "vautours" ?

    En savoir plus

  • La dissolution de la Ligue de défense juive à l’étude

    En savoir plus

EUROPE

Vladimir Poutine dénonce une opposition sans programme ni objectifs

Texte par Dépêche

Dernière modification : 27/12/2011

En réponse à la manifestation monstre organisée samedi à Moscou contre le pouvoir en place, Vladimir Poutine accuse l'opposition de manquer d'"objectifs clairs" et de leader à quelques mois de la présidentielle de 2012.

AFP - L'homme fort de la Russie, Vladimir Poutine, a jugé mardi que l'opposition était un mouvement sans leader et sans "objectifs clairs" cherchant à délégitimer le processus électoral en vue de la présidentielle de mars 2012 à laquelle il est candidat.

"Quel est le problème ici? (Les opposants) n'ont pas de programme unifié, pas de moyens clairs et compréhensibles d'atteindre des objectifs qui ne sont pas clairs non plus, et n'ont pas de gens capables de faire des choses concrètes", a-t-il dit, selon des propos retransmis à la télévision.


"Dans une telle situation, le discours (de l'opposition) qui ressort vise à délégitimer et dévaluer tout ce qui se passe dans la sphère publique, y compris et avant tout le processus électoral, les élections", a ajouté M. Poutine, lors d'une réunion avec ses partisans du Front populaire.

Ces propos sont sa première réaction à la manifestation de samedi qui a rassemblé entre 70.000 et 100.000 personnes à Moscou, selon les estimations des médias, pour réclamer des élections libres en Russie et l'annulation des résultats des législatives du 4 décembre, remportées par le parti au pouvoir.

Ce scrutin, émaillé de fraudes selon l'opposition et les observateurs indépendants, a déclenché un mouvement de protestation sans précédent depuis l'arrivée au sommet du pouvoir de Vladimir Poutine en 2000.

"Bien sûr, il y a et aura toujours dans notre pays, comme dans tous les autres, des forces pour qui l'important ne sont pas les perspectives de développement" de la Russie, a-t-il encore souligné.

Assurant que ses détracteurs devaient être "traités avec respect", il a appelé à "tout faire pour que l'élection (présidentielle) soit transparente, claire et objective".

Vladimir Poutine est candidat à la présidentielle de mars, après quatre ans comme Premier ministre faute d'avoir pu se présenter en 2008 après deux mandats au Kremlin (2000-2008).

 

Première publication : 27/12/2011

  • RUSSIE

    Des dizaines de milliers de Russes défient le pouvoir dans les rues de Moscou

    En savoir plus

  • RUSSIE

    L'opposant Sergueï Oudaltsov condamné à dix jours de prison

    En savoir plus

  • RUSSIE

    Medvedev annonce une refonte du système politique

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)