Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Berlusconi condamné à rester avec des gens de son âge"

En savoir plus

DÉBAT

Nigeria : un "colosse" économique face au défi sécuritaire (partie 1)

En savoir plus

DÉBAT

Nigeria : un "colosse" économique face au défi sécuritaire (partie 2)

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le Nigeria face à Boko Haram

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ali Benflis répond aux attaques d’Abdelaziz Bouteflika

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Chine : la croissance ralentit à 7,4% au premier trimestre

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Dans l'ombre de Bouteflika"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Booty Looting", un pillage chorégraphié de Wim Vandekeybus

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Bras de fer entre Washington et Téhéran autour d’un ambassadeur

En savoir plus

  • En direct : démonstration de force des pro-Russes dans l'est de l'Ukraine

    En savoir plus

  • En images : des centaines de disparus après le naufrage d’un ferry en Corée du Sud

    En savoir plus

  • Crimes de guerre en Syrie : la France veut faire saisir la CPI

    En savoir plus

  • La police de New York ferme une unité secrète chargée d'espionner les musulmans

    En savoir plus

  • Démission du puissant chef des renseignements saoudiens

    En savoir plus

  • "Injustices et corruption alimentent le cycle de violences au Nigeria"

    En savoir plus

  • Vladimir Poutine : "L'Ukraine est au bord de la guerre civile"

    En savoir plus

  • Violences sexuelles dans l'armée : Le Drian prône la "tolérance zéro"

    En savoir plus

  • Coupe d'Espagne : une finale Barcelone-Madrid sans Ronaldo

    En savoir plus

  • La justice indienne reconnaît l’existence d’un troisième genre

    En savoir plus

  • Kiev passe à l'offensive contre les pro-russes dans l'Est

    En savoir plus

  • Ali Benflis : "La présidence à vie en Algérie, c’est terminé"

    En savoir plus

  • Les prisonniers d'Abou Ghraib transférés face à la menace djihadiste

    En savoir plus

  • Des travaux d'intérêt général pour Silvio Berlusconi

    En savoir plus

  • Vidéo : Yasmina Khadra appelle les Algériens à "chasser" le régime

    En savoir plus

  • Réforme des régions : la Bourgogne et la Franche-Comté sur la voie de la fusion

    En savoir plus

  • Reportage : à Horlivka, les insurgés s'emparent des bâtiments officiels

    En savoir plus

  • Un an après les attentats, Boston rend hommage à ses victimes

    En savoir plus

Culture

Les musées de France font le plein malgré la crise économique

©

Vidéo par France 2

Texte par Dépêche

Dernière modification : 29/12/2011

Les musées français sont sur le point de gagner leur pari d’attirer de nouveaux visiteurs malgré un climat économique morose, selon une employée de la direction générale des patrimoines qui table sur une hausse de la fréquentation de 5 % en 2011.

AFP - Beaucoup moins chers que le cinéma ou les parcs à thème, et soucieux d'attirer tous les publics, les musées de France ne connaissent pas la crise avec une hausse de la fréquentation attendue de plus de 5% en 2011, soit quelque 27 millions de visiteurs.

"On s'attend à 5% de hausse en 2011 par rapport à 2010, voire un peu plus, soit environ 27 millions de visiteurs", a précisé à l'AFP Jacqueline Eidelman, directrice du département de la politique des publics à la Direction générale des patrimoines.

Les chiffres définitifs pour l'année 2011 ne sont pas encore connus mais la fréquentation enregistrée au premier semestre (13,4 millions de visiteurs, + 4% par rapport à 2010) devrait se poursuivre, selon cette responsable.

Sont concernés les 35 musées nationaux sous la tutelle du ministère de la Culture ainsi qu'une dizaine d'autres dépendant d'autres ministères comme le musée des Invalides, de la Marine ou de l'Air et de l'Espace (Défense), ainsi que nombre des 1.200 musées de France.

En tête des bénéficiaires de cette hausse arrivent le Louvre (8,5 millions de visiteurs en moyenne par an), le château de Versailles (plus de 6 millions), le Centre Pompidou (3,6 millions), le musée d'Orsay (2,9 millions avant la réouverture pour rénovation), le musée du Quai Branly (1,3 million en 2010), le musée des Invalides et le musée Carnavalet (Ville de Paris) avec ses annexes, la crypte de Notre-Dame et les catacombes (plus d'un million de visiteurs).

Au Centre Pompidou, où 3,6 millions de visiteurs sont attendus, un record depuis sa réouverture en 2000 (+ 15%), la direction propose systématiquement une grande exposition temporaire en été.

Si les grandes institutions de la capitale "cumulent le gros de la fréquentation", selon Mme Eidelman, les musées en région accueillent eux aussi de plus en plus de visiteurs.

La Lorraine enregistre de très bons résultats, grâce notamment au Centre Pompidou-Metz (CPM) qui avait atteint le million de visiteurs en septembre, seize mois après son inauguration, en faisant le lieu d'exposition le plus visité hors Ile-de-France.

Beaucoup moins qu'une place de cinéma

Avec un programme d'expositions temporaires exceptionnel consacré aux impressionnistes, la Normandie arrive en tête des régions, avec la Corse, l'Auvergne et le Languedoc-Roussillon.

Trois facteurs principaux expliquent cet engouement, selon Mme Eidelman : "le développement récent d'un tourisme culturel populaire, des visites en famille et une politique tarifaire qui rend la sortie au musée peu onéreuse, avec notamment la gratuité aux collections permanentes pour les 18-25 ans".

"Hormis les très grandes expositions temporaires, c'est beaucoup moins qu'une place de cinéma et sans rapport avec les parcs à thèmes", poursuit la responsable, qui déplore toutefois qu'une famille sur deux "ne sache toujours pas que c'est gratuit pour les enfants et depuis deux ans pour les 18-25 ans".

Un effort a aussi été fait en direction de publics qui ne venaient pas au musée, avec des relais dans les quartiers et des tarifs réduits pour les personnes en situation difficile ou de handicap.

"Nombre de villes, qui définissent leur politique tarifaire, ont opté pour une gratuité totale, faisant passer la part des visites gratuites à 42 % dans les 1.200 musées de France", détaille-t-elle.

Parallèlement, les musées ont innové avec des ateliers et le développement des outils numériques devenu "un enjeu stratégique", selon Henri Loyrette, président-directeur du Louvre.

A partir de mars, le Louvre utilisera des consoles de poche Nintendo 3DS (vision 3D sans lunettes) pour remplacer les audioguides.
 

Première publication : 29/12/2011

  • FRANCE

    Le château de Versailles s'apprête à subir une nouvelle cure de jouvence

    En savoir plus

  • FRANCE

    Le Louvre fait appel au mécénat individuel pour préserver des trésors égyptiens

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)