Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Zimbabwe : Morgan Tsvangirai inhumé dans son village natal

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Afrin: une guerre sans images

En savoir plus

LE DÉBAT

Offensive sur Afrin en Syrie : Damas, Ankara, un nouveau rapport de force ?

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Gabriel Attal : "Les propos de Laurent Wauquiez sont indignes et pas au niveau du chef d'un grand parti d'opposition"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Guillaume Larrivé : "On voit que la meute est en marche aux ordres de l'Élysée"

En savoir plus

FOCUS

RD Congo : la Chine à l'assaut du cobalt

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Isabelle Carré écrivaine se dévoile dans "Les Rêveurs"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Sandales, tunique rouge et colliers à fleurs" pour Justin Trudeau en Inde

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Donald Trump Junior en Inde : un voyage d’affaires très politique

En savoir plus

Moyen-orient

Téhéran testera samedi ses missiles de longue portée

Texte par Dépêche

Dernière modification : 30/12/2011

Alors que le ton monte entre les États-Unis et la République islamique qui menace de fermer le détroit d'Ormuz, Téhéran procédera, samedi, à des tirs de missiles de longue portée dans le Golfe persique.

REUTERS - L’Iran procèdera samedi à des tirs de missiles de longue portée dans le cadre de manoeuvres maritimes dans le Golfe, a annoncé un haut responsable militaire vendredi à l’agence Fars.

« La marine iranienne testera certains de ses missiles, dont des missiles de longue portée, samedi dans le Golfe persique », a dit l’amiral Mahmoud Moussavi à l’agence semi-officielle iranienne.

L’Iran a entamé samedi dernier une période de 10 jours de manoeuvres maritimes. « Le tir de missiles constitue la partie finale des exercices navals », a déclaré Moussavi. « Cette phase finale des manoeuvres vise à préparer la marine à affronter l’ennemi dans une situation de guerre », a-t-il ajouté.

Cette annonce intervient après que l’Iran a menacé de fermer le détroit d’Ormuz à la navigation si les pays occidentaux adoptent des sanctions sur ses exportations de pétrole.

Les Occidentaux entendent faire pression sur l’Iran pour qu’il abandonne son programme nucléaire soupçonné d’être mené à des fins militaires en vue de se doter de l’arme atomique. Les autorités iraniennes ont toujours démenti ces accusations.

L’Iran possède plusieurs systèmes de missiles à longue portée dont les Chahab-3 qui peuvent atteindre Israël ainsi que les bases américaines au Proche-Orient.
 

Première publication : 30/12/2011

  • IRAN

    Téhéran menace une nouvelle fois de fermer le détroit d'Ormuz

    En savoir plus

  • IRAN

    Téhéran peut-il vraiment verrouiller le détroit d'Ormuz ?

    En savoir plus

  • IRAN

    L'armée iranienne affirme avoir abattu un drone américain

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)