Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

ICI L'EUROPE

Traité transatlantique : les consommateurs lésés ?

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Dacian Ciolos, commissaire européen à l'Agriculture et au Développement rural

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le hip-hop fusion à la française

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : à Kobané, la colère des Kurdes contre la Turquie

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

La Tunisie se prépare à voter

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Nouvelle tentative pour mettre fin au conflit entre Kiev et Moscou

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Sommet européen sur l'emploi : la croissance à l'ordre du jour

En savoir plus

REPORTERS

L'héritage du président Mujica en Uruguay

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

La chasse au carbone

En savoir plus

Grands titres, débats, éditos et histoires du jour... Nos chroniqueurs passent en revue la presse française et la presse internationale. Du lundi au vendredi à 7h20 et 9h20.

REVUE DE PRESSE

REVUE DE PRESSE

Dernière modification : 18/07/2011

"Egypte: 1 policier jugé, 10 000 manifestants devant les tribunaux"

Presse internationale, Lundi 18 juillet. A voir dans la presse internationale ce matin, la suite du scandale News of the World, avec des démissions en cascade: après les anciens rédacteurs en chef du journal Andy Coulson et Rebekah Brooks, c’est au tour du chef de la police londonienne, Paul Stephenson. Et aussi : la place Tahrir redevenue l’épicentre de la révolution.

 

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook
 
On commence cette revue de presse internationale avec le scandale News of the World, qui fait toujours la Une de la presse anglo-saxonne, avec ce matin, la démission du chef de la police londonienne.
 
A voir à la Une du Guardian pour commencer, avec cette photo de Paul Stephenson, qui vient de démissionner de ses fonctions à cause des soupçons selon lesquels des policiers se seraient laissés corrompre par News of the World et n'auraient pas suffisamment enquêté sur les accusations d'écoutes illégales portées dès 2005 contre le tabloïd.
«Une sortie choquante, mais qui était inévitable» écrit The Guardian, pour qui ce scandale marque définitivement la «dépréciation des institutions démocratiques du fait du pouvoir excessif dont jouit le monde des affaires».
 
Et c’est aussi désormais au tour de David Cameron en personne de se retrouver dans la ligne de mire, à voir dans The Independent.
Officiellement, le premier ministre s’apprête à écourter son voyage en Afrique pour mettre en place l'enquête indépendante qu’il a demandée, mais il s'agirait plutôt en réalité d'éteindre les critiques sur son absence dans un pays ébranlé par le scandale, voire de sauver sa peau.
 
Et le scandale a également des répercussions outre-Atlantique, où le groupe News Corp est également présent, et où il possède notamment le Wall Street Journal, qui plaide ce matin en faveur des tabloïds britanniques.
Un plaidoyer assez surprenant de la part du Wall Street Journal, dont l’élan de confraternité s’explique sans doute par l’appartenance à News Corp du Sun et du Sunday Times.
 
A voir aussi dans la presse internationale ce matin, les problèmes de santé d’Hugo Chavez, qui retourne à Cuba pour soigner son cancer.
A lire avec le vénézuélien Tal Cual, qui se demande ce qu’il va advenir désormais du chavisme, que pourrait être le chavisme sans Hugo Chavez.
Le journal qui écrit que la perspective d’un leadership éternel d’Hugo Chavez s’est évanouie. Hugo Chavez n’apparaît plus comme un homme invincible.
 
Incertitudes face à l’avenir en Egypte également, où cinq mois après le début du soulèvement, un nouveau gouvernement doit prêter serment aujourd’hui, à la suite du remaniement réclamé par les manifestants revenus sur la place Tahrir.
Ils veulent, disent-ils,  une accélération des réformes, écrit Foreign Policy.
La place Tahrir redevenue l’épicentre de la contestation pour les Egyptiens, qui
ont appris à s’organiser, à sécuriser les lieux, à les nettoyer et à prendre des décisions collectives.
Les manifestants qui entendent aussi faire traduire en justice ceux qui ont réprimé leur mouvement: en 5 mois, un seul policier a dû rendre des comptes à la justice, tandis que dans le même laps de temps, 10 000 contestataires étaient traduits devant les tribunaux militaires.
 
Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.

 

Par Hélène FRADE

COMMENTAIRE(S)

Les archives

20/10/2014 Revue de presse internationale

"Le fardeau d'une nation"

Presse internationale, lundi 20 octobre 2014. Au menu de cette revue de presse, "l'hystérie" de l'opinion américaine face à Ebola, une lettre de la présidente du Liberia Ellen...

En savoir plus

20/10/2014 Art contemporain

"Aubry, beaucoup de silence pour rien"

Presse française, lundi 20 octobre 2014. Au menu de cette revue de presse, la sortie du bois de Martine Aubry, la solidarité faiblissante des Français, et deux bonnes nouvelles.

En savoir plus

20/09/2013 Allemagne

MOOC, selfie ou enverdeur : le vocabulaire nouveau est arrivé

À la une de la presse française ce matin, les élections allemandes. Pour "Le Figaro", les Français plébiscitent Merkel alors que "Libération" s’interroge sur les limites du...

En savoir plus

17/10/2014 Revue de presse internationale

Famine en Afrique de l'Ouest : quand un fléau en annonce un autre...

Dans la revue de presse internationale du vendredi 17 octobre, présentée par Sandrine Gomes, les principaux titres sont consacrés au virus Ebola et à la famine en Afrique de...

En savoir plus

17/10/2014 Revue de presse française

Ebola : "Le virus de la peur"

Au menu de cette revue de presse française, vendredi 17 octobre, la peur du virus Ebola qui gagne l'Occident, les risques de psychose dans l'opinion publique suscités par...

En savoir plus