Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Trois ans après l'annexion, un pont entre la Russie et la Crimée cher à Vladimir Poutine

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Fellag : 60 ans d’histoire de l’Algérie revisités avec humour et tendresse

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le Brexit, début de l'implosion du Royaume-Uni ?"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Le Qatar va investir 5 milliards de livres au Royaume-Uni

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le mystère Fillon"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Maroc : après 5 mois de blocage, un gouvernement voit le jour

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Russie : 15 jours de prison pour Alexeï Navalny

En savoir plus

LE DÉBAT

Manifestations en Russie : le prétexte de la corruption? (Partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Manifestations en Russie : le prétexte de la corruption? (Partie 1)

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Grands titres, débats, éditos et histoires du jour... Nos chroniqueurs passent en revue la presse française et la presse internationale. Du lundi au vendredi à 7h20 et 9h20.

Dernière modification : 24/08/2012

Aller-retour Paris-Lahore, faute de réveil

Au menu de la presse française, l'université d'été du PS à la Rochelle, le dossier grec au cœur des discutions franco-allemandes et l'histoire incroyable d'une passagère endormie et qui effectue le vol retour.

A la une des quotidiens nationaux ce matin : la rentrée des classe pour les politiques avec l’ouverture aujourd’hui de l’université d’été de la Rochelle et cette situation inédite : c’est la première fois que la gauche organise son université d’été en cumulant presque tous les pouvoirs législatifs et exécutifs…

Le parti socialiste pourrait donc aborder ce raout estival en Charente dans des chaussons : Le PS en charentaise titre d’ailleurs Libération. Un titre en forme d’avertissement : attention à ne pas s’assoir sur ses lauriers... Le risque guette que la Rochelle ne devienne, 3 mois après la victoire de François Hollande, un exercice d’autocélébration, un parti bien dans ses pantoufles de notables établis depuis des lustres. 

Les risques de l’exercice du pouvoir justement pointés du doigt par le Figaro. Pour le journal de droite, le risque ne réside pas dans le ronflement de la politique mais bien dans les divisions internes. D’un coté l’aile gauche du PS qui pourrait ne pas voter le traité européen renégocié par François Hollande, et de l’autre, des écologistes qui multiplient les prises de position contre le gouvernement, notamment sur le prix de l’essence ou sur le gaz de schiste.

La presse qui revient également largement ce matin sur la visite de François Hollande à Berlin, sur fond de crise grecque : une question épineuse qui divise le couple franco allemand pour le Parisien-Aujourd’hui en France. Face à la crise grecque, Paris prône la souplesse alors que Berlin s’érige plus que jamais en chantre de la rigueur.

La négociation s’annonce serrée pour le premier ministre grec, Antonis Samaras, mais pourrait lui être in fine favorable. Tout simplement parce, pour la Tribune, l’Europe est condamnée à réussir. Avec dans les pages intérieures du quotidien économique un article qui revient largement sur pourquoi au final Paris et Berlin vont accepter cette assouplissement de la rigueur grecque. Si la Grèce n’obtient pas une bouffée d’oxygène, c’est la banqueroute, et l’incapacité de rendre les milliards prêtés par les pays européens. L’addition pourrait être salée pour toute l’union européenne

Et puis pour terminer, cette histoire incroyable d’une passagère qui a oublié de se réveiller à l’atterrissage de son vol à Roissy et qui s’est réveillé au Pakistan. C’est à lire dans Le Parisien-Aujourd’hui en France. Avec les conditions drastiques de sécurité qu’on connait dans les avions, on pensait que ce n’était pas possible. Et pourtant une française a réussi à faire un aller retour de 12 000 km entre Lahore, au Pakistan et Paris…sans être inquiété ou même réveillée…

La passagère en question s’est tout simplement endormie durant son vol à bord de la Pakistan International Airlines qui décollait mardi midi…elle ne s’est réveillée ni lors de l’escale à milan ni lorsque l’avion a atterri à l’aéroport de Roissy.

Et pendant les deux heures d’arrêt personne ne l’a réveillée du coup l’avion est reparti pour Lahore avec la passagère à bord. Résultat : 18 000 km pour rien et bilan carbone catastrophique.

Par Clémence DIBOUT

COMMENTAIRE(S)

Les archives

28/03/2017 Revue de presse internationale

"Le Brexit, début de l'implosion du Royaume-Uni ?"

Au menu de cette revue de presse internationale du mardi 28 mars : le bras de fer entre Theresa May et Nicola Sturgeon, à la veille du déclenchement du Brexit, l’arrestation de...

En savoir plus

28/03/2017 Revue de presse française

"Le mystère Fillon"

Au menu de cette revue de presse française du mardi 28 mars : la suite du mouvement social en Guyane, la convocation de Penelope Fillon par les juges, la contre-attaque de son...

En savoir plus

27/03/2017 Revue de presse internationale

"Trump, honteux et confus"

Au menu de cette revue de presse internationale du lundi 27 mars : la campagne pour le référendum en Turquie, les deux ans de l’intervention de la coalition emmenée par l’Arabie...

En savoir plus

27/03/2017 Guyane

"Je ne sais pas pour qui voter"

Au menu de cette revue de presse française du lundi 27 mars : le mouvement social en Guyane, le chiffrage du programme d’Emmanuel Macron, "l'oubli" de la culture dans la campagne...

En savoir plus

24/03/2017 Londres

"Westminster : Londres pleure les victimes"

Dans la revue de presse internationale du vendredi 24 mars : les hommages aux victimes de l'attentat de Westminster, le meurtre d'un ancien parlementaire russe à Kiev et la...

En savoir plus