Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Mali : Bamako espère que les groupes du Nord signent l'accord de paix

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

La France mise à l'index pour sa législation sur la fessée

En savoir plus

DÉBAT

Boris Nemtsov assassiné : L'opposition russe punie?

En savoir plus

DÉBAT

Netanyahou aux Etats-Unis : Le coup de froid entre Israël et la maison blanche

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Grèce, Allemagne, Espagne… L'Agriculture européenne réformée

En savoir plus

ICI L'EUROPE

La France, principale bénéficiaire de la PAC

En savoir plus

FOCUS

Chine : vers de meilleures conditions pour les travailleurs migrants de Pékin

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Vieux Farka Touré, le blues du désert

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Islamisme radical, comment prévenir et guérir ?

En savoir plus

Asie - pacifique

Un séisme de magnitude 7 secoue l'archipel sans faire de dégâts

Texte par Dépêche

Dernière modification : 01/01/2012

Un puissant séisme, de magnitude 7, a été ressenti dimanche à Tokyo et dans sa région, à l'est et au sud-est du Japon, mais n'a occasionné ni victime ni dégâts. Aucune alerte au tsunami n'a été émise.

AFP - Un puissant séisme, de magnitude 7, s'est produit dimanche en début d'après-midi (heure locale) à Tokyo et dans sa région, mais il a eu lieu à une grande profondeur et aucune alerte au tsunami n'a été émise, a indiqué l'Agence météorologique japonaise.
              
La secousse a eu lieu à 14H28 (05H28 GMT), a précisé l'agence.
              
L'épicentre était situé près de Torishima, une île à environ 560 km au sud de la capitale japonaise. La profondeur était de 370 km, selon l'agence japonaise et de 348 km, selon l'Institut de géophysique américain (USGS).
              
Le séisme a fait vaciller les immeubles de Tokyo -- dont la plupart sont construits selon des normes antisismiques très strictes --, mais il n'a pas interrompu la finale du tournoi de football de la Coupe de l'empereur, dans le stade national de la capitale.
              
Il n'y a pas eu de victimes, selon les premières informations.
              
Les trains et les avions au départ ou à l'arrivée de la capitale n'ont pas été affectés par la secousse.
              
A Disneyland Tokyo, certaines attractions se sont arrêtées automatiquement, mais les activités ont très vite repris, a indiqué un porte-parole du parc.
              
Le 11 mars, un tremblement de terre de magnitude 9 avait provoqué un gigantesque raz de marée dans le nord-est du Japon. En déferlant sur les côtes, il avait tout détruit sur son passage, déclenchant une série d'avaries à la centrale atomique Fukushima Daiichi, provoquant le plus grave accident nucléaire depuis Tchernobyl (Ukraine) en 1986.
              
Quelque 20.000 personnes sont mortes ont ou été portées disparues dans la catastrophe.
              
Dans son message de Nouvel An, l'empereur Akihito a déclaré: "notre pays traverse des temps difficiles à cause du tremblement de terre et d'autres facteurs".
              
"Mais j'espère que les coeurs des gens seront toujours avec ceux qui ont souffert et que tous continueront de travailler ensemble pour contruire des lendemains meilleurs", a-t-il ajouté.

 

Première publication : 01/01/2012

  • JAPON

    Fukushima : un rapport souligne les défaillances de Tepco et des autorités

    En savoir plus

  • NUCLÉAIRE

    Quarante ans de travaux pour démanteler la centrale de Fukushima

    En savoir plus

  • JAPON

    Six mois après Fukushima, les Japonais craignent pour leur santé

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)