Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Bachar al-Assad, "boucher" ou interlocuteur incontournable ?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le film "Timbuktu" serait déprogrammé du FESPACO

En savoir plus

FOCUS

Élections européennes : l'enjeu de l'immigration

En savoir plus

FOCUS

Les officiers du LAPD équipés de caméras portatives

En savoir plus

FOCUS

En Tunisie, le tourisme reprend des couleurs

En savoir plus

FOCUS

Le FPÖ ou la nostalgie d'un "monde allemand"

En savoir plus

FOCUS

Les médias pakistanais n’hésitent plus à s’autocensurer

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Fumio Kishida , ministre des Affaires étrangères du Japon

En savoir plus

POLITIQUE

"Le vrai problème, c’est le fonctionnement de l’État grec"

En savoir plus

Tous les jours, le regard des internautes sur l’actualité et un point tout en image sur ce qui fait le buzz sur la toile. Du lundi au vendredi, à 8h20.

SUR LE NET

SUR LE NET

Dernière modification : 02/01/2012

Le régime syrien tourné en dérision sur la Toile

Des cyberactivistes syriens utilisent l’humour et la dérision pour lutter contre le régime de Damas. Siku, un ourson blanc élevé dans un zoo danois, est une star du Web. Et Steve Jobs sera honoré à titre posthume à la prochaine cérémonie des Grammy Awards.

Le régime syrien tourné en dérision sur la Toile


Les nuits de Beeshou sont hantées depuis des mois par des cauchemars dans lesquels il voit son régime tomber. L’un de ses conseillers militaires tente de le calmer, en lui disant que la majorité de son peuple l’aime toujours. Mais Beeshou n’en est pas pourtant rassuré et propose de démissionner. Beeshou, c’est le nom de cette marionnette qui représente le président syrien Bachar Al-Assad.

Cette série satirique intitulée « Journal intime d’un petit dictateur » est diffusée sur Internet depuis la fin novembre par des artistes anonymes. De courtes vidéos sous-titrées en anglais qui utilisent l’humour noir pour s’attaquer au culte de la personnalité qui entoure le dirigeant syrien.

Dessins animés parodiques, ou encore sketchs qui tournent en dérision la propagande officielle, les opposants du pays ont largement eu recours à l’humour pour contester le pouvoir depuis le début de la révolte populaire au mois de mars.

Ainsi, en réponse à la violente répression orchestrée par Damas dans la ville de Homs, un cyberactiviste a créé cette page Facebook. Elle couvre de manière très ironique les événements dans ce bastion de l’opposition du point de vue d’un centre de maintenance de tanks. Un établissement fictif qui appelle notamment le régime à ne pas retirer ses blindés de la ville car ce ne serait pas bon pour son commerce.

Une autre page Facebook, qui s’appelle « la Révolution chinoise », se moque quant à elle des thèses du gouvernement selon lesquelles les troubles dans le pays résultent d’un complot étranger. Toutes les manifestations organisées en Syrie y sont décrites comme si elles se déroulaient en Chine, Damas devenant Pékin, et Bachar Al-Assad remplacé par le président chinois Hu Jintao.

 

Siku, l’ourson blanc

Un adorable petit ours polaire qui fait la sieste après un bon repas. Ces images de Siku ont fait le tour du web en quelques jours. Pris en charge par les responsables du zoo de Kolind, au Danemark, le bébé ours a été retirée à sa mère peu après avoir vu le jour. Celle-ci n’ayant pas assez de lait pour le nourrir, Siku était en effet en danger de mort. Désormais élevé par des hommes, Siku semble apprécier le biberon : son poids a doublé depuis sa naissance et il pèse aujourd’hui plus de 3 kilos et demi. Et pour cause, l’ourson est choyé par les trois personnes qui s’occupent de lui 24 heures sur 24.

Propulsé au rang star du Net alors qu’il arrive à peine à ouvrir les yeux, Siku possède déjà une page Facebook qui compte près de 20 000 fans. Le zoo y relate sa vie quotidienne et met en ligne des photos du petit ours blanc toutes plus attendrissantes les unes que les autres.

Son histoire rappelle forcément celle de Knut, le célèbre ours polaire né au zoo de Berlin qui a été élevé par des hommes jusqu’à sa mort en mars dernier à l’âge de 4 ans.

Mais les responsables du zoo de Kolind, qui dispose d’installations spécialement prévus pour les ours polaires, assurent que leur protégé connaîtra un tout autre destin et qu’il mènera une vie complètement différente. Et d’après son site officiel, Siku, un nom symbolique qui veut dire « glace » en inuit, deviendra l’ambassadeur de ses congénères. Objectif : sensibiliser les hommes au réchauffement climatique et à ses conséquences sur l’habitat des ours blancs.


 

Steve Jobs honoré aux prochains Grammy Awards

Steve Jobs, le co-fondateur d’Apple décédé d’un cancer du pancréas le 5 octobre dernier sera distingué à titre posthume en février lors de la prochaine cérémonie des Grammy Awards, récompenses les plus prestigieuses de la musique aux Etats-Unis. Les organisateurs ont en effet tenu à saluer la mémoire de celui qui a contribué, selon eux, à créer des produits et des technologies qui ont notamment transformé la façon de consommer la musique. Une récompense qui démontre que malgré son décès, Steve Jobs continue d’être une référence dans l’univers du web.


Des chats pour illustrer les erreurs HTTP

« Erreur de connexion », « erreur interne du serveur », « aucune réponse », ou encore « accès non autorisé »… La blogueuse Tomomi Imura a détourné le concept des lolcats, ces drôles de chats très populaires sur Internet, pour illustrer les différents codes d’erreurs pouvant être rencontrés lors d’une navigation Web. Cette série d’images décalées est à découvrir sur le compte Flickr de la blogueuse. Une manière de rendre plus amusants ces messages qui ont souvent le don d’agacer les internautes.

 

Video of the day

Si certaines personnes écrivent quotidiennent leur journal intime, Denis Chapron préfère lui dessiner. Pendant trois ans, cet artiste français a réalisé chaque jour 12 dessins, soit l’équivalent d’une seconde d’animation. Le résultat : ce film de 4 minutes improvisé au fil des jours.

Par Electron Libre

COMMENTAIRE(S)

Les archives

26/02/2015 Réseaux sociaux

La Toile australienne soutient une internaute musulmane

Au sommaire de cette édition : la Toile australienne affiche sa solidarité avec une jeune femme musulmane, Apple dévoile sa nouvelle gamme d'émoticônes, et un champion de vélo...

En savoir plus

25/02/2015 Réseaux sociaux

Les Mexicains réclament le gouvernement qu'ils méritent

Au sommaire de cette édition : les Mexicains réclament le gouvernement qu'ils méritent; les internautes indonésiens s'en prennent au Premier ministre australien; et un musicien...

En savoir plus

24/02/2015 Réseaux sociaux

La Toile réclame la libération d'un blogueur égyptien

Au sommaire de cette édition : la Toile réclame la libération d’un blogueur égyptien; en Turquie, des hommes s’habillent en mini-jupes pour défendre les droits des femmes; et un...

En savoir plus

21/02/2015 Réseaux sociaux

Des sites internet valorisent la banlieue parisienne

Des jeunes issus de quartiers populaires rentrent de tournage, ils viennent de réaliser un reportage qu’ils vont publier sur le site "Banlieues créatives". Cette plateforme s’est...

En savoir plus

23/02/2015 Réseaux sociaux

La Toile italienne se moque de l'organisation de l'Etat islamique

Au sommaire de cette édition : les internautes italiens se moquent des partisans de l’organisation de l’Etat islamique; au Mexique, une campagne appelle à ne pas oublier les...

En savoir plus