Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : à quel jeu joue la Turquie ?

En savoir plus

DÉBAT

Manuel Valls à Berlin : prendre exemple sur le modèle allemand ?

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

La route rebelle de Nouvelle-Caledonie et les étudiants reconstruisent Tripoli

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : Catherine Samba Panza en quête de soutien à l'ONU

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ebola : "nous avons devant nous l’une des pires épidémies", dit Douste-Blazy

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Les nouveaux road trip

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Le succès du high-tech "made in France"

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

Réchauffement climatique : la planète bientôt sous l'eau?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jacob Desvarieux, l'ambassadeur international du Zouk!

En savoir plus

  • Un Français enlevé en Algérie, le rapt revendiqué par un groupe lié à l'EI

    En savoir plus

  • Présidentielle tunisienne : le point sur les candidats

    En savoir plus

  • Menaces contre la France : "l’EI a décidé d’exporter le conflit en Occident"

    En savoir plus

  • Un million de bébés européens nés grâce à Erasmus

    En savoir plus

  • Le Mondial-2022 ne se jouera pas au Qatar, selon un membre de la Fifa

    En savoir plus

  • Apple bat des records de ventes avec ses nouveaux iPhone

    En savoir plus

  • Face aux jihadistes de l'EI, "on ne comprend pas l'attitude d'Ankara"

    En savoir plus

  • À Berlin, Manuel Valls promet des réformes à Angela Merkel

    En savoir plus

  • Mort d’Albert Ebossé : la JS Kabylie suspendue deux ans par la CAF

    En savoir plus

  • Hong Kong : les étudiants en grève pour dénoncer la mainmise de Pékin

    En savoir plus

  • Selon Bernard Cazeneuve, "la France n’a pas peur" face à la menace jihadiste

    En savoir plus

  • Ebola : sept questions sur le virus

    En savoir plus

  • Le report du projet de Transavia Europe ne suffit pas aux pilotes d'Air France

    En savoir plus

  • Préservatifs trop petits : un problème de taille pour les Ougandais

    En savoir plus

  • Ebola : "nous avons devant nous l’une des pires épidémies", dit Douste-Blazy

    En savoir plus

Afrique

Reprise du procès d'Hosni Moubarak, plus affaibli que jamais

Vidéo par Sonia DRIDI

Texte par Dépêche

Dernière modification : 02/01/2012

Le procès du président égyptien déchu a repris ce lundi au Caire après trois mois d'interruption. Arrivé au tribunal sur une civière, Hosni Moubarak est jugé pour le meurtre de manifestants pendant la révolte, début 2011, et pour corruption.

AFP - Le président égyptien déchu Hosni Moubarak est arrivé lundi matin à bord d'une ambulance pour une nouvelle session de son procès au Caire, selon des images diffusées par la télévision d'Etat.
              
Le président, 83 ans, a été placé sur une civière à sa descente du véhicule pour être transporté dans la salle du tribunal, comme lors des précédentes audiences de ce procès qui a repris le 28 décembre après trois mois de coupure.
              
Le procès de l'ancien président, qui a démissionné le 11 février sous la pression d'une révolte populaire, a débuté le 3 août. M. Moubarak est en détention préventive dans un hôpital militaire de la banlieue du Caire.
              
Le raïs déchu est jugé pour son implication présumée dans des ordres de tirer sur la foule durant les événements du début de l'année, qui ont fait officiellement quelque 850 morts. Il est passible de la peine de mort s'il est reconnu coupable.
              
L'ancien ministre de l'Intérieur Habib el-Adli et six de ses conseillers sont jugés en même temps que M. Moubarak pour ces accusations.
              
M. Moubarak est également inculpé de corruption, des accusations qui visent aussi ses fils Alaa et Gamal, qui sont jugés eux aussi en même temps que lui.
              
Premier dirigeant victime du "printemps arabe" à comparaître en personne devant les juges, il est passible de la peine de mort s'il est reconnu coupable.
              
Les dernières audiences de ce procès se sont tenues en septembre. La procédure a ensuite été suspendue en raison d'une demande de récusation du président de la cour, le juge Ahmed Refaat, jugé partial par les avocats des parties civiles. Le magistrat a finalement été maintenu, permettant la reprise du procès.
              
La suspension des audiences, la tenue d'élections législatives et les violences meurtrières récentes en marge de manifestations ont contribué à reléguer au second plan le sort de l'ancien président au cours des derniers mois.
              

 

Première publication : 02/01/2012

  • ÉGYPTE

    Reprise du procès de Moubarak après trois mois d'interruption

    En savoir plus

  • ÉGYPTE

    Le ministre de l'Information de Moubarak condamné à sept ans de prison

    En savoir plus

  • ÉMISSION SPÉCIALE

    Quel héritage a laissé Hosni Moubarak ?

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)