Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

"Fonds vautours" en Argentine : et après le défaut de paiement ?

En savoir plus

DÉBAT

Boko Haram : une menace incontrôlable ?

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Quelle diplomatie économique pour la France ? Avec Hubert Védrine et Pascal Lamy

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée : cohue meurtrière lors d'un concert à Conakry

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Crash du vol AH5017 : Hommage à 2 cinéastes disparus

En savoir plus

FOCUS

Birmanie : la transition démocratique piétine

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les people et le conflit israélo-palestinien

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Matshidiso Moeti, ancienne Directrice régionale adjointe de l'OMS pour l'Afrique

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

L'Argentine poussée vers le défaut de paiement

En savoir plus

  • Ebola : l’OMS débloque 100 millions de dollars

    En savoir plus

  • Un rassemblement pro-israélien organisé à Paris

    En savoir plus

  • Carte : l’opération Barkhane de l’armée française au Sahel

    En savoir plus

  • Gaza : un responsable de l'ONU fond en larmes en direct

    En savoir plus

  • Royaume-Uni : HSBC ferme les comptes de plusieurs clients musulmans

    En savoir plus

  • Ils ont fait plier l'Argentine : qui sont ces fonds "vautours" ?

    En savoir plus

  • La dissolution de la Ligue de défense juive à l’étude

    En savoir plus

  • Israël mobilise de nouveaux réservistes et obtient des munitions américaines

    En savoir plus

  • Avec "Lucy", Luc Besson domine le box-office américain

    En savoir plus

  • MH17 : les enquêteurs de l'OSCE accèdent au site du crash

    En savoir plus

  • Vidéo : reportage au cœur des tunnels creusés par le Hamas à Gaza

    En savoir plus

  • La clôture frontalière, nouvelle pomme de discorde entre le Maroc et l’Algérie

    En savoir plus

  • Moscou condamné à verser 1,86 milliard d'euros aux ex-actionnaires de Ioukos

    En savoir plus

  • Karim Wade, le fils de l'ex-président, jugé à Dakar pour "enrichissement illicite"

    En savoir plus

  • Mort de Paul Jean-Ortiz, conseiller diplomatique de François Hollande

    En savoir plus

  • BNP Paribas subit une perte record après l'amende américaine

    En savoir plus

  • Glissement de terrain meurtrier dans l'ouest de l'Inde

    En savoir plus

  • "Accuser la Serbie du déclenchement de la guerre est absurde"

    En savoir plus

Economie

BP demande à Halliburton de règler la facture de la marée noire d'avril 2010

Texte par Dépêche

Dernière modification : 03/01/2012

Le géant britannique BP demande à la société américaine Halliburton de lui verser les 20 milliards de dollars nécessaires au nettoyage des côtes du Golfe du Mexique, à la suite de la marée noire d'avril 2010.

 AFP -  Le pétrolier britannique BP réclame en justice quelque 20 milliards de dollars à la société américaine Halliburton pour la marée noire due à l'explosion de sa plateforme Deepwater Horizon dans le Golfe du Mexique en 2010, a rapporté lundi l'agence Bloomberg.

BP cherche à obtenir "le montant des coûts et dépenses qui lui ont été imputés pour nettoyer la marée noire et y remédier", a précisé l'agence financière, citant un document de justice signé de l'avocat de BP, Don Haycraft.

Le géant pétrolier britannique veut aussi récupérer "les bénéfices perdus et/ou la perte de valeur du puits Macondo, ainsi que tous les coûts et dommages qui lui ont été imputés en relation avec l'accident de Deepwater Horizon et la marée noire qui en a résulté", précise Bloomberg.

Or selon les derniers chiffres mis en ligne par le groupe britannique, BP a déjà versé plus de 14 milliards de dollars pour payer le nettoyage des côtes et indemniser les populations affectées par l'explosion du puits Macondo, qui a causé le pire désastre environnemental dans l'histoire des Etats-Unis.

Ni l'avocat de BP ni un porte-parole du géant pétrolier n'avaient pu être joints lundi soir.

Début décembre, BP avait accusé Halliburton d'avoir détruit des preuves liées à des tests réalisés sur le coffrage en ciment du forage que la société américaine avait construit pour la plateforme pétrolière à l'origine de la catastrophe.

L'explosion le 20 avril 2010 de la plateforme Deepwater Horizon, à quelque 80 km au large de La Nouvelle-Orléans, a fait 11 morts et répandu des centaines de millions de litres de brut dans le golfe du Mexique jusqu'à la fermeture du puits quatre mois plus tard seulement.

BP fait face à de nombreuses plaintes et a cédé pour 24 milliards de dollars d'actifs depuis un an pour se rapprocher de son objectif de constituer une "cagnotte" de 30 milliards pour payer ses dépenses juridiques liées à la marée noire.

Première publication : 03/01/2012

  • ÉTATS-UNIS

    BP poursuit le cimentier du puits à l'origine de la marée noire en Louisianne

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Un an après la marée noire en Louisiane, le risque est toujours présent

    En savoir plus

  • PÉTROLE

    Pour la première fois depuis près de 20 ans, BP enregistre une perte annuelle

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)