Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : s'allier avec l'Iran ?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée-Bissau : le président Vaz limoge le chef de l'armée

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : la force de l'ONU prend le relais de la force africaine

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Vote de confiance : une victoire à l'arrachée pour Manuel Valls ?

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Une coalition internationale contre les jihadistes

En savoir plus

FOCUS

Référendum en Écosse : le poids des indécis

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Mange tes morts", une plongée dans l’univers des gitans

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Organisation de l’État islamique : la guerre des mots

En savoir plus

SUR LE NET

Wikileaks dénonce les États utilisant des logiciels espions

En savoir plus

  • Ukraine - Russie : Vladimir Poutine a-t-il remporté son bras de fer ?

    En savoir plus

  • Élections en Tunisie : et revoilà les "amis" de Ben Ali

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Ajax Amsterdam - PSG en direct

    En savoir plus

  • Jack Ma et son Alibaba superstars de Wall Street

    En savoir plus

  • Une saison en exil pour les footballeurs ukrainiens de Donetsk

    En savoir plus

  • Des jihadistes enlèvent un soldat libanais près de la frontière syrienne

    En savoir plus

  • Nigeria : au moins dix morts dans une attaque contre une université

    En savoir plus

  • Un rapport dissèque les sommes records mises de côté par les entreprises

    En savoir plus

  • Ebola : l'épidémie pourrait avoir un impact économique "catastrophique"

    En savoir plus

  • Vidéo : l'épidémie d'Ebola menace la Centrafrique

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : six personnes interpellées près de Lyon, des armes saisies

    En savoir plus

  • Vidéo : dernier jour pour mobiliser les indécis sur le référendum en Écosse

    En savoir plus

  • Loi anti-jihad : l’interdiction de sortie du territoire adoptée

    En savoir plus

  • Barack Obama appelle le monde à "agir vite" face à Ebola

    En savoir plus

  • La première tranche de l'impôt sur le revenu bientôt supprimée ?

    En savoir plus

  • Premières élections démocratiques aux îles Fidji depuis 2006

    En savoir plus

  • Valls obtient la confiance des députés malgré l'abstention des "frondeurs"

    En savoir plus

Economie

BP demande à Halliburton de règler la facture de la marée noire d'avril 2010

Texte par Dépêche

Dernière modification : 03/01/2012

Le géant britannique BP demande à la société américaine Halliburton de lui verser les 20 milliards de dollars nécessaires au nettoyage des côtes du Golfe du Mexique, à la suite de la marée noire d'avril 2010.

 AFP -  Le pétrolier britannique BP réclame en justice quelque 20 milliards de dollars à la société américaine Halliburton pour la marée noire due à l'explosion de sa plateforme Deepwater Horizon dans le Golfe du Mexique en 2010, a rapporté lundi l'agence Bloomberg.

BP cherche à obtenir "le montant des coûts et dépenses qui lui ont été imputés pour nettoyer la marée noire et y remédier", a précisé l'agence financière, citant un document de justice signé de l'avocat de BP, Don Haycraft.

Le géant pétrolier britannique veut aussi récupérer "les bénéfices perdus et/ou la perte de valeur du puits Macondo, ainsi que tous les coûts et dommages qui lui ont été imputés en relation avec l'accident de Deepwater Horizon et la marée noire qui en a résulté", précise Bloomberg.

Or selon les derniers chiffres mis en ligne par le groupe britannique, BP a déjà versé plus de 14 milliards de dollars pour payer le nettoyage des côtes et indemniser les populations affectées par l'explosion du puits Macondo, qui a causé le pire désastre environnemental dans l'histoire des Etats-Unis.

Ni l'avocat de BP ni un porte-parole du géant pétrolier n'avaient pu être joints lundi soir.

Début décembre, BP avait accusé Halliburton d'avoir détruit des preuves liées à des tests réalisés sur le coffrage en ciment du forage que la société américaine avait construit pour la plateforme pétrolière à l'origine de la catastrophe.

L'explosion le 20 avril 2010 de la plateforme Deepwater Horizon, à quelque 80 km au large de La Nouvelle-Orléans, a fait 11 morts et répandu des centaines de millions de litres de brut dans le golfe du Mexique jusqu'à la fermeture du puits quatre mois plus tard seulement.

BP fait face à de nombreuses plaintes et a cédé pour 24 milliards de dollars d'actifs depuis un an pour se rapprocher de son objectif de constituer une "cagnotte" de 30 milliards pour payer ses dépenses juridiques liées à la marée noire.

Première publication : 03/01/2012

  • ÉTATS-UNIS

    BP poursuit le cimentier du puits à l'origine de la marée noire en Louisianne

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Un an après la marée noire en Louisiane, le risque est toujours présent

    En savoir plus

  • PÉTROLE

    Pour la première fois depuis près de 20 ans, BP enregistre une perte annuelle

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)