Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Abdelaziz Bouteflika réélu pour un quatrième mandat

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Aquilino Morelle : Un "caillou" dans la chaussure de François Hollande

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 18 avril (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 18 avril (Partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Crise ukrainienne : vers une nouvelle guerre du gaz ?

En savoir plus

#ActuElles

Carrière envers et contre tout ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

50 milliards d'économies : un plan d'austérité qui ne dit pas son nom ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La rigueur version Valls

En savoir plus

TECH 24

Les Google Glass déjà mal vues

En savoir plus

  • Nicolas Hénin, ex-otage : "Nous avons traversé la frontière à tête découverte, les mains dans les poches"

    En savoir plus

  • Le Paris Saint-Germain se console avec la Coupe de la Ligue

    En savoir plus

  • Les journalistes libérés attendus à Paris dimanche matin

    En savoir plus

  • En images : Rencontres internationales de cerfs-volants à Berck-sur-Mer

    En savoir plus

  • Soudan du Sud : plus de 100 morts dans un raid pour du bétail

    En savoir plus

  • Vidéo : pour RSF, la Syrie ne doit pas devenir "un trou noir" de l’information

    En savoir plus

  • Corée du Sud : le capitaine s'explique après le naufrage du ferry, trois corps remontés

    En savoir plus

  • "Les journalistes français retrouvés près de la zone contrôlée par l'EIIL"

    En savoir plus

  • En images : les célébrations de Pâques dans le monde

    En savoir plus

  • Des tracts antisémites inquiètent la communauté juive de Donetsk

    En savoir plus

  • Grande Guerre : les animaux, ces grands oubliés des tranchées

    En savoir plus

  • Reportage interactif : Cambodge, les sacrifiés du sucre

    En savoir plus

  • Vidéo : l'est de l'Ukraine "deviendra un pays indépendant"

    En savoir plus

  • Abdelaziz Bouteflika, le président fantôme

    En savoir plus

  • Découverte de la première planète jumelle de la Terre

    En savoir plus

  • L'embryon numérique, la nouvelle technologie pour faire un bébé parfait

    En savoir plus

  • Sans surprise, Bouteflika réélu président de l'Algérie avec 81,53 % des voix

    En savoir plus

  • Prijedor : les survivants contre l’oubli

    En savoir plus

EUROPE

Des réparations versées aux familles des 35 contrebandiers kurdes

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 03/01/2012

Les familles des 35 contrebandiers kurdes, tués par erreur le 28 décembre dans un raid aérien de l'armée turque à la frontière irakienne, recevront des réparations d'Ankara, qui refuse cependant de présenter officiellement ses excuses.

AFP - La Turquie paiera des réparations aux familles de 35 contrebandiers kurdes, confondus avec des rebelles et tués mercredi lors d'un raid aérien près de la frontière irakienne, a annoncé lundi le vice-Premier ministre turc Bulent Arinc.
              
"Les réparations vont être versées d'ici deux jours", a déclaré M. Arinc à la télévision en rendant compte d'une réunion du gouvernement. Cependant, a-t-il précisé, le gouvernement ne présentera pas "officiellement" ses excuses.
              
M. Arinc a assuré que cet incident n'était pas dû à un acte intentionnel et qu'une enquête avait été ouverte sur une éventuelle négligence qui aurait été commise par l'armée.
              
"Il est absolument hors de question que l'incident ait été intentionnel. Cependant, bien qu'il n'ait pas été intentionnel, des investigations sont en cours sur une éventuelle négligence", a-t-il dit.
              
Cette bavure inédite a provoqué une vague de protestations des milieux pro-kurdes qui ont crié au "massacre".
              
Vendredi, des milliers de Kurdes en colère ont enterré les victimes du bombardement et ont conspué M. Erdogan, le qualifiant de meurtrier.
              
Le gouvernement turc a reconnu une erreur militaire tandis que l'armée a déclaré avoir bombardé la zone sur la base de renseignements selon lesquels des rebelles du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) allaient s'infiltrer en Turquie.
              
"Les citoyens tués sont des civils mais il faut savoir que (l'armée) réalise des opérations transfrontalières dans cette région. C'est une zone où les activités et rassemblements terroristes sont intenses", a déclaré M. Bulent Arinc.
              
D'après les informations dont disposaient l'armée, un groupe d'une cinquantaine de personnes voyageaient avec des mules susceptibles de transporter des armes, a ajouté le vice-premier ministre.
              
Le groupe ne s'est pas arrêté en dépit des tirs d'artillerie. C'est alors que les avions ont bombardé la région, selon M. Arinc.

 

Première publication : 03/01/2012

  • TURQUIE

    Le Premier ministre turc regrette la mort des 35 contrebandiers kurdes

    En savoir plus

  • TURQUIE

    Raid aérien de l'armée turque : les rebelles kurdes appellent au "soulèvement"

    En savoir plus

  • TURQUIE

    L'AKP admet une possible bavure après un raid sur un village kurde

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)