Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Mansouria Mokhefi, spécialiste de l’Algérie

En savoir plus

DÉBAT

L'Algérie d'aujourd'hui : économie, sécurité... le pays inquiet (partie 1)

En savoir plus

DÉBAT

L'Algérie d'aujourd'hui : économie, sécurité... le pays inquiet (partie 2)

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Après le 17, le 18"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

France : les prestations sociales gelées jusqu'en octobre 2015

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Après moi, le déluge"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Algérie: élection sous tension

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Veille de scrutin en Algérie

En savoir plus

DÉBAT

Nigeria : un "colosse" économique face au défi sécuritaire (partie 2)

En savoir plus

  • En direct : le président sortant Bouteflika a voté en fauteuil roulant

    En savoir plus

  • Crise ukrainienne : Poutine s'adresse aux Russes, les diplomates réunis à Genève

    En savoir plus

  • En images : mince espoir de retrouver des survivants du ferry en Corée du Sud

    En savoir plus

  • Coupe du Roi : le Real Madrid enfonce le FC Barcelone

    En savoir plus

  • Jacques Servier, le père du Mediator, est décédé

    En savoir plus

  • Vidéo : les Algérois partagés entre fatalisme et peur de l’avenir

    En savoir plus

  • RD Congo : qui en veut au directeur du parc des Virunga, blessé par balles ?

    En savoir plus

  • Transfert d'argent : l'Afrique perd près de 2 milliards de dollars par an

    En savoir plus

  • Daniel Cohn-Bendit fait ses adieux au Parlement européen

    En savoir plus

  • Economies : Valls demande aux fonctionnaires de "participer à l'effort commun"

    En savoir plus

  • L'aviation jordanienne détruit plusieurs véhicules blindés venant de Syrie

    En savoir plus

  • Crimes de guerre en Syrie : la France veut faire saisir la CPI

    En savoir plus

  • Anelka affirme ne pas avoir accepté l’offre du club brésilien

    En savoir plus

  • La police de New York ferme une unité secrète chargée d'espionner les musulmans

    En savoir plus

  • Démission du puissant chef des renseignements saoudiens

    En savoir plus

  • "Injustices et corruption alimentent le cycle de violences au Nigeria"

    En savoir plus

  • Violences sexuelles dans l'armée : Le Drian prône la "tolérance zéro"

    En savoir plus

Asie - pacifique

Hamid Karzaï cautionne l'ouverture au Qatar d'un bureau politique des Taliban

©

Vidéo par Marie NORMAND

Texte par Dépêche

Dernière modification : 04/01/2012

Le président Hami Karzaï approuve les négociations qui se tiennent actuellement entre les États-Unis et les Taliban afghans pour que ces derniers ouvrent un bureau politique au Qatar. Un premier pas vers des négociations de paix.

REUTERS - Le président afghan Hamid Karzaï a approuvé mercredi la tenue de négociations entre les Etats-Unis et les taliban en vue de la création d'une antenne politique des taliban au Qatar censée faciliter la communication avec l'Occident.

"L'Afghanistan approuve les négociations entre les Etats-Unis et les taliban qui doivent ouvrir la voie à la mise en place d'un bureau au Qatar", a indiqué la présidence afghane dans un communiqué.

Ces pourparlers pourraient épargner à l'Afghanistan "le conflit, la conspiration et la mort d'innocents", a-t-elle ajouté.

Les taliban afghans disent être sur le point d'établir une antenne politique au Qatar.

Les Etats-Unis et les autorités afghanes considèrent l'ouverture d'un bureau politique des taliban à l'étranger comme une étape cruciale vers une fin négociée à plus de dix ans de guerre en Afghanistan.

Le Haut Conseil afghan pour la paix avait annoncé fin décembre que Kaboul accepterait l'ouverture d'un bureau de liaison des taliban au Qatar, tout en soulignant qu'aucune puissance étrangère ne saurait être impliquée dans des négociations de paix sans son propre consentement.
 

Première publication : 04/01/2012

  • AFGHANISTAN

    Les Taliban font un premier pas vers des négociations de paix

    En savoir plus

  • FRANCE

    Le ministre de la Défense en visite en Afghanistan

    En savoir plus

  • AFGHANISTAN

    Le président Karzaï impute l'attentat anti-chiites à des extrémistes pakistanais

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)