Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le gouvernement israélien utilise la mort de James Foley pour sa communication

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Une rentrée politique sous tension

En savoir plus

#ActuElles

Réfugiés de Centrafrique: préserver son honneur et sa dignité

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

RDC : L'opposant Tshisekedi en convalescence à Bruxelles

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : manifestations contre la France au PK5

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Émeutes de Ferguson : Obama face à la question raciale

En savoir plus

TECH 24

Transports du futur : quand la réalité dépasse la fiction

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Philippe Ramette fait son éloge de la contemplation

En savoir plus

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

  • Série d'attentats meurtriers en Irak, Bagdad favorable à une conférence internationale

    En savoir plus

  • Trafic aérien interdit au-dessus du volcan Bardarbunga

    En savoir plus

  • La Libye renonce à accueillir la Coupe d'Afrique des nations en 2017

    En savoir plus

  • Ebola : la Côte d'Ivoire ferme ses frontières avec la Guinée et le Liberia

    En savoir plus

  • Vidéo : destruction de la maison d'un membre du Hamas à Hébron

    En savoir plus

  • Montebourg : la France "ne peut plus se laisser faire" face à l'Allemagne

    En savoir plus

  • À Kiev, Angela Merkel défend "l'intégrité territoriale" de l'Ukraine

    En savoir plus

  • RD Congo : les victimes du "colonel 106" racontent leur calvaire

    En savoir plus

  • Les deux nouveaux satellites Galileo placés sur la mauvaise orbite

    En savoir plus

  • Le Hamas signe la demande d’adhésion palestinienne à la CPI

    En savoir plus

  • 2e division blindée : "Nous étions des frères"

    En savoir plus

  • Philippe Ramette fait son éloge de la contemplation

    En savoir plus

  • Gaza : intensification des frappes après la mort d’un enfant israélien

    En savoir plus

  • Meurtre de James Foley : Washington n'exclut pas de frapper l'EI en Syrie

    En savoir plus

  • Un nouveau gouvernement de large ouverture formé en Centrafrique

    En savoir plus

Asie - pacifique

Hamid Karzaï cautionne l'ouverture au Qatar d'un bureau politique des Taliban

Vidéo par Marie NORMAND

Texte par Dépêche

Dernière modification : 04/01/2012

Le président Hami Karzaï approuve les négociations qui se tiennent actuellement entre les États-Unis et les Taliban afghans pour que ces derniers ouvrent un bureau politique au Qatar. Un premier pas vers des négociations de paix.

REUTERS - Le président afghan Hamid Karzaï a approuvé mercredi la tenue de négociations entre les Etats-Unis et les taliban en vue de la création d'une antenne politique des taliban au Qatar censée faciliter la communication avec l'Occident.

"L'Afghanistan approuve les négociations entre les Etats-Unis et les taliban qui doivent ouvrir la voie à la mise en place d'un bureau au Qatar", a indiqué la présidence afghane dans un communiqué.

Ces pourparlers pourraient épargner à l'Afghanistan "le conflit, la conspiration et la mort d'innocents", a-t-elle ajouté.

Les taliban afghans disent être sur le point d'établir une antenne politique au Qatar.

Les Etats-Unis et les autorités afghanes considèrent l'ouverture d'un bureau politique des taliban à l'étranger comme une étape cruciale vers une fin négociée à plus de dix ans de guerre en Afghanistan.

Le Haut Conseil afghan pour la paix avait annoncé fin décembre que Kaboul accepterait l'ouverture d'un bureau de liaison des taliban au Qatar, tout en soulignant qu'aucune puissance étrangère ne saurait être impliquée dans des négociations de paix sans son propre consentement.
 

Première publication : 04/01/2012

  • AFGHANISTAN

    Les Taliban font un premier pas vers des négociations de paix

    En savoir plus

  • FRANCE

    Le ministre de la Défense en visite en Afghanistan

    En savoir plus

  • AFGHANISTAN

    Le président Karzaï impute l'attentat anti-chiites à des extrémistes pakistanais

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)