Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, directeur général de Prudential

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La Caravane, l'autre Tour de France

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

FOCUS

Crimée : un été pas comme les autres

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

  • En direct : "Aucune hypothèse écartée pour le crash de l'avion d'Air Algérie" déclare Hollande

    En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : "Il est exclu de retrouver des survivants"

    En savoir plus

  • Cisjordanie : un manifestant palestinien tué par l'armée israélienne

    En savoir plus

  • BNP Paribas écope de 60 millions d'euros d'amende aux États-Unis

    En savoir plus

  • Tour de France : "Jicé" Péraud, routard sur le tard, à la conquête des cols

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Un match entre Lille et le Maccabi Haifa interrompu par des pro-palestiniens

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

Asie - pacifique

L'UE s'accorde sur un embargo pétrolier contre Téhéran

Texte par Dépêche

Dernière modification : 04/01/2012

Après plusieurs semaines de valse-hésitations, les membres de l'Union européenne sont prêts à frapper l'Iran d'un embargo sur ses exportations pétrolières, indique le ministre français des Affaires étrangères, Alain Juppé.

AFP - Un embargo européen sur le pétrole iranien pourrait être décidé au cours d'une réunion du conseil des ministres des affaires étrangères le 30 janvier prochain, a déclaré mardi à Lisbonne le chef de la diplomatie française Alain Juppé.

"C'est à cette occasion que, je l'espère, nous pourrons adopter cette mesure d'embargo sur les exportations pétrolières de l'Iran. Nous sommes en train d'y travailler, les choses sont en bonne voie", a déclaré le ministre français pendant une conférence de presse avec son homologue portugais Paulo Portas.

"Il faut que nous rassurions certains de nos partenaires européens qui s'approvisionent en pétrole iranien. Il faut que nous leur fournissions des solutions alternatives. Mais ces solutions alternatives existent et je pense donc que nous allons atteindre l'objectif d'ici la fin janvier", a ajouté M. Juppé, qui effectue actuellement une visite officielle au Portugal.

Un peu plus tôt à Bruxelles, un diplomate européen avait indiqué qu'un accord de principe avait été trouvé entre les pays européens pour imposer un embargo sur l'achat de pétrole brut iranien si Téhéran ne s'engageait pas à coopérer avec la communauté internationale sur son programme nucléaire controversé

L'UE avait indiqué début décembre qu'elle envisageait d'imposer de nouvelles sanctions à l'Iran après la publication du dernier rapport de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) sur les activités nucléaires de Téhéran.

Les pays européens s'étaient cependant montrés divisés sur l'opportunité d'un embargo pétrolier, qui affecterait ceux d'entre eux qui importent du pétrole iranien, comme la Grèce, l'Italie, l'Espagne et la Belgique.
 

Première publication : 04/01/2012

  • NUCLÉAIRE IRANIEN

    Paris appelle les Européens à durcir les sanctions économiques contre l'Iran

    En savoir plus

  • IRAN

    L'armée iranienne affirme avoir abattu un drone américain

    En savoir plus

  • NUCLÉAIRE IRANIEN

    Les Vingt-Sept gèlent les avoirs de 143 nouvelles sociétés iraniennes

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)