Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE COMÉDIE FRANCAISE

François Hollande, un président en campagne

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Année noire pour le tourisme en Turquie

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Après neuf ans de travaux, le canal de Panama prêt à accueillir des navires géants

En savoir plus

LE DÉBAT

Sommet européen : les Vingt-Sept préparent l'après-Brexit (partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Sommet européen : les Vingt-Sept préparent l'après-Brexit (partie 1)

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Erdogan et l'effet boomerang"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les électeurs britanniques ne sont pas tous des vieux cons racistes"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

#PrayForIstanbul : le spectre de Daech

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Au Mali, 2 500 hommes vont renforcer le contingent de la mission de l'ONU

En savoir plus

Asie - pacifique

Washington salue l'accord européen sur un embargo pétrolier contre Téhéran

Texte par Dépêche

Dernière modification : 05/01/2012

Le département d'État américain a qualifié mercredi de "très bonne nouvelle" l'accord de principe européen pour imposer un embargo sur les exportations de pétrole iranien. Une sanction qui pourrait être décrétée le 30 janvier.

AFP - Les Etats-Unis ont accueilli mercredi comme une "très bonne nouvelle" l'accord de principe trouvé entre les pays européens pour imposer un embargo sur l'achat de pétrole brut iranien si Téhéran ne s'engage pas à coopérer sur son programme nucléaire controversé.

"C'est une très bonne nouvelle, qui résulte de nombreuses consultations entre les Etats-Unis et les pays de l'Union européenne", a déclaré à Washington la porte-parole du département d'Etat, Victoria Nuland.

"Nous aimerions que ce genre de mesures ne soient pas seulement prises par nos alliés proches et les partenaires comme ceux que nous avons en Europe, mais également par des pays du monde entier", a-t-elle ajouté.

Elle a ajouté que ce nouveau développement dans le dossier iranien soutenait la promulgation en décembre dernier par le président Barack Obama d'une loi de financement du Pentagone renforçant les sanctions contre le secteur financier de l'Iran.

"Il y a un accord de principe pour aller de l'avant" sur un embargo pétrolier, a indiqué mercredi un diplomate européen à l'AFP. Mais "il y a encore beaucoup de travail" à faire sur ce dossier.

Un embargo européen sur le pétrole iranien pourrait être décidé au cours d'une réunion du conseil des ministres des affaires étrangères le 30 janvier prochain, a déclaré mardi à Lisbonne le chef de la diplomatie française Alain Juppé.

Première publication : 05/01/2012

  • NUCLÉAIRE IRANIEN

    Paris appelle les Européens à durcir les sanctions économiques contre l'Iran

    En savoir plus

  • IRAN

    Washington promulgue une loi pour renforcer les sanctions contre Téhéran

    En savoir plus

  • NUCLÉAIRE

    Le conseil de l'AIEA adopte une résolution contre Téhéran

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)