Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Filière jihadiste : la PAF interpelle deux adolescentes à Marseille

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : l'enquête n'a mené à "aucune piste privilégiée"

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Migrants à Calais : Londres débloque 15 millions d'euros

    En savoir plus

  • Air France : la grève des pilotes prolongée jusqu'au 26 septembre

    En savoir plus

  • Tunisie : le président Moncef Marzouki candidat à sa réélection

    En savoir plus

  • Libération des otages turcs enlevés dans le nord de l'Irak

    En savoir plus

  • Ebola : Cuba fait perdurer la tradition de l’entraide médicale

    En savoir plus

  • États-Unis : un intrus arrêté à la Maison Blanche

    En savoir plus

  • L’Ukraine et les séparatistes signent un mémorandum pour garantir le cessez-le-feu

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Le Tchad accuse l'ONU d'utiliser ses soldats comme "bouclier" au Mali

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Ebola : les 6,5 millions d'habitants de Sierra Leone assignés à résidence

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Wall Street : début en fanfare pour le géant chinois Alibaba

    En savoir plus

Afrique

Un Tunisien s'immole par le feu à Gafsa

Texte par Dépêche

Dernière modification : 10/01/2012

L'homme, âgé de 48 ans, s'est immolé jeudi par le feu dans une région minière du centre-ouest secouée par des violences et ravagée par le chômage. La victime, qui demandait à rencontrer des ministres en visite à Gafsa, est dans un état grave.

AFP - Un homme s'est immolé par le feu jeudi après-midi devant le gouvernorat de Gafsa, région du centre ouest de la Tunisie ravagée par le chômage, le jour de la visite de trois ministres dans cette ville, a-t-on appris auprès d'une source syndicale et d'habitants.

L'homme, au chômage, s'est immolé en pleine après-midi, selon ces sources, et il a été transféré dans un état très grave à l'hôpital des grands brûlés de Ben Arous, près de Tunis, a indiqué à l'AFP un syndicaliste local, Amar Amroussia.

"La situation est très inquiétante et risque de dégénérer", selon ce syndicaliste, qui a fait état d'affrontements entre des groupes d'habitants de la ville et les forces de l'ordre.

L'homme, âgé de 48 ans et père de trois enfants, faisait partie d'un groupe de chômeurs qui faisait un sit-in devant le gouvernorat de Gafsa depuis plusieurs jours.

"Le premier acquis de cette révolution c'est la disparition de la peur"



"Il a demandé à rencontrer la délégation de ministres en visite à Gafsa et n'a pas eu de réponse", selon une source locale. "Il s'est arrosé d'essence et s'est enflammé, sans rien dire", a déclaré pour sa part un témoin.

Les ministres des Affaires sociales Khalil Zaouia, de l'Industrie Mohamed Lamine Chakhari et de l'Emploi Abdelwahab Maatar étaient en visite jeudi à Gafsa pour se rendre compte de la situation dans la région minière tunisienne, secouée par des violences et ravagée par le chômage.

Cette immolation par le feu survient un an après la révolution tunisienne, commencée le 17 décembre 2010 par l'immolation d'un jeune marchand ambulant à Sidi Bouzid, une autre ville défavorisée du centre de la Tunisie.
 

Première publication : 06/01/2012

  • TUNISIE

    Il y a un an, la mort de Mohamed Bouazizi déclenchait la révolution

    En savoir plus

  • TUNISIE

    Le président Marzouki consacre sa première visite à l'étranger à la Libye

    En savoir plus

  • TUNISIE

    Jebali dévoile un gouvernement dominé par les islamistes d'Ennahda

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)