Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Hollande face à la presse : le chef de l'État a tenu sa conférence semestrielle

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

La stratégie des États-Unis face à l'organisation de l'EI

En savoir plus

FOCUS

Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Niki de Saint-Phalle, une "nana" militante et engagée

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Les incertitudes économiques d'une Écosse indépendante

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"DDay"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Kilt ou double"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ebola : une volontaire française de MSF contaminée

En savoir plus

SUR LE NET

Iran : les jeunes internautes contournent la censure

En savoir plus

  • Écosse : "Quel que soit le résultat, il va y avoir beaucoup de mécontents"

    En savoir plus

  • Frappes en Irak, croissance, Europe : les principales annonces de Hollande

    En savoir plus

  • Cinq casques bleus tchadiens tués dans le nord du Mali

    En savoir plus

  • Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

    En savoir plus

  • Alex Salmond, le visage d'une Écosse qui rêve d'indépendance

    En savoir plus

  • L'Australie, une cible de choix pour l'organisation de l'EI ?

    En savoir plus

  • Yacine Brahimi, la pépite algérienne révélée par Porto

    En savoir plus

  • Belgique : l'euthanasie d'un violeur inquiète les partisans de la mort assistée

    En savoir plus

  • Peu importe l’issue du référendum, "l’Écosse ne sera plus jamais la même"

    En savoir plus

  • Livraison d'armes aux rebelles syriens : le Congrès américain doit se prononcer

    En savoir plus

  • Vladimir Evtouchenkov, le nouvel oligarque dans le viseur du Kremlin

    En savoir plus

  • Parcours sans-faute des Bleues vers le Mondial-2015

    En savoir plus

  • Une star de la Silicon Valley rachète le château de Pommard

    En savoir plus

  • Le sulfureux maire de Toronto atteint d'un cancer rare et agressif

    En savoir plus

  • "Hollande renvoie l’image de quelqu’un de trop optimiste"

    En savoir plus

SPORT

À Doha, Monfils surclasse Nadal et retrouve Tsonga en finale

Texte par Dépêche

Dernière modification : 06/01/2012

Après la qualification de Jo-Wilfried Tsonga, vainqueur par forfait de Roger Federer, l'autre Français engagé dans les demi-finales du tournoi de Doha (Qatar) a lui aussi rejoint la finale. Gaël Monfils a balayé l'Espagnol Rafael Nadal (6-3, 6-4).

AFP - Jo-Wilfried Tsonga et Gaël Monfils ont rendez-vous samedi pour une finale 100% française au tournoi ATP de Doha, après avoir franchi les demi-finales au détriment des deux ogres Roger Federer, vaincu sans combattre, et Rafael Nadal.

Face au N.2 mondial, Monfils s'est rappelé au bon souvenir de son exploit de 2009, quand il avait connu sa seule victoire (contre huit défaites) face au Majorquin, déjà à Doha. Vendredi, il s'est montré impérial pour l'emporter en deux manches 6-3, 6-4.

Le Parisien, N.16 au classement ATP, a rapidement pris le match en main, s'emparant de la mise en jeu de son adversaire pour se détacher à 4-2 dans le premier set avant de conclure sur un ace.

L'Espagnol avait tout de même un sursaut d'orgueil au début de l'acte suivant et menait 3-0 puis 4-1 avant d'obtenir une balle de set. Mais sa bonne période était de courte durée et il s'effondrait en concédant les cinq derniers jeux.

Au Qatar, Nadal aura donc fait illusion en quarts de finale face au Russe Mikhail Youzhny (6-4, 6-4) mais il n'aura pas fait oublier un début de semaine laborieux et une fin de saison en demi-teinte en 2011. A sa décharge, sa préparation a été écourtée en raison de la victoire espagnole en Coupe Davis.

"J'aime cette enceinte et cette atmosphère. Je joue un très bon tennis ici", a expliqué Monfils, qui vise un cinquième titre, alors que Tsonga est en course pour un huitième trophée. L'un ou l'autre mettra un terme à une disette de huit années pour le tennis tricolore à Doha, Nicolas Escudé étant le dernier Français à s'y être imposé en 2004.

Fin de série pour Federer

Un peu plus tôt, la France avait réussi à placer un autre de ses représentants en finale, Jo-Wilfried Tsonga, qualifié sans même entrer sur le court après le forfait du N.3 mondial Roger Federer, touché au dos.

Le Suisse, tenant du titre et déjà gêné par cette blessure lors des tours précédents, a donc mis un terme à sa belle série de 20 victoires de rang et de trois tournois remportés fin 2011 (Bâle, Masters 1000 de Paris et Masters de Londres)

"Mon dos m'avait fait mal au deuxième tour et je n'ai constaté aucune amélioration aujourd'hui. J'ai disputé deux matches malgré la douleur et je ne pense pas que ce soit la bonne décision de prendre davantage de risques. C'est donc la seule bonne décision à prendre", a réagi Federer.

L'homme aux 16 victoires dans les tournois du Grand Chelem s'est néanmoins montré optimiste à quelques jours de l'Open d'Australie (16 au 28 janvier).

"J'ai connu des problèmes au dos par le passé mais celui-ci n'est vraiment pas bien. Autrement, j'aurais sans aucun doute continué. Avec du repos et des soins appropriés, j'aurai récupéré d'ici quelques jours. Peut-être que j'aurai récupéré 100% de mes moyens d'ici le milieu de la semaine prochaine", a-t-il espéré.

Première publication : 06/01/2012

  • TENNIS

    À Doha, Monfils s'attaque à Nadal, Tsonga retrouve Federer

    En savoir plus

  • TENNIS

    De retour à Doha, Jo-Wilfried Tsonga vise le Top 4

    En savoir plus

  • TENNIS

    L'Espagne remporte sa cinquième Coupe Davis

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)