Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Libération de Karim Wade : une décision dénoncée par des militants anti-corruption

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Condamnation de Moïse Katumbi : l'opposition dénonce un "harcèlement"

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Dans les coulisses des palaces parisiens

En savoir plus

LE DÉBAT

Le Royaume-Uni quitte l'Union Européenne, un pays et une Europe sous le choc

En savoir plus

TECH 24

Fintech : quand les startups font trembler la banque

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le saut dans l'inconnu (Partie 2)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le saut dans l'inconnu (Partie 1)

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Vincent Placé : « Refaire passer le chef de l’État par une primaire ne me paraît pas logique »

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Vincent Placé : « Nous sommes arrivés à un moment où il n’y a plus de débat démocratique ni de dialogue social »

En savoir plus

Moyen-orient

Tsonga empoche le tournoi de Doha malgré l'humidité

Texte par Dépêche

Dernière modification : 07/01/2012

Jo-Wilfried Tsonga a remporté samedi le tournoi de Doha, au Qatar, après être sorti vainqueur du duel franco-français qui l'opposait à Gaël Monfils (7-5, 6-4). La partie a dû être interrompue plus d'une demi-heure en raison de l'humidité ambiante.

AFP - Jo-Wilfried Tsonga a remporté samedi le tournoi de Doha en battant en finale son compatriote Gaël Monfils, 7-5, 6-4, s'adjugeant ainsi le 8e titre de sa carrière.

Tsonga avait profité en demi-finale de la défection sur blessure du Suisse Roger Federer tandis que Monfils, qui disputait sa 16e finale sur le circuit ATP, avait réalisé l'exploit de battre l'Espagnol Rafael Nadal.

Le Manceau lance ainsi idéalement sa saison, dans le sillage de son excellente fin d'année 2011 où il avait enchaîné deux finales (Paris-Bercy, Masters), perdues contre Federer. Il va désormais concentrer ses ambitions sur l'Open d'Australie (16-29 janvier), le tournoi du Grand Chelem qui lui réussit le mieux puisqu'il y a atteint la finale 2008, un quart en 2009 et une demi-finale en 2010.

Samedi, il a globalement maîtrisé son sujet, en dépit d'une entame de match laborieuse qui a vu Monfils lui prendre son service dès le premier jeu. La partie a ensuite été interrompue plus d'une demi-heure, les deux joueurs jugeant le court bien trop glissant en raison de l'humidité ambiante.

"C'était difficile. La surface du court était très glissante (...) et c'était dangereux", a souligné Tsonga, qui est tombé à plusieurs reprises, notamment au début du deuxième set.

A la reprise des échanges, le Parisien, N.16 mondial, a tenté d'appliquer les recettes qui lui avaient permis de battre Nadal, déployant davantage d'agressivité que Tsonga, inhabituellement sur la réserve.

Mais le N.6 mondial a su accélérer au bon moment pour recoller à 5-5 et s'adjuger ainsi la manche.

Il a ensuite haussé son niveau de jeu au deuxième set, faisant rapidement le break pour mener 4-2 et l'emporter.

Première publication : 07/01/2012

  • TENNIS

    À Doha, Monfils surclasse Nadal et retrouve Tsonga en finale

    En savoir plus

  • TENNIS

    Federer forfait, Tsonga s'invite en finale à Doha

    En savoir plus

  • TENNIS

    De retour à Doha, Jo-Wilfried Tsonga vise le Top 4

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)