Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif : de Sarajevo à Guantanamo, l’itinéraire des six d’Algérie

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle en Côte d'Ivoire : le soutien de Bédié est une "trahison" selon Bertin

En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Ebola : les 6,5 millions d'habitants de Sierra Leone assignés à résidence

    En savoir plus

  • Wall Street : début en fanfare pour le géant chinois Alibaba

    En savoir plus

  • Le Premier ministre écossais annonce sa démission au lendemain du référendum

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Visé par une enquête, Zidane pourrait être privé de banc de touche

    En savoir plus

  • Sarkozy revient-il pour "tout changer" ou "se sauver" ?

    En savoir plus

  • Quand Hollande se targue d’influencer la politique économique européenne

    En savoir plus

  • Référendum en Écosse: les indépendantistes n'ont pas tout perdu

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Les bataillons "bénévoles" de Kiev : une force imprévisible

    En savoir plus

  • Irak : combattants kurdes recherchent armes lourdes désespérément

    En savoir plus

  • Barack Obama salue la France, "un partenaire solide contre le terrorisme"

    En savoir plus

  • Euro-2020 : la finale de l'"Euro pour l’Europe" à Wembley

    En savoir plus

  • Corruption : amende record pour le géant pharmaceutique GSK

    En savoir plus

Moyen-orient

Tsonga empoche le tournoi de Doha malgré l'humidité

Texte par Dépêche

Dernière modification : 07/01/2012

Jo-Wilfried Tsonga a remporté samedi le tournoi de Doha, au Qatar, après être sorti vainqueur du duel franco-français qui l'opposait à Gaël Monfils (7-5, 6-4). La partie a dû être interrompue plus d'une demi-heure en raison de l'humidité ambiante.

AFP - Jo-Wilfried Tsonga a remporté samedi le tournoi de Doha en battant en finale son compatriote Gaël Monfils, 7-5, 6-4, s'adjugeant ainsi le 8e titre de sa carrière.

Tsonga avait profité en demi-finale de la défection sur blessure du Suisse Roger Federer tandis que Monfils, qui disputait sa 16e finale sur le circuit ATP, avait réalisé l'exploit de battre l'Espagnol Rafael Nadal.

Le Manceau lance ainsi idéalement sa saison, dans le sillage de son excellente fin d'année 2011 où il avait enchaîné deux finales (Paris-Bercy, Masters), perdues contre Federer. Il va désormais concentrer ses ambitions sur l'Open d'Australie (16-29 janvier), le tournoi du Grand Chelem qui lui réussit le mieux puisqu'il y a atteint la finale 2008, un quart en 2009 et une demi-finale en 2010.

Samedi, il a globalement maîtrisé son sujet, en dépit d'une entame de match laborieuse qui a vu Monfils lui prendre son service dès le premier jeu. La partie a ensuite été interrompue plus d'une demi-heure, les deux joueurs jugeant le court bien trop glissant en raison de l'humidité ambiante.

"C'était difficile. La surface du court était très glissante (...) et c'était dangereux", a souligné Tsonga, qui est tombé à plusieurs reprises, notamment au début du deuxième set.

A la reprise des échanges, le Parisien, N.16 mondial, a tenté d'appliquer les recettes qui lui avaient permis de battre Nadal, déployant davantage d'agressivité que Tsonga, inhabituellement sur la réserve.

Mais le N.6 mondial a su accélérer au bon moment pour recoller à 5-5 et s'adjuger ainsi la manche.

Il a ensuite haussé son niveau de jeu au deuxième set, faisant rapidement le break pour mener 4-2 et l'emporter.

Première publication : 07/01/2012

  • TENNIS

    À Doha, Monfils surclasse Nadal et retrouve Tsonga en finale

    En savoir plus

  • TENNIS

    Federer forfait, Tsonga s'invite en finale à Doha

    En savoir plus

  • TENNIS

    De retour à Doha, Jo-Wilfried Tsonga vise le Top 4

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)