Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Les cachotteries de Poutine et Merkel"

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Les défis diplomatiques de John Kerry

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Gaza : l'espoir de trêve évanoui ?

En savoir plus

DÉBAT

Virus Ebola en Afrique de l'Ouest : comment vaincre cette épidémie sans précédent ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Se battre pour les cendres pour étouffer la braise"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les peoples et le conflit israélo-palestinien

En savoir plus

FOCUS

États-Unis : les prisons californiennes surpeuplées

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La Russie sanctionnée

En savoir plus

DÉBAT

Moscou sanctionnée par l'UE : Poutine peut-il plier ?

En savoir plus

  • La clôture frontalière, nouvelle pomme de discorde entre le Maroc et l’Algérie

    En savoir plus

  • Vidéo : reportage au cœur des tunnels creusés par le Hamas à Gaza

    En savoir plus

  • Karim Wade, le fils de l'ex-président, jugé à Dakar pour "enrichissement illicite"

    En savoir plus

  • Mort de Paul Jean-Ortiz, conseiller diplomatique de François Hollande

    En savoir plus

  • BNP Paribas subit une perte record après l'amende américaine

    En savoir plus

  • L'Argentine de nouveau en défaut de paiement

    En savoir plus

  • Ces politiques qui ne jurent plus que par Jean Jaurès...

    En savoir plus

  • Glissement de terrain meurtrier dans l'ouest de l'Inde

    En savoir plus

  • "Accuser la Serbie du déclenchement de la guerre est absurde"

    En savoir plus

  • Les deux derniers plus hauts responsables khmers rouges jugés pour génocide

    En savoir plus

  • Journée sanglante à Gaza en dépit d’une courte trêve humanitaire

    En savoir plus

  • Otages : la France, premier banquier des djihadistes d’Al-Qaïda

    En savoir plus

  • Moscou répond aux sanctions en menaçant l’UE et les États-Unis

    En savoir plus

  • En Chine, un scandale alimentaire chasse l’autre

    En savoir plus

  • Lille s'impose à Zurich et entrevoit la qualification pour les barrages

    En savoir plus

  • Nigeria : nouvel attentat-suicide perpétré par une femme à Kano

    En savoir plus

  • Ebola : "Les personnes traitées rapidement peuvent en guérir"

    En savoir plus

  • Transferts : deux champions du monde français signent en Inde

    En savoir plus

FRANCE

Eric Cantona veut faire du logement la question prioritaire de la campagne présidentielle

Vidéo par France 2

Texte par Dépêche

Dernière modification : 10/01/2012

Éric Cantona souhaite recueillir 500 signatures de maires de France - soit l'équivalent du nombre nécessaire pour se présenter à la présidentielle - pour le compte de la Fondation Abbé-Pierre afin de soulever le problème du mal-logement en France.

REUTERS - Eric Cantona a raison de soulever le problème du mal-logement en France dans le cadre de la campagne pour l'élection présidentielle du printemps, a déclaré mardi la ministre chargée du dossier, Nathalie Kosciusko-Morizet.

L'ancien footballeur, qui a quitté les stades pour faire carrière dans le théâtre et le cinéma, a écrit aux maires de France pour recueillir 500 signatures pour le compte de la Fondation Abbé-Pierre et faire du logement un thème fort de la campagne, écrit mardi Libération.

Dans sa lettre, publiée par le quotidien, l'ancienne star de Manchester United se décrit comme "un citoyen engagé".

"Au-delà du caractère un peu particulier de ce genre de candidature, il y a une vraie problématique sur laquelle Eric Cantona veut attirer l'attention", a réagi sur Europe 1 Nathalie Kosciusko-Morizet, avant d'insister sur l'action du gouvernement
en matière de logement.

"Là où il a raison, c'est que le mal-logement existe aujourd'hui en France, en dépit de tous les efforts (du gouvernement)", a-t-elle ajouté.

"Le logement est dans la campagne présidentielle, c'est l'un des principales préoccupations des Français."

Eric Cantona évoque dans sa lettre le sort de "millions de familles dont on oublie les souffrances quotidiennes et desquelles la puissance publique s'est éloignée".

Pour Libération, Cantona ne veut nullement être candidat, il demande simplement aux élus de se mobiliser aux côtés de la Fondation Abbé-Pierre en faveur du logement.

"Elles (ces signatures-NDLR) me permettront de porter un message simple mais clair (...) un message solidaire et puissant (...) un message attendu (...) par ces millions de familles dont on oublie les souffrances", écrit l'ancien enfant terrible du football français.

Trois candidats de gauche à la présidentielle ont plaidé lundi soir pour un plus grand encadrement des loyers et pour la construction de logements sociaux supplémentaires.

Première publication : 09/01/2012

  • FOOTBALL

    Éric Cantona débarque à New York pour remettre sur orbite le Cosmos

    En savoir plus

  • FRANCE

    Verdict ce mardi pour la "révolution par les banques" d'Éric Cantona

    En savoir plus

  • FINANCE

    "Chacun son métier", tacle Christine Lagarde en réponse à Éric Cantona

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)