Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCO

En direct de Davos - Bertrand Badré : "L'heure est à l'optimisme, c'est là qu'il faut commencer à être prudent"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Julien Dray : "Nous travaillons pour les GAFA, nous devons donc être rémunérés"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Julien Dray : "Inutile de se déclarer candidat avant le congrès, ce n'est pas un casting"

En savoir plus

FOCUS

Namibie : des communautés massacrées au début du 20e siècle demandent réparation à l’Allemagne

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Dilma Rousseff : "Le procès de Lula est truffé d'erreurs"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Mélanie Thierry bouleversante dans "La douleur"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Mike Pence, messianique devant la Knessset"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Le 48ème forum de Davos ouvre ses portes

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Merci qui? Merci François Hollande"

En savoir plus

FRANCE

Eric Cantona veut faire du logement la question prioritaire de la campagne présidentielle

Texte par Dépêche

Dernière modification : 10/01/2012

Éric Cantona souhaite recueillir 500 signatures de maires de France - soit l'équivalent du nombre nécessaire pour se présenter à la présidentielle - pour le compte de la Fondation Abbé-Pierre afin de soulever le problème du mal-logement en France.

REUTERS - Eric Cantona a raison de soulever le problème du mal-logement en France dans le cadre de la campagne pour l'élection présidentielle du printemps, a déclaré mardi la ministre chargée du dossier, Nathalie Kosciusko-Morizet.

L'ancien footballeur, qui a quitté les stades pour faire carrière dans le théâtre et le cinéma, a écrit aux maires de France pour recueillir 500 signatures pour le compte de la Fondation Abbé-Pierre et faire du logement un thème fort de la campagne, écrit mardi Libération.

Dans sa lettre, publiée par le quotidien, l'ancienne star de Manchester United se décrit comme "un citoyen engagé".

"Au-delà du caractère un peu particulier de ce genre de candidature, il y a une vraie problématique sur laquelle Eric Cantona veut attirer l'attention", a réagi sur Europe 1 Nathalie Kosciusko-Morizet, avant d'insister sur l'action du gouvernement
en matière de logement.

"Là où il a raison, c'est que le mal-logement existe aujourd'hui en France, en dépit de tous les efforts (du gouvernement)", a-t-elle ajouté.

"Le logement est dans la campagne présidentielle, c'est l'un des principales préoccupations des Français."

Eric Cantona évoque dans sa lettre le sort de "millions de familles dont on oublie les souffrances quotidiennes et desquelles la puissance publique s'est éloignée".

Pour Libération, Cantona ne veut nullement être candidat, il demande simplement aux élus de se mobiliser aux côtés de la Fondation Abbé-Pierre en faveur du logement.

"Elles (ces signatures-NDLR) me permettront de porter un message simple mais clair (...) un message solidaire et puissant (...) un message attendu (...) par ces millions de familles dont on oublie les souffrances", écrit l'ancien enfant terrible du football français.

Trois candidats de gauche à la présidentielle ont plaidé lundi soir pour un plus grand encadrement des loyers et pour la construction de logements sociaux supplémentaires.

Première publication : 09/01/2012

  • FOOTBALL

    Éric Cantona débarque à New York pour remettre sur orbite le Cosmos

    En savoir plus

  • FRANCE

    Verdict ce mardi pour la "révolution par les banques" d'Éric Cantona

    En savoir plus

  • FINANCE

    "Chacun son métier", tacle Christine Lagarde en réponse à Éric Cantona

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)