Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REPORTERS

Les Arméniens cachés de Turquie en quête d’identité

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Yémen : des milliers de réfugiés affluent à Djibouti

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

"Christianophobie" : un mots qui fait peur..

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Hillary Clinton entre en piste pour 2016 - Les élections législatives au Royaume-Uni

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Naufrages de migrants : l'Europe passive ou impuissante ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Manuel Valls contre le racisme et l'antisémitisme

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Présidentielle américaine 2016 : l'économie dans la campagne

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Nokia s'offre Alcatel-Lucent : les emplois menacés ?

En savoir plus

BILLET RETOUR

Afrique du Sud : les familles des mineurs de Marikana réclament justice

En savoir plus

Culture

Un Picasso et un Mondrian volés à Athènes

Texte par Dépêche

Dernière modification : 09/01/2012

"Tête de femme", une huile peinte par Picasso en 1939, et le "Moulin" du Néerlandais Piet Mondrian ont été volés dans la nuit de dimanche à lundi à la pinacothèque nationale d'Athènes. Un dessin italien du XVIIe siècle a également été dérobé.

AFP - Un tableau cubiste de Picasso offert par l'artiste à la Grèce en hommage à sa résistance anti-nazie, un autre de Piet Mondrian et un dessin du 17ème siècle italien ont été volés dans la nuit de dimanche à lundi à la pinacothèque nationale, à Athènes, a annoncé la police grecque.
              
L'huile de Pablo Picasso, une "Tête de femme" de 56 sur 40 cm date de 1939, dix ans avant que l'artiste n'en fasse don au pays "dans le cadre d'une donation d'artistes français", a précisé la police dans un communiqué.
              
Les deux autres oeuvres dérobées sont le "Moulin" du peintre hollandais Piet Mondrian, une toile datant de 1905 et un dessin sur papier de l'artiste Guglielmo Caccia (17ème siècle), représentant l'extase d'un saint.
              
Selon la police, le ou les voleurs ont dérobé les toiles lors d'une brève intrusion de 7 minutes dans les locaux, dans le cadre d'une opération bien préparée et exploitant l'insuffisante surveillance du bâtiment, situé en plein centre d'Athènes.
              
A partir de dimanche soir, le ou les voleurs ont déclenché à plusieurs reprises l'alarme en jouant avec une porte qu'ils avaient déverrouillée, mais sans entrer dans le bâtiment, trompant ainsi la vigilance du gardien.
              
Ils ont fini par entrer dans les locaux à l'aube, plus de huit heures après leur première intervention, et ont retiré les oeuvres de leurs cadres, avant d'être pris en chasse par le gardien. Ce dernier n'a localisé qu'un individu, mais n'a pas réussi à l'intercepter.
              
Dans sa fuite, celui-ci a abandonné une autre oeuvre de Mondrian qu'il avait subtilisée.
              
La pinacothèque accueillait jusqu'à dimanche une exposition sur ses "trésors cachés", avant une fermeture prévue pour des travaux d'extension et d'aménagement, visant notamment selon son site internet à "mieux sauvegarder" ses collections.
              
Le fonds du musée est dédié à l'art grec d'après-Byzance à nos jours, avec également une petite collection d'oeuvres de la Renaissance et quelques tableaux du Greco.

Première publication : 09/01/2012

  • LE MARCHÉ DES ENCHÈRES

    L'art, une valeur refuge... pour l'instant

    En savoir plus

  • ART MODERNE

    Parmi les 271 œuvres retrouvées de Picasso, neuf papiers collés d’une grande rareté

    En savoir plus

  • ENCHÈRES

    Nouveau record pour un Picasso adjugé à plus de 106 millions d'euros

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)