Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Boko Haram tue plusieurs civils dans l'attaque d'un marché dans le Nord du Nigeria

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France battue par le Brésil en demi-finales

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : la PAF interpelle deux adolescentes à Marseille

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : l'enquête n'a mené à "aucune piste privilégiée"

    En savoir plus

  • Migrants à Calais : Londres débloque 15 millions d'euros

    En savoir plus

  • Air France : la grève des pilotes prolongée jusqu'au 26 septembre

    En savoir plus

  • Tunisie : le président Moncef Marzouki candidat à sa réélection

    En savoir plus

  • Libération des otages turcs enlevés dans le nord de l'Irak

    En savoir plus

  • Ebola : Cuba fait perdurer la tradition de l’entraide médicale

    En savoir plus

  • États-Unis : un intrus arrêté à la Maison Blanche

    En savoir plus

  • L’Ukraine et les séparatistes signent un mémorandum pour garantir le cessez-le-feu

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Wall Street : début en fanfare pour le géant chinois Alibaba

    En savoir plus

Moyen-orient

Décès du chômeur tunisien qui s'était immolé par le feu

Texte par Dépêche

Dernière modification : 10/01/2012

Ammar Gharsalla, chômeur quadragénaire, a succombé lundi à ses blessures après s'être immolé par le feu, le 5 janvier dernier, devant le gouvernorat de Gafsa. Il avait expliqué son geste par le chômage qui gangrène la région.

AFP - L'homme qui avait tenté de se suicider en s'immolant par le feu devant le gouvernorat de Gafsa, région du centre ouest de la Tunisie ravagée par le chômage, est décédé, a-t-on appris mardi de source hospitalière.

Ammar Gharsalla, un quadragénaire père de trois enfants, souffrant de brûlures étendues au troisième degré est décédé lundi à midi, a précisé Fakher Eluati, surveillant général de l'hôpital pour grands brûlés de Ben Arous, en banlieue sud de Tunis.

Sa dépouille a été transportée à l'hôpital Charles Nicole à Tunis pour une autopsie, a-t-il encore ajouté.

M. Gharsalla avait décidé de faire le sacrifice de sa vie par le feu le 5 janvier, le jour où trois ministres du nouveau gouvernement tunisien étaient en visite dans la région.

Selon des sources locales, l'homme faisait avec d'autres chômeurs un sit-in depuis plusieurs jours devant le gouvernorat et avait demandé à rencontrer les ministres.

Après sa tentative de suicide, des heurts avaient éclaté entre des jeunes armés de pierres et les forces de l'ordre, mais le calme était revenu le lendemain.

Deux jours après la tentative d'Ammar Gharsallla, un homme âgé d'une cinquantaine d'années avait tenté lui aussi de s'immoler par le feu devant le gouvernorat de Bizerte (nord).

L'homme, connu pour avoir des antécédents psychiatriques, avait été transporté dans un état très grave à l'hôpital régional Bougafta, selon une source hospitalière.

Plusieurs tentatives d'immolation par le feu ont eu lieu en Tunisie au cours de l'année écoulée. L'acte revêt une très forte charge symbolique car c'est l'immolation de Mohamed Bouazizi, un vendeur ambulant de Sidi Bouzid (centre) qui avait déclenché la révolution tunisienne le 17 décembre 2010.

 

Première publication : 10/01/2012

  • TUNISIE

    Un an après la révolution, la colère gronde toujours dans la région de Gafsa

    En savoir plus

  • TUNISIE

    Il y a un an, la mort de Mohamed Bouazizi déclenchait la révolution

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)