Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Libye : Un incendie "hors de contrôle" menace Tripoli

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (partie 1)

En savoir plus

DÉBAT

Crash du MH 17 en Ukraine : une enquête entravée par la bataille de l'Est

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gilles Kepel : "Plus Israël réplique, plus le Hamas remporte une victoire politique"

En savoir plus

FOCUS

Inde : Carrefour jette l’éponge

En savoir plus

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Jean Ping, ancien ministre des Affaires étrangères du Gabon

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Contre-productif"

En savoir plus

SUR LE NET

Les initiatives réclamant la paix à Gaza se multiplient

En savoir plus

  • Aïd meurtrier à Gaza, Netanyahou annonce une "longue campagne"

    En savoir plus

  • Un incendie hors de contrôle menace Tripoli d’une "catastrophe humaine"

    En savoir plus

  • En images : de Gaza à la Syrie, en passant par l’Irak, la triste fête de l’Aïd

    En savoir plus

  • Transferts : l'attaquant français Antoine Griezmann signe à l'Atletico

    En savoir plus

  • Ioukos : la Russie perd un procès à 50 milliards de dollars

    En savoir plus

  • La France prête à accueillir les chrétiens persécutés en Irak

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : Paris et Alger sous le feu des critiques

    En savoir plus

  • Gilles Kepel : "Plus Israël réplique, plus le Hamas remporte une victoire politique"

    En savoir plus

  • Un Français soupçonné de recruter des djihadistes arrêté au Maroc

    En savoir plus

  • Photos à l'appui, Washington accuse Moscou de bombarder l'Ukraine

    En savoir plus

  • Vol d'Air Algérie : les boîtes noires arrivées en France, le pays en deuil

    En savoir plus

  • Sous le choc, Sloviansk découvre sa première fosse commune

    En savoir plus

  • Vol MH17 : l’arrivée des experts de nouveau repoussée en raison des combats

    En savoir plus

  • 28 juillet 1914 : l'empire des Habsbourg signe son arrêt de mort

    En savoir plus

  • Ebola : après le Nigeria, un cas mortel confirmé à Freetown, au Sierra Leone

    En savoir plus

  • Jean Ping, ancien ministre des Affaires étrangères du Gabon

    En savoir plus

  • La France demande à ses ressortissants de quitter la Libye

    En savoir plus

  • Tour de France : le requin Nibali s'offre un premier sacre

    En savoir plus

asie

Le ministre de la Défense limogé, tensions entre l'armée et le pouvoir civil

Texte par Dépêche

Dernière modification : 11/01/2012

Le Premier ministre Yusuf Raza Gilani a révoqué son ministre de la Défense, le général Naeem Khalid Lodhi, au motif qu'il a commis "de graves écarts de conduite" et des "actions illégales ayant créé un malentendu" entre les institutions du Pakistan.

REUTERS - Le Premier ministre pakistanais, Yusuf Raza Gilani, a limogé son ministre de la Défense, le général Naeem Khalid Lodhi, ont annoncé mercredi les services du chef du gouvernement.

Cette décision pourrait durcir encore les relations conflictuelles entre le pouvoir civil et l’armée, institution particulièrement puissante au Pakistan.

Ces relations sont encore plus tendues depuis la révélation d’un mémo non signé du gouvernement sollicitant une aide des Etats-Unis pour juguler l’influence des généraux pakistanais.

Dans un communiqué, les services de Gilani indiquent que le ministre de la Défense a été démis de ses fonctions en raison de « graves écarts de conduite et d’actions illégales ayant créé un malentendu » entre les institutions du pays.

Les tensions entre le pouvoir civil et l’armée ont marqué le Pakistan tout au long de son histoire, mais de l’avis d’un haut responsable militaire, les derniers événements les ont rendues « particulièrement graves ».

En décembre, le président Asif Ali Zardari est parti à Dubaï pour y recevoir un traitement médical. Des rumeurs ont aussitôt avancé qu’il cherchait à fuir le pays par crainte d’un coup d’Etat militaire.

Le chef d’état-major de l’armée, le général Ashfaq Kayani, a assuré le mois dernier que son institution soutenait la démocratie. Zardari est retourné au Pakistan après environ deux semaines.

 

Première publication : 11/01/2012

  • PAKISTAN

    Attentat meurtrier dans une ville frontalière de l'Afghanistan

    En savoir plus

  • PAKISTAN

    Dix cadavres de soldats pakistanais découverts dans le nord-ouest

    En savoir plus

  • PAKISTAN

    À Karachi, au moins 100 000 manifestants défilent contre le gouvernement

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)