Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

POLITIQUE

Stéphane Rozès : "Le texte sur la réforme constitutionnelle est assez alambiqué pour recueillir l’adhésion de tous"

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Louis Bourlanges : "Le but de François Hollande est de déshabiller la gauche de la gauche"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Homeland, Irak année zéro" : retour à Bagdad

En savoir plus

FOCUS

Irlande : la renaissance du "Tigre celtique"

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

Remaniement : à la recherche de l’équilibre politique

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ali Ahani : "Nous sommes optimistes pour une ouverture, tout en respectant nos principes islamiques"

En savoir plus

L'ENTRETIEN DE L'INTELLIGENCE ECONOMIQUE

La culture à l’épreuve de l’hyper-modernité

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Présidentielle américaine : la percée des outsiders

En savoir plus

LE DÉBAT

Révision constitutionnelle en France : pari gagné pour le gouvernement ? (partie 2)

En savoir plus

FRANCE

Nicolas Sarkozy interpellé par des sans-papiers à Lille

Texte par Dépêche

Dernière modification : 12/01/2012

Des dizaines de sans-papiers ont occupé une université de Lille (nord de la France), à l'occasion de la présentation des vœux du chef de l'État aux fonctionnaires. Ils souhaitent lui rappeler "la question de la dignité des droits".

AFP - Plusieurs dizaines de sans-papiers occupaient jeudi matin le hall de la faculté de droit de Lille II pour interpeller le chef de l'Etat en visite dans la ville où il doit présenter ses voeux aux fonctionnaires, a-t-on appris auprès du Comité des sans-papiers et de

l'établissement.

Les sans-papiers souhaitent ainsi rappeler à Nicolas Sarkozy "la question de la dignité des droits et de la dignité des sans-papiers", a déclaré à l'AFP Roland Diagne, porte-parole du comité des sans-papiers du Nord.

Ils entendaient rester dans "la maison du droit" qu'est l'université jusqu'à ce que "les autorités viennent dialoguer avec nous", a-t-il poursuivi, espérant obtenir prochainement une entrevue avec le préfet.

Selon M. Diagne, près d'une centaine de sans-papiers participaient à cette action, la faculté évoquant quant à elle une cinquantaine de personnes, assis dans le hall en scandant des slogans comme "des papiers pour tous".

Première publication : 12/01/2012

  • FRANCE - IMMIGRATION

    Circulaire Guéant : les plus diplômés bénéficieront d'un traitement de faveur

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)