Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"La guerre spectacle" au Proche-Orient

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Montebourg veut s'attaquer aux professions règlementées

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Hollande solidaire avec Netanyahou

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : à qui profite la guerre ? (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : à qui profite la guerre ? (partie 1)

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Gérard Mestrallet, président de Paris Europlace et PDG de GDF Suez

En savoir plus

SUR LE NET

Mondial 2014 : le match Allemagne-Brésil inspire le Net

En savoir plus

FOCUS

Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

En savoir plus

  • À Kaboul, Kerry plaide pour un audit des résultats de la présidentielle

    En savoir plus

  • Vidéo : à Gaza, entre pénuries et guerre psychologique

    En savoir plus

  • En images : une station service israélienne touchée par une roquette

    En savoir plus

  • La fillette américaine, "guérie" du sida, est toujours séropositive

    En savoir plus

  • Vidéo : à Tel-Aviv, les habitants vivent dans la peur des tirs de roquettes

    En savoir plus

  • Obama face à la "crise humanitaire" des mineurs clandestins au Texas

    En savoir plus

  • Lancement de la “première application de télékinésie pour Google Glass"

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne avance vers Donetsk, toujours aux mains des pro-russes

    En savoir plus

  • Ces missiles que le Hamas utilise pour "terroriser" Israël

    En savoir plus

  • Tour de France : l’Allemand Andre Greipel remporte la 6e étape à Reims

    En savoir plus

  • Allemagne : le chef des services secrets américains expulsé

    En savoir plus

  • Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

    En savoir plus

  • Le conflit israélo-palestinien change le sens de l'application Yo

    En savoir plus

  • Vidéo : ramadan sous tension pour les musulmans de Pékin

    En savoir plus

  • Lunettes danoises de François Hollande : les opticiens français voient rouge

    En savoir plus

asie

Kim Jong-il va être embaumé et exposé

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 12/01/2012

Le régime a annoncé ce jeudi que la dépouille du dirigeant nord-coréen, décédé le 17 décembre 2011, sera exposée dans un immense mausolée à Pyongyang, qu'une statue le représentant sera édifiée et que des portraits seront érigés dans tout le pays.

AFP - Le corps du défunt dirigeant nord-coréen Kim Jong-Il va être embaumé et exposé dans un immense mausolée de Pyongyang où repose déjà la dépouille de son père, Kim Il-Sung, et des monuments à sa gloire seront érigés aux quatre coins du pays, a annoncé jeudi le régime.

Kim Jong-Il, qui dirigeait la Corée du Nord d'une main de fer depuis la mort de son père en 1994, est décédé d'une crise cardiaque le 17 décembre à l'âge de 69 ans. Son fils cadet Kim Jong-Un a été désigné pour lui succéder.

Kim Jong-Il a reçu des obsèques nationales grandioses le 28 décembre à Pyongyang.



Son corps sera exposé au mausolée Kumsusan dans la capitale. Une statue le représentant sera édifiée dans un lieu non précisé, et des portraits de lui souriant ainsi que "des tours (dédiées) à son immortalité" seront dressés un peu partout dans le pays, selon l'agence de presse officielle KCNA.

Le jour de son anniversaire, le 16 février, est décrété "Jour de l'Etoile Brillante", conformément à une décision du bureau politique du comité central du parti.

Le jour-anniversaire de la naissance de Kim Il-Sung, le 15 avril, est le "Jour du Soleil".

Le Parti des Travailleurs, parti unique de la seule dynastie communiste au monde, a accordé au défunt dirigeant le titre de "dirigeant éternel" tandis que son père, fondateur de la Corée du Nord communiste, jouit du titre de "président éternel".

Quant à Kim Jong-Un, il a été présenté comme le "leader suprême du parti, de l'armée et du peuple".
 

Première publication : 12/01/2012

  • CORÉE DU NORD

    Pyongyang gardera la même ligne politique sous Kim Jong-un

    En savoir plus

  • CORÉE DU NORD

    Aux obsèques de Kim Jong-il, des pleurs "sincères" et une "prise de pouvoir"

    En savoir plus

  • CORÉE DU NORD

    Kim Jong-un intronisé "leader suprême" de Corée du Nord

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)