Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Alain Choquette, drôlement magique !

En savoir plus

TECH 24

Quand le jeu vidéo change le monde

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Université d'été du PS : "une allumette et c'est l'incendie"

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : la Syrie, une alliée inévitable ?

En savoir plus

DÉBAT

François Hollande expose la ligne diplomatique de la France

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Geoffroy Roux de Bézieux, vice-président du Medef

En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • L'Ukraine va lancer les procédures d'adhésion à l'Otan

    En savoir plus

  • Maroc : une autoroute bloquée 14 jours pour le tournage de "Mission : Impossible 5"

    En savoir plus

  • En direct : Laurent Fabius à la conférence des ambassadeurs

    En savoir plus

  • Un enfant britannique atteint d'une tumeur est recherché en France

    En savoir plus

  • Golan : 43 Casques bleus pris en otage, la force onusienne prête à se défendre

    En savoir plus

  • Judo : la Française Audrey Tcheuméo laisse filer la médaille d'or

    En savoir plus

  • Isolés, les pays touchés par Ebola peinent à faire face à l'épidémie

    En savoir plus

  • Ligue Europa : fortunes diverses au tirage pour Lille, Saint-Étienne et Guingamp

    En savoir plus

  • Quand le Canada et la Russie jouent les profs de géographie sur Twitter

    En savoir plus

  • Le nombre de réfugiés syriens atteint le chiffre record de trois millions

    En savoir plus

  • Dans un climat tendu, le PS ouvre son université d'été

    En savoir plus

  • L'Occident dénonce l'incursion "évidente" de la Russie en Ukraine

    En savoir plus

  • Obama "n'a pas encore de stratégie" pour intervenir contre l'EI en Syrie

    En savoir plus

  • Ukraine : le "double jeu dangereux" de Vladimir Poutine

    En savoir plus

  • La jeune garde des économistes français impressionne le FMI

    En savoir plus

asie

Apple suspend la vente d'iPhone dans ses magasins de Shanghaï et Pékin

Texte par Dépêche

Dernière modification : 13/01/2012

L'engouement pour les téléphones portables de la marque américaine est tel que suite à des mouvements de foule, un porte-parole d'Apple a annoncé vendredi la suspension de la vente de l'iPhone dans les Apple Store de Shanghaï et Pékin.

AFP - Apple a annoncé vendredi avoir suspendu la vente de l'iPhone dans ses magasins en Chine, afin d'"assurer la sécurité de (ses) clients et de (ses) employés" à la suite d'échauffourées lors du lancement de la dernière version du téléphone de la marque à la pomme.

"La demande pour l'iPhone 4S a été incroyable, et les stocks de nos magasins en Chine sont épuisés", selon le communiqué publié en début d'après-midi, qui précise l'iPhone reste diponible en ligne et chez les revendeurs autorisés.

"Malheureusement, nous n'avons pas pu ouvrir notre magasin de Sanlitun (à Pékin) à cause de la foule", a expliqué Apple.

Un porte-parole d'Apple a précisé à l'AFP que la vente de tous les modèles d'iPhone, et non seulement celle du dernier modèle 4S, a été suspendue dans les Apple Store en Chine: trois à Shanghai et deux à Pékin.

L'engouement pour les téléphones portables de la marque américaine est tel que des échauffourées ont éclaté vendredi devant le magasin du quartier de Sanlitun dans la capitale où étaient massés un millier de personnes, qui avaient attendu en vain pendant plusieurs heures vendredi matin dans le froid pour être les premières à acheter un iPhone 4S.

Des clients ont jeté des oeufs contre la devanture du magasin, où le dernier né des téléphones de la marque devait être officiellement proposé aux clients à compter de 7 heures du matin.



La police est intervenue pour demander à la foule de quitter les lieux, expliquant que l'iPhone 4S ne serait finalement pas mis en vente immédiatement. Des clients frustrés ont alors agressé un vigile à l'extérieur du magasin, a constaté l'AFP.



Certaines personnes ont déclaré avoir été payées 100 yuans (12,35 euros) par des revendeurs à la sauvette pour prendre place dans la file d'attente.

Selon le site Sina.com, des bagarres entre revendeurs qui ont éclaté devant le magasin durant la nuit sont à l'origine de la décision de reporter le lancement de l'iPhone 4S.

Bien que son lancement officiel en Chine continentale ne soit intervenu que vendredi, l'iPhone 4S était déjà en vente sur le marché noir en Chine depuis octobre, des modèles ayant été illégalement importés depuis Hong Kong, le Japon ou les Etats-Unis, notamment.

La Chine compte plus d'un demi-milliard d'internautes, dont 340 millions ont accès à la toile avec leur téléphone portable, annoncé mercredi Gao Xinmin, un responsable de la Internet Society of China.

Première publication : 13/01/2012

  • TECHNOLOGIES

    CES-2012 : l'ombre d'Apple plane sur la grand-messe des technophiles

    En savoir plus

  • ITALIE

    La justice condamne Apple à 900 000 euros d'amende pour défaut d'information

    En savoir plus

  • FRANCE

    La justice française refuse d'interdire la vente de l'iPhone 4S

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)