Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Hong Kong se révolte : le pouvoir de Pékin face au défi démocratique

En savoir plus

FOCUS

Irak : quand la téléréalité confronte des jihadistes de l’EI à leurs victimes

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Début des audiences de Charles Blé Goudé devant la CPI

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jacques Weber, un colosse du théâtre français

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Papa Wemba, invité du Journal de l'Afrique !

En savoir plus

REPORTERS

Vidéo : elle filme au péril de sa vie à Raqqa, fief de l'EI en Syrie

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Les sports oubliés dans le vent

En savoir plus

SUR LE NET

Instagram bloqué en Chine

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Diane von Furstenberg : "J'ai vécu l'American dream"

En savoir plus

  • En direct : suivez le match PSG - FC Barcelone

    En savoir plus

  • Des ravisseurs d'Hervé Gourdel, décapité en Algérie, ont été identifiés

    En savoir plus

  • Londres a mené ses premières frappes aériennes contre l’EI en Irak

    En savoir plus

  • Manifestations à Hong Kong : Pékin prive les Chinois d’informations sur Internet

    En savoir plus

  • Ebola : l'expérience "désespérée" d'un médecin libérien

    En savoir plus

  • Barack Obama salue un accord de sécurité "historique" avec Kaboul

    En savoir plus

  • Terrorisme : pour Marine Le Pen, les Français musulmans sont "pris au piège"

    En savoir plus

  • Ello, le réseau social qui se la joue anti-Facebook

    En savoir plus

  • Fonds "vautours" : l’Argentine défie les États-Unis sur sa dette

    En savoir plus

  • Quinze ans de prison requis contre le leader de Sharia4Belgium

    En savoir plus

  • Hong Kong toujours bloquée, l'exécutif demande la fin des manifestations

    En savoir plus

  • Irak : quand la téléréalité confronte des jihadistes de l’EI à leurs victimes

    En savoir plus

  • À Montpellier, des pluies diluviennes créent la pagaille

    En savoir plus

  • Mafalda, une héroïne éprise de paix et de justice

    En savoir plus

  • Vidéo : les Kurdes de Turquie tentent de rallier Kobani, assiégée par l’EI

    En savoir plus

asie

Apple suspend la vente d'iPhone dans ses magasins de Shanghaï et Pékin

Texte par Dépêche

Dernière modification : 13/01/2012

L'engouement pour les téléphones portables de la marque américaine est tel que suite à des mouvements de foule, un porte-parole d'Apple a annoncé vendredi la suspension de la vente de l'iPhone dans les Apple Store de Shanghaï et Pékin.

AFP - Apple a annoncé vendredi avoir suspendu la vente de l'iPhone dans ses magasins en Chine, afin d'"assurer la sécurité de (ses) clients et de (ses) employés" à la suite d'échauffourées lors du lancement de la dernière version du téléphone de la marque à la pomme.

"La demande pour l'iPhone 4S a été incroyable, et les stocks de nos magasins en Chine sont épuisés", selon le communiqué publié en début d'après-midi, qui précise l'iPhone reste diponible en ligne et chez les revendeurs autorisés.

"Malheureusement, nous n'avons pas pu ouvrir notre magasin de Sanlitun (à Pékin) à cause de la foule", a expliqué Apple.

Un porte-parole d'Apple a précisé à l'AFP que la vente de tous les modèles d'iPhone, et non seulement celle du dernier modèle 4S, a été suspendue dans les Apple Store en Chine: trois à Shanghai et deux à Pékin.

L'engouement pour les téléphones portables de la marque américaine est tel que des échauffourées ont éclaté vendredi devant le magasin du quartier de Sanlitun dans la capitale où étaient massés un millier de personnes, qui avaient attendu en vain pendant plusieurs heures vendredi matin dans le froid pour être les premières à acheter un iPhone 4S.

Des clients ont jeté des oeufs contre la devanture du magasin, où le dernier né des téléphones de la marque devait être officiellement proposé aux clients à compter de 7 heures du matin.



La police est intervenue pour demander à la foule de quitter les lieux, expliquant que l'iPhone 4S ne serait finalement pas mis en vente immédiatement. Des clients frustrés ont alors agressé un vigile à l'extérieur du magasin, a constaté l'AFP.



Certaines personnes ont déclaré avoir été payées 100 yuans (12,35 euros) par des revendeurs à la sauvette pour prendre place dans la file d'attente.

Selon le site Sina.com, des bagarres entre revendeurs qui ont éclaté devant le magasin durant la nuit sont à l'origine de la décision de reporter le lancement de l'iPhone 4S.

Bien que son lancement officiel en Chine continentale ne soit intervenu que vendredi, l'iPhone 4S était déjà en vente sur le marché noir en Chine depuis octobre, des modèles ayant été illégalement importés depuis Hong Kong, le Japon ou les Etats-Unis, notamment.

La Chine compte plus d'un demi-milliard d'internautes, dont 340 millions ont accès à la toile avec leur téléphone portable, annoncé mercredi Gao Xinmin, un responsable de la Internet Society of China.

Première publication : 13/01/2012

  • TECHNOLOGIES

    CES-2012 : l'ombre d'Apple plane sur la grand-messe des technophiles

    En savoir plus

  • ITALIE

    La justice condamne Apple à 900 000 euros d'amende pour défaut d'information

    En savoir plus

  • FRANCE

    La justice française refuse d'interdire la vente de l'iPhone 4S

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)