Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (Partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Vol AH 5017 : l'équipage aurait changé de direction à cause de la météo

En savoir plus

TECH 24

Objets : tous connectés !

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Centenaire de la Grande Guerre : retour sur la bataille de Verdun

En savoir plus

FOCUS

Ces réfugiés syriens dont de nombreux Turcs ne veulent plus

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Paris fête l'été !

En savoir plus

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Crash du vol AH5017 : "Série Noire"

En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : il sera "très difficile" de récupérer les corps des victimes

    En savoir plus

  • En images : les damnés de Gaza

    En savoir plus

  • Cessez-le-feu de douze heures entre Israël et le Hamas

    En savoir plus

  • Une manifestation pro-palestinienne prévue samedi à Paris interdite

    En savoir plus

  • En images : la zone du crash du vol AH5017 au Mali

    En savoir plus

  • L’essor du tourisme "100 % halal"

    En savoir plus

  • Un soldat libanais rejoint le Front Al-Nosra

    En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : "J'ai perdu mon jeune frère et toute sa famille"

    En savoir plus

  • Tour de France : Navardauskas décroche une première victoire pour la Lituanie

    En savoir plus

  • Didier Drogba officialise son retour à Chelsea

    En savoir plus

  • Cinq Palestiniens tués lors du "Jour de colère" en Cisjordanie

    En savoir plus

  • Tour de France : "Jicé" Péraud, routard sur le tard, à la conquête des cols

    En savoir plus

  • En Ukraine, le conflit militaire se double d'une crise politique

    En savoir plus

  • BNP Paribas écope de 60 millions d'euros d'amende aux États-Unis

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

Asie - pacifique

Vidéo des Marines : l'armée américaine a identifié deux des quatre soldats

Texte par Dépêche

Dernière modification : 13/01/2012

Un officier a annoncé que deux des quatre Marines urinant sur des cadavres de Taliban ont été identifiés. La vidéo qui les confond a fait le tour d'Internet et met à mal les négociations de paix des États-Unis en Afghanistan.

REUTERS - Deux des quatre "marines" apparaissant sur une vidéo en train d'uriner sur les cadavres de taliban ont été identifiés, a déclaré jeudi un officier du corps d'élite américain, qui considère le document comme authentique.

Il a indiqué que les deux militaires faisaient toujours partie du 3e bataillon des marines basé à Camp Lejeune, en Caroline du Nord. Leur unité a servi en Afghanistan, dans la province d'Helmand, entre mars et septembre 2011, a précisé cet officier.

Cette vidéo, qui fait le tour d'internet, a suscité l'indignation à Kaboul. Le corps des marines a fermement réprouvé le comportement de ces hommes et le secrétaire à la Défense, Leon Panetta, a jugé ces images "tout à fait déplorables".

La mise en ligne du document ne manquera pas d'attiser le sentiment anti-américain en Afghanistan alors que Washington pousse à l'ouverture de négociations de paix entre Kaboul et les taliban avant le retrait des troupes américaines.

Un porte-parole de la milice islamiste a toutefois déclaré que le scandale ne nuirait pas aux discussions.

Première publication : 13/01/2012

  • AFGHANISTAN

    Le chef du Pentagone condamne la profanation de cadavres de Taliban

    En savoir plus

  • SUR LES OBSERVATEURS

    Vidéo des soldats américains en Afghanistan : "Nous n'aimons pas les Taliban, mais ce sont des êtres humains"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)