Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Hubert Reeves, président de "Humanité et biodiversité"

En savoir plus

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 1)

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Narendra Modi à la conquête des États-Unis

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Guerre des nerfs"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Ebola : ne pas oublier l'Afrique

En savoir plus

SUR LE NET

Firechat, l'application anti-censure des Hongkongais

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"J'ai toujours su qu'il serait au rendez-vous"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

"Il faut une réponse globale" contre le terrorisme, dit le Premier ministre malien sur France 24

En savoir plus

  • Les députés turcs se prononcent sur une intervention contre l'EI

    En savoir plus

  • Quand les touristes chinois découvrent la fronde à Hong Kong

    En savoir plus

  • Le chef de Boko Haram revient à la vie... pour la quatrième fois

    En savoir plus

  • Arrestation d’"El H", le baron de la drogue qui valait 5 millions de dollars

    En savoir plus

  • Ebola, EI, coronavirus : la Mecque sous haute surveillance pour le Hadj

    En savoir plus

  • En images : les ratés du Secret Service de la Maison Blanche

    En savoir plus

  • Juppé contre Sarkozy : Chirac choisit son ancien Premier ministre

    En savoir plus

  • Nicolas Sarkozy propose un contrat de cinq ans pour les fonctionnaires

    En savoir plus

  • Ebola au Liberia : les chiffres de l'OMS sont "faux", affirme Ellen Johnson Sirleaf

    En savoir plus

  • Barack Obama veut faire évoluer le "statu quo" entre Israéliens et Palestiniens

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Monaco tient en échec le Zenit (0-0)

    En savoir plus

  • La France renforce son dispositif militaire pour lutter contre l'EI en Irak

    En savoir plus

  • Mondial de basket : les Françaises en quarts contre les Américaines

    En savoir plus

  • Gérard Larcher élu sans surprise président du Sénat

    En savoir plus

  • Ebola : Alpha Condé exige "une réponse globale" pour combattre l'épidémie

    En savoir plus

FRANCE

François Baroin confirme la perte du triple A français

Texte par Dépêche

Dernière modification : 13/01/2012

Le ministre français de l'Économie et des Finances confirme que l'agence de notation Standard & Poor's allait dégrader d'un cran la note souveraine de la France. Il n'y aura "pas de nouveau plan de rigueur", a-t-il toutefois assuré.

AFP - La France a perdu son "triple A", la meilleure note financière possible qui a été abaissée d'un cran à "AA+" par l'agence d'évaluation Standard & Poor's, a annoncé vendredi soir le ministre des Finances François Baroin.

"Ce n'est pas une bonne nouvelle" mais ce n'est "naturellement pas une catastrophe", a-t-il estimé sur France 2.

"Il faut relativiser, il faut garder beaucoup de sang-froid et ne pas faire de la politique là-dessus. (...) Ce ne sont pas les agences de notation qui font la politique de la France", a-t-il encore dit.

"C'est comme si vous demandiez à un élève qui a eu 20 sur 20 pendant très longtemps et qui passe à 19 si c'est une catastrophe", a fait valoir François Baroin pour qui la France conserve une "excellente notation".

Selon le ministre de l'Economie, S&P, "dans les attendus" de sa décision, souligne "clairement que c'est la gouvernance et l'instabilité de la zone euro" qui sont en cause et non "les réformes de structure qui sont engagées et qui sont au contraire saluées, (...) ni les questions budgétaires".

"C'est clairement l'équilibre général d'une zone monétaire qui n'est pas optimal" qui est à l'origine de la décision de l'agence, a-t-il insisté.

Le ministre a par ailleurs annoncé qu'en dépit de cette dégradation, il n'y aurait "pas de nouveau plan de rigueur (en France) car ce n'est pas une question de rigueur budgétaire".

Première publication : 13/01/2012

  • FRANCE

    L'austérité pour tous afin de sauver le triple A

    En savoir plus

  • ZONE EURO

    La France doit-elle continuer à courir après son AAA ?

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)