Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les francs-maçons interdits de gouvernement en Italie

En savoir plus

LE DÉBAT

Italie : l'alliance qui fait trembler l'Europe

En savoir plus

LE GROS MOT DE L'ÉCO

Microfinance : on ne prête qu’aux pauvres

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Yves Duteil : avec "Respect", le poète chanteur signe son grand retour

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Le commandant Nicolas Maduro va poursuivre la révolution"

En savoir plus

L’invité du jour

Nadège Beausson-Diagne : "Nous sommes Noires avant d'être nous"

En savoir plus

FOCUS

Nicaragua : face au président Ortega, la colère des étudiants

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Italie : un programme qui entend mettre fin à "l'austérité"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"La fête est finie"

En savoir plus

Asie - pacifique

Attentat sanglant contre une procession chiite

Texte par Dépêche

Dernière modification : 15/01/2012

Dix-huit chiites ont été tués et une trentaine d'autres ont été blessés, ce dimanche. Une bombe télécommandée a explosé au passage d'une procession religieuse dans la ville de Khanpur, dans le centre du Pakistan.

REUTERS - L’explosion d’une bombe télécommandée au passage d’une procession chiite dans la ville de Khanpur, dans le centre du Pakistan, a fait dimanche 18 morts et une trentaine de blessés, rapporte la police.

La bombe déposée près d’un poteau électrique a été déclenchée à l’arrivée du cortège, organisé à l’occasion de la grande fête chiite d’Arbain, ou Chehlum, a précisé Sohail Chattha, chef de la police locale.

Les processions des chiites, qui représentent environ 20% de la population pakistanaise, ont déjà été la cible des extrémistes sunnites.
 

Première publication : 15/01/2012

  • PAKISTAN

    Memogate : l'affaire qui fait vaciller le pouvoir pakistanais

    En savoir plus

  • PAKISTAN

    Le ministre de la Défense limogé, tensions entre l'armée et le pouvoir civil

    En savoir plus

  • PAKISTAN

    Attentat meurtrier dans une ville frontalière de l'Afghanistan

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)