Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

2017-03-27 21:47 LE JOURNAL DE L'AFRIQUE

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Russie : 15 jours de prison pour Alexeï Navalny

En savoir plus

FOCUS

France : rencontre avec ces jeunes qui ont choisi de voter FN

En savoir plus

À L’AFFICHE !

China Moses : retour d'une princesse du swing

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Trump, honteux et confus"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Je ne sais pas pour qui voter"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Brexit : l'exil des startups ?

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Brexit : Londres officialisera sa demande de divorce le 29 mars

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Référendum constitutionnel : la diaspora turque en Allemagne à l'heure du vote

En savoir plus

Asie - pacifique

Attentat sanglant contre une procession chiite

Texte par Dépêche

Dernière modification : 15/01/2012

Dix-huit chiites ont été tués et une trentaine d'autres ont été blessés, ce dimanche. Une bombe télécommandée a explosé au passage d'une procession religieuse dans la ville de Khanpur, dans le centre du Pakistan.

REUTERS - L’explosion d’une bombe télécommandée au passage d’une procession chiite dans la ville de Khanpur, dans le centre du Pakistan, a fait dimanche 18 morts et une trentaine de blessés, rapporte la police.

La bombe déposée près d’un poteau électrique a été déclenchée à l’arrivée du cortège, organisé à l’occasion de la grande fête chiite d’Arbain, ou Chehlum, a précisé Sohail Chattha, chef de la police locale.

Les processions des chiites, qui représentent environ 20% de la population pakistanaise, ont déjà été la cible des extrémistes sunnites.
 

Première publication : 15/01/2012

  • PAKISTAN

    Memogate : l'affaire qui fait vaciller le pouvoir pakistanais

    En savoir plus

  • PAKISTAN

    Le ministre de la Défense limogé, tensions entre l'armée et le pouvoir civil

    En savoir plus

  • PAKISTAN

    Attentat meurtrier dans une ville frontalière de l'Afghanistan

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)