Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le Nigeria attend dans la fébrilité les résultats de la présidentielle

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Départementales: un humour déplacé ?

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Antonio Costa : "Avec l'Euro, il y a quelques gagnants mais beaucoup de perdants"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Évasion fiscale : l'Europe joue la transparence... jusqu'au bout ?

En savoir plus

FOCUS

Royaume Uni : les communautés musulmanes sont-elles bien intégrées ?

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

France : faut-il sanctionner les prostituées ou leurs clients?

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

La Palestine s'apprête à adhérer à la CPI

En savoir plus

BILLET RETOUR

Un vent de liberté souffle sur le Koweït

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

Agriculture : faire face à l'élevage intensif

En savoir plus

Asie - pacifique

Attentat sanglant contre une procession chiite

Texte par Dépêche

Dernière modification : 15/01/2012

Dix-huit chiites ont été tués et une trentaine d'autres ont été blessés, ce dimanche. Une bombe télécommandée a explosé au passage d'une procession religieuse dans la ville de Khanpur, dans le centre du Pakistan.

REUTERS - L’explosion d’une bombe télécommandée au passage d’une procession chiite dans la ville de Khanpur, dans le centre du Pakistan, a fait dimanche 18 morts et une trentaine de blessés, rapporte la police.

La bombe déposée près d’un poteau électrique a été déclenchée à l’arrivée du cortège, organisé à l’occasion de la grande fête chiite d’Arbain, ou Chehlum, a précisé Sohail Chattha, chef de la police locale.

Les processions des chiites, qui représentent environ 20% de la population pakistanaise, ont déjà été la cible des extrémistes sunnites.
 

Première publication : 15/01/2012

  • PAKISTAN

    Memogate : l'affaire qui fait vaciller le pouvoir pakistanais

    En savoir plus

  • PAKISTAN

    Le ministre de la Défense limogé, tensions entre l'armée et le pouvoir civil

    En savoir plus

  • PAKISTAN

    Attentat meurtrier dans une ville frontalière de l'Afghanistan

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)