Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le gouvernement israélien utilise la mort de James Foley pour sa communication

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Une rentrée politique sous tension

En savoir plus

#ActuElles

Réfugiés de Centrafrique: préserver son honneur et sa dignité

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

RDC : L'opposant Tshisekedi en convalescence à Bruxelles

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : manifestations contre la France au PK5

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Émeutes de Ferguson : Obama face à la question raciale

En savoir plus

TECH 24

Transports du futur : quand la réalité dépasse la fiction

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Philippe Ramette fait son éloge de la contemplation

En savoir plus

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

  • Montebourg : la France "ne peut plus se laisser faire" face à l'Allemagne

    En savoir plus

  • Vidéo : destruction de la maison d'un membre du Hamas à Hébron

    En savoir plus

  • Ebola : la Côte d'Ivoire ferme ses frontières avec la Guinée et le Liberia

    En savoir plus

  • Trafic aérien interdit au-dessus du volcan Bardarbunga

    En savoir plus

  • À Kiev, Angela Merkel défend "l'intégrité territoriale" de l'Ukraine

    En savoir plus

  • RD Congo : les victimes du "colonel 106" racontent leur calvaire

    En savoir plus

  • Les deux nouveaux satellites Galileo placés sur la mauvaise orbite

    En savoir plus

  • Le Hamas signe la demande d’adhésion palestinienne à la CPI

    En savoir plus

  • 2e division blindée : "Nous étions des frères"

    En savoir plus

  • Philippe Ramette fait son éloge de la contemplation

    En savoir plus

  • Attentat-suicide meurtrier contre le QG des renseignements à Bagdad

    En savoir plus

  • Gaza : intensification des frappes après la mort d’un enfant israélien

    En savoir plus

  • Meurtre de James Foley : Washington n'exclut pas de frapper l'EI en Syrie

    En savoir plus

  • Un nouveau gouvernement de large ouverture formé en Centrafrique

    En savoir plus

  • Doublé historique des Français au 100 m libre, Manaudou décroche l'or

    En savoir plus

Sports

Face à Lille, l'OM confirme sa bonne forme

Texte par Dépêche

Dernière modification : 16/01/2012

Dimanche soir, en clôture de la 20e journée de Ligue 1, l'Olympique de Marseille s'est imposé contre Lille (2-0) et revient ainsi à deux points du podium. L'attaquant français Loïc Rémy, auteur d'un doublé, a réalisé un match plein.

AFP - Marseille, grâce à deux buts de son meilleur réalisateur Loïc Rémy, s'est défait non sans mal de Lille (2-0), dimanche lors de la dernière rencontre de la 20e journée, confirmant son retour vers les sommets de la Ligue 1.

Les Marseillais, à la 6e place, reviennent ainsi à deux petits points des Lillois, toujours 3e et à un seul point de Lyon et Rennes, respectivement 4e et 5e, et prochains adversaires de l'OM.

Ils mettent aussi un terme à une série d'invincibilité de 17 matches des Lillois qui s'inclinent à l'extérieur pour la première fois de la saison.

Depuis la saison 2006/2007, l'OM, habitué aux débuts de championnat médiocres (1,6 point par match), récolte en moyenne 2,1 pts par match après la trêve, ce qui explique que depuis six saisons, le club marseillais, champion en 2009/2010, a toujours terminé sur le podium.

Entre deux équipes privées de leurs Africains partis disputer la Coupe d'Afrique des Nations (Sow côté Lillois et les frères Ayew notamment côté marseillais), la première période était alerte et plaisante, et globalement à l'avantage des Marseillais, qui sans un grand Landreau dans les buts auraient pu et dû ouvrir le score. C'est d'abord Cheyrou, qui, seul au point de penalty tirait au dessus (6).

Un quart d'heure plus tard, Landreau d'un beau réflexe repoussait une reprise en demi-volée de Rémy, alerté en profondeur par Valbuena (22). Le même Rémy, à la suite d'un coup franc de Valbuena héritait du ballon au point de penalty mais sa volée était repoussée sur la ligne par Chedjou (26).

Brandao de retour

Et juste avant la pause, Cheyrou avait par deux fois l'occasion d'ouvrir le score, mais sa première frappe limpide, après un service de Rémy, était sauvée d'une superbe parade aérienne par Landreau. Valbuena récupérait et lui remettait en retrait, mais Cheyrou, de près trouvait alors le petit filet.

Du côté de Lille, privée de Debuchy suspendu, pas d'occasion franche, mais une intervention limite de Diarra sur Hazard, à l'entrée de la surface de réparation, qui aurait pu valoir un coup franc (12).

A la reprise, après une alerte sur le but de Mandanda sur une percée de Jelen, Deschamps lançait son unique recrue du mercato, le Brésilien Brandao, de retour de prêt, alors que Cheyrou sortait.

Ironie du sort, c'est face à ces mêmes Lillois que l'attaquant brésilien avait disputé son dernier match en Ligue 1 (défaite de l'OM 2-1) avant son départ pour le Brésil en mars, après sa mise en examen pour viol.

L'OM trouvait finalement l'ouverture grâce à son meilleur buteur, Loïc Rémy, qui reprenait de la tête un centre de Valbuena venu de la droite (1-0, 61).

Deux minutes plus tard, Hazard avait l'égalisation au bout du pied. Il crochetait Nkoulou et se retrouvait seul face à Mandanda qui s'interposait. Le jeune attaquant international belge pouvait s'en vouloir, car il avait sans doute mieux à faire.

Les Olympiens pliaient le match à sept minutes du terme, sur une action en solo de Rémy, qui crochetait Landreau puis un défenseur pour marquer dans le but vide (2-0, 83). Rémy portait ainsi à 9 son total de buts cette saison en L1.

Les joueurs de Deschamps, invaincus en 2012, peuvent ainsi préparer l'esprit tranquille leur prochaine rencontre contre Le Havre (L2), dimanche, en 16e de finale de Coupe de France.

Première publication : 16/01/2012

  • LIGUE 1

    Paris chante, Lyon déchante

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Le PSG va tenter d'oublier Beckham en signant d'autres stars

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    L'arrivée de Carlo Ancelotti ouvre une nouvelle ère pour le PSG

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)