Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

7 JOURS EN FRANCE

Coup d'envoi de la transition énergétique en France

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Centenaire de la Grande Guerre : retour sur la bataille de Verdun

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza : les larmes d'un responsable de l'ONU

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Offre surprise de Free sur le géant américain T-Mobile

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Le Liberia en lutte contre le virus Ebola

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Il faut lever la voix face au massacre perpétré à Gaza"

En savoir plus

DÉBAT

"Fonds vautours" : l'Argentine en défaut de paiement, et après ?

En savoir plus

DÉBAT

Boko Haram : une menace incontrôlable ?

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Quelle diplomatie économique pour la France ? Avec Hubert Védrine et Pascal Lamy

En savoir plus

  • En direct : l'armée israélienne annonce la fin du cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Ebola : sommet régional à Conakry pour tenter d'enrayer l'épidémie

    En savoir plus

  • Free convoite T-mobile : "What the hell is Iliad ?" se demandent les Américains

    En savoir plus

  • Ouganda : la justice annule une loi anti-gay particulièrement répressive

    En savoir plus

  • Centenaire de 14-18 : les clochers de France sonnent la “mobilisation générale”

    En savoir plus

  • Plus de 50 kilos de cocaïne volatilisés au "36, quai des Orfèvres"

    En savoir plus

  • Vidéo : les réfugiés libyens affluent en masse à la frontière tunisienne

    En savoir plus

  • Kerviel : la justice accorde une peine aménagée, appel du parquet

    En savoir plus

  • Une dizaine de soldats ukrainiens tués par des séparatistes dans l'Est

    En savoir plus

  • Carte : l’opération Barkhane de l’armée française au Sahel

    En savoir plus

  • Lourd bilan après une série d’explosions dues au gaz à Taïwan

    En savoir plus

  • En images : rassemblement pro-Israël à Paris sous haute protection policière

    En savoir plus

  • Ebola : l’OMS débloque 100 millions de dollars

    En savoir plus

  • Gaza : un responsable de l'ONU fond en larmes en direct

    En savoir plus

  • Royaume-Uni : HSBC ferme les comptes de plusieurs clients musulmans

    En savoir plus

  • Ils ont fait plier l'Argentine : qui sont ces fonds "vautours" ?

    En savoir plus

Economie

L'onde de choc des dégradations européennes se propage sur les Bourses

Texte par Dépêche

Dernière modification : 16/01/2012

Les principales places boursières européennes ont ouvert en légère baisse ce lundi. Les investisseurs s’inquiètent de l’impact de la dégradation des notes de neuf pays européens sur la viabilité du fameux Fonds de soutien à la zone euro.

REUTERS - Les Bourses européennes ont ouvert en baisse lundi en réaction à l’abaissement par Standard & Poor’s des notes de neuf pays de la zone euro, avant de se stabiliser grâce au sursaut des valeurs défensives.

La décision de l’agence de notation risque d’accentuer les problèmes des pays de la zone euro dans la mesure où elle risque d’accroître les coûts de financement sur les marchés d’un certain nombre de pays. En outre, le marché s’inquiète des conséquences de ces déclassements pour la note « triple A » du Fonds européen de stabilité financière (FESF).

« Une dégradation d’un cran seulement pour la France était déjà dans les prix, donc pas de surprise négative de ce côté-là, et (elle est) certainement logique après la perte du ‘triple A’ par les Etats-Unis. Maintenant, la question qui se pose est: quel impact cela aura-t-il sur la note de crédit du FESF ? », souligne David Thébault, de Global Equities.

Le ministre allemand des Finances Wolfgang Schäuble s’est voulu rassurant lundi, estimant que les 211 milliards d’euros de garanties allemandes pour le FESF étaient suffisantes.

Les inquiétudes des investisseurs autour de la zone euro sont par ailleurs alimentées par les négociations en Grèce sur la participation du secteur privé au deuxième plan d’aide à Athènes, qui ont été interrompues vendredi et devraient reprendre mercredi prochain.

Dans ce contexte, l’euro a touché lundi matin un plus bas de 11 ans face au yen, s’approchant de son plus bas niveau depuis 17 mois contre le dollar.

Les marchés sont fermés ce lundi aux Etats-Unis à l’occasion du Martin Luther King Day et il n’y a pas d’indicateur majeur à l’agenda.

Première publication : 16/01/2012

  • FRANCE

    François Fillon minimise la perte du triple A

    En savoir plus

  • UNION EUROPÉENNE

    Bruxelles juge "aberrante" la dégradation des notes de neuf pays européens

    En savoir plus

  • ZONE EURO

    Les négociations entre la Grèce et ses créanciers patinent

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)