Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Transparence de la vie publique : la France rattrape son retard

En savoir plus

SUR LE NET

Guerre d'intimidation : EIIL contre les États-Unis

En savoir plus

SUR LE NET

Des militants anti-avortement s'opposent au "Ice Bucket Challenge"

En savoir plus

SUR LE NET

Après "l'Ice Bucket Challenge", place au "Rice Bucket Challenge"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manuel Valls fait disparâitre ses tweets...

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama, en costume clair et sans stratégie

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Laurent Fabius sur France 24 : le ministre s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

  • En direct : "Renforcer la France, c'est renforcer son économie", lance Valls

    En savoir plus

  • Ukraine : l'UE pose un ultimatum à la Russie avant de nouvelles sanctions

    En savoir plus

  • La contestation anti-gouvernementale vire au chaos à Islamabad

    En savoir plus

  • Golan : les Casques bleus philippins "saufs", les fidjiens toujours détenus

    En savoir plus

  • Après deux ans de captivité au Mali, deux diplomates algériens libérés

    En savoir plus

  • Offensive irakienne et frappes américaines contre l'EI à Amerli

    En savoir plus

  • UE : Tusk président du Conseil, Mogherini chef de la diplomatie

    En savoir plus

  • Les frondeurs du PS ne sont pas à La Rochelle "pour rompre"

    En savoir plus

  • Nouvelle peine de prison à vie pour le guide suprême des Frères musulmans

    En savoir plus

  • Judo : Teddy Riner décroche un 7e titre de champion du monde

    En savoir plus

  • Selon Pretoria, le Lesotho est en proie à un "coup d'État"

    En savoir plus

  • Taubira "assume les conséquences" de sa présence chez les frondeurs du PS

    En savoir plus

  • Un cargo ukrainien s'écrase dans le sud de l'Algérie

    En savoir plus

  • Les États-Unis appellent à une coalition mondiale contre l'État islamique

    En savoir plus

  • Grande Guerre : l'exode oublié des Belges en France

    En savoir plus

  • Affaire Tapie : le FMI renouvelle sa confiance à Christine Lagarde

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Laurent Fabius sur France 24 : "Il faut être ferme face à la Russie"

    En savoir plus

Economie

L'onde de choc des dégradations européennes se propage sur les Bourses

Texte par Dépêche

Dernière modification : 16/01/2012

Les principales places boursières européennes ont ouvert en légère baisse ce lundi. Les investisseurs s’inquiètent de l’impact de la dégradation des notes de neuf pays européens sur la viabilité du fameux Fonds de soutien à la zone euro.

REUTERS - Les Bourses européennes ont ouvert en baisse lundi en réaction à l’abaissement par Standard & Poor’s des notes de neuf pays de la zone euro, avant de se stabiliser grâce au sursaut des valeurs défensives.

La décision de l’agence de notation risque d’accentuer les problèmes des pays de la zone euro dans la mesure où elle risque d’accroître les coûts de financement sur les marchés d’un certain nombre de pays. En outre, le marché s’inquiète des conséquences de ces déclassements pour la note « triple A » du Fonds européen de stabilité financière (FESF).

« Une dégradation d’un cran seulement pour la France était déjà dans les prix, donc pas de surprise négative de ce côté-là, et (elle est) certainement logique après la perte du ‘triple A’ par les Etats-Unis. Maintenant, la question qui se pose est: quel impact cela aura-t-il sur la note de crédit du FESF ? », souligne David Thébault, de Global Equities.

Le ministre allemand des Finances Wolfgang Schäuble s’est voulu rassurant lundi, estimant que les 211 milliards d’euros de garanties allemandes pour le FESF étaient suffisantes.

Les inquiétudes des investisseurs autour de la zone euro sont par ailleurs alimentées par les négociations en Grèce sur la participation du secteur privé au deuxième plan d’aide à Athènes, qui ont été interrompues vendredi et devraient reprendre mercredi prochain.

Dans ce contexte, l’euro a touché lundi matin un plus bas de 11 ans face au yen, s’approchant de son plus bas niveau depuis 17 mois contre le dollar.

Les marchés sont fermés ce lundi aux Etats-Unis à l’occasion du Martin Luther King Day et il n’y a pas d’indicateur majeur à l’agenda.

Première publication : 16/01/2012

  • FRANCE

    François Fillon minimise la perte du triple A

    En savoir plus

  • UNION EUROPÉENNE

    Bruxelles juge "aberrante" la dégradation des notes de neuf pays européens

    En savoir plus

  • ZONE EURO

    Les négociations entre la Grèce et ses créanciers patinent

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)