Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Nuits de violences à Ferguson et 15e sommet de la Francophonie à Dakar

En savoir plus

DÉBAT

Débat en France sur un État palestinien et l'accord sur le nucléaire iranien

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La francophonie, belle et bien vivante !

En savoir plus

#ActuElles

Quarante ans d'IVG : un droit fondamental à défendre

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - Google : le géant du Net bientôt scindé en deux ?

En savoir plus

FOCUS

Bien qu'ébranlée, la protestation citoyenne se poursuit à Hong Kong

En savoir plus

TECH 24

Oculus Rift : la vie des autres

En savoir plus

REPORTERS

Liban : Chebaa au cœur de la poudrière

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Djilali Benchabane, spécialiste du Moyen-Orient et du Golfe arabo-persique

En savoir plus

Sports

Après la déconvenue espagnole, les Bleus reprennent leur marche en avant

Texte par Dépêche

Dernière modification : 18/01/2012

Surclassée par l'Espagne lundi pour son entrée en lice à l'Euro-2012, la France a bien réagi face à la Russie, mercredi soir (28-24). Mais les Bleus, qui avaient de la marge, n'ont pas survolé les débats.

AFP - La France, championne d'Europe en titre, a retrouvé des couleurs à l'Euro-2012 de handball en décrochant sa première victoire du tournoi face à la Russie 28 à 24 mercredi à Novi Sad.

Deux jours après leur défaite en ouverture face à l'Espagne, les Bleus se sont rachetés et rassurés en attendant de confirmer vendredi face à la Hongrie lors de leur dernier match du premier tour.

Une victoire était indispensable mercredi pour continuer à viser le dernier carré et éloigner le spectre d'une élimination au premier tour, qui serait leur pire résultat depuis leur arrivée dans l'élite il y a une vingtaine d'années.

Léthargiques lundi, les joueurs de Claude Onesta ont haussé leur degré d'implication face à la Russie, championne olympique en 2000 mais en chute continue depuis, au point de rater le dernier Mondial.

Sans réussir un match fantastique, ils ont retrouvé du "peps", resserré les boulons en défense pour les 35 ans de Didier Dinart et retrouvé un Thierry Omeyer monstrueux dans les buts pour dominer la rencontre de bout en bout.

Daniel Narcisse a terminé meilleur buteur pour les tenants du titre avec six réalisations devant Arnaud Bingo (4), Xavier Barachet (4) et Guillaume Joli (4 penalties) dans un match où les Bleus ont pu tourner.

Claude Onesta a créé la surprise en laissant sur le banc en début de match sa star Nikola Karabatic, très moyen lundi. Un choix payant car son remplaçant dans le sept de départ, Narcisse, aérien comme aux plus beaux jours, a été à l'origine de l'excellente entame des siens (5-0).

Lorsque Karabatic est entré en jeu à la 14e minute, il a encore perdu pas mal de ballons, raté des tirs (1 but) et eu du mal à trouver ses partenaires, confirmant qu'il vivait un début de tournoi difficile sur son sol natal.

Mais la défense des Bleus et un Omeyer revanchard (17 arrêts) leur ont permis de vivre sur leur matelas grâce à un gardien impérial dans les un-contre-un et aux finitions de Bingo en contre-attaque.

Reste désormais à récidiver face à la Hongrie vendredi pour être assuré de se rendre au tour principal avec deux points dans les bagages, histoire de rester dans les clous pour une cinquième médaille d'or en cinq ans.

Première publication : 18/01/2012

  • HANDBALL- EURO-2012

    La France débute sa campagne par une défaite contre l'Espagne

    En savoir plus

  • HANDBALL

    La France décroche l'organisation du Mondial-2017 masculin

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)