Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

  • Sahara occidental : le torchon brûle entre Rabat et Alger

    En savoir plus

  • Gaza : des frappes israéliennes "sans précédent" depuis le début du conflit

    En savoir plus

  • Nigeria : le chef de Boko Haram soutient à al-Baghdadi, le "calife" de l'EIIL

    En savoir plus

  • Les Brésiliens, supporters malgré eux, de leurs bourreaux allemands

    En savoir plus

  • Fin de Serval au Mali, lancement de l’opération "Barkhane" au Sahel

    En savoir plus

  • Alejandro Sabella, un "Mister Nobody" au sommet du foot argentin

    En savoir plus

  • Combats entre milices libyennes autour de l'aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile suspendue par la justice

    En savoir plus

  • Après une opération commando à Gaza, Tsahal intensifie ses frappes

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : le Français Blel Kadri remporte la 8e étape

    En savoir plus

  • Décès de Tommy Ramone, le dernier survivant des Ramones

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne essuie de lourdes pertes, Donetsk devient ville fantôme

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

Afrique

Le principal suspect de l'attentat de Noël contre les chrétiens s'échappe

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 18/01/2012

Kabiru Sokoto s'est échappé dans la journée qui a suivi son arrestation. Il était le principal suspect dans l'attentat perpétré dans une église près d'Abuja. Revendiqué par la secte Boko Haram, l'attentat avait fait 37 morts et 57 blessés.

REUTERS - Le principal suspect de l'attentat perpétré le jour de Noël dans une église près d'Abuja a réussi à s'échapper dans les 24 heures qui ont suivi son arrestation, entraînant la suspension du commissaire directement en charge, a annoncé la police mercredi.

La secte radicale islamiste Boko Haram a revendiqué la responsabilité de l'attentat commis le 25 décembre dans l'église catholique Saint-Theresa à Madala, à une quarantaine de km de la capitale, Abuja. L'attentat avait fait 37 morts et 57 blessés.

La police a arrêté mardi Kabiru Sokoto, qu'elle soupçonne d'avoir commis l'attentat. Le véhicule de police qui le conduisait à sa maison d'Abaji, dans la banlieue d'Abuja, pour
les besoins de l'enquête, a pris feu lors du transfert.

"Au cours de cette opération, les policiers qui escortaient le suspect ont été attaqués par des membres présumés de la secte et le suspect s'est échappé entre-temps", a déclaré le porte-parole de la police, Olusola Amore, dans un communiqué.

Une campagne de violences lancée par Boko Haram contre les chrétiens depuis Noël a fortement ravivé les tensions religieuses au Nigeria, un pays partagé entre le Nord à majorité musulmane et le Sud à dominance chrétienne.

Première publication : 18/01/2012

  • NIGERIA

    Imam Abubakar Shekau, l’homme derrière la radicalisation de la secte Boko Haram

    En savoir plus

  • NIGERIA

    Les leaders chrétiens dénoncent un "nettoyage ethnique et religieux"

    En savoir plus

  • NIGERIA

    L'ONU soupçonne la secte Boko Haram de crimes contre l'humanité

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)