Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Kenya : le gouvernement dissout le comité olympique

En savoir plus

LE DÉBAT

France - arrêtés anti-burkini : une dérive politique ? (partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

France - arrêtés anti-burkini : une dérive politique ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Disparition de Sonia Rykiel, femme libre et "reine du tricot"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Jean Ping : "Ali Bongo est incapable de diriger le Gabon"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ali Bongo : "L’opposition ne parle que de mon acte de naissance"

En savoir plus

FOCUS

Allemagne : la politique migratoire de Merkel pèse dans la campagne pour les régionales

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Destruction des mausolées de Tombouctou : 9 à 11 ans de prison requis contre Ahmad Al Mahdi

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

"Ville morte en RDC" : une mobilisation inégale dans le pays

En savoir plus

Sports

Nadal et Federer valident leur présence au troisième tour

Texte par Dépêche

Dernière modification : 18/01/2012

Rafael Nadal, solide, s'est qualifié pour le troisième tour de l'Open d'Australie aux dépens de Tommy Haas (6-4, 6-3, 6-4). Roger Federer, lui, n'a pas eu à s'employer pour franchir le cap. Son adversaire Andreas Beck a déclaré forfait.

AFP - Rafael Nadal a effectué une solide prestation pour accéder au troisième tour de l'Open d'Australie, alors que Roger Federer est passé sur forfait et a vu disparaître un obstacle potentiel sur sa route avec l'élimination de Mardy Fish, mercredi à Melbourne.

Nadal avait un test intéressant contre l'Allemand Tommy Haas, ex-N.2 mondial en 2002, redescendu à la 190e place mondiale après une blessure à l'épaule mais toujours capable de belles choses avec son tennis gracieux. L'Espagnol a relevé le défi avec brio 6-4, 6-3, 6-4.

Le N.2 mondial a parfaitement contenu l'Allemand, triple demi-finaliste à Melbourne (1999, 2002, 2007), et joueur le plus âgé du tableau principal à 33 ans, qui a pris tous les risques. Nadal a maîtrisé malgré une petite alerte au troisième set.

Le Majorquin a aussi constaté avec joie que son genou droit, auquel il avait ressenti une vive douleur dimanche en se levant d'une chaise, ne lui causait plus de souci. "Mon genou s'améliore, je suis capable de jouer sans problèmes", a-t-il dit.

Nadal, victorieux en 2009 en Australie, devrait connaître un troisième tour paisible contre le qualifié slovaque Lukas Lacko. Pour Federer, c'est la journée de mercredi qui a été calme. Il a profité de la défection, pour un mal au dos, de l'Allemand Andreas Beck.

Ce repos supplémentaire ne sera pas de trop pour le Suisse, qui se remet à peine des douleurs dorsales qui l'avaient contraint à déclarer forfait à Doha. D'autant que c'est le Croate Ivo Karlovic, un joueur toujours enquiquinant, qui sera devant lui vendredi.

Le N.3 mondial a reçu une autre bonne nouvelle mercredi avec l'élimination de Fish, tombé pour la deuxième année consécutive dès le deuxième tour à Melbourne. La tête de série N.8, qui a reconnu avoir commis "trop d'erreurs", a été piégée par le Colombien Alejandro Falla 7-6 (7/4), 6-3, 7-6 (8/6).

Clijsters, Li et Azarenka pressées

La défaite de Fish fait un autre heureux en la personne de Juan Martin Del Potro. L'Argentin (N.11), très à son avantage face au Slovène Blaz Kavcic (6-4, 7-5, 6-3), est parti pour accéder aux quarts de finale sans avoir eu à croiser un joueur classé en-deçà de la 40e place mondiale.

Un autre Argentin s'est fait remarquer. David Nalbandian a traité de "stupide" l'arbitre français Kader Nouni pour avoir refusé de le laisser recourir à la vidéo à la fin de son match marathon perdu contre John Isner 4-6, 6-3, 2-6, 7-6 (7/5), 10-8.

Le jeune Bernard Tomic a fait oublier à l'Australie l'élimination, la veille, de Samantha Stosur, en se qualifiant avec aplomb, du haut de ses 19 ans, pour le troisième tour grâce à son succès sur l'Américain Sam Querrey 3-6, 6-3, 7-6 (7/3), 6-3.

Dans le tableau féminin, Kim Clijsters et Li Na, la tenante du titre et la finaliste sortante, ont fait preuve de la même célérité pour accéder au tour suivant. Elles ne sont plus qu'à une victoire de se retrouver, dès les huitièmes de finale.

Clijsters (N.11) a concassé la malheureuse Française Stéphanie Foretz Gacon en seulement 47 minutes (6-0, 6-1). La Chinoise (N.5) n'a pas traîné beaucoup plus longtemps (1h02) pour écarter l'Australienne Olivia Rogowska 6-2, 6-2. Une autre Australienne, Casey Dellacqua, a subi la loi (6-1, 6-0) de Victoria Azarenka (N.3)

La Bélarusse n'a concédé que deux jeux en deux matches. La Danoise Caroline Wozniacki, N.1 mondiale, a, elle, fait preuve de caractère pour éviter de se laisser entraîner dans un troisième set périlleux contre la Géorgienne Anna Tatishvili (6-1, 7-6).

Première publication : 18/01/2012

  • OPEN D'AUSTRALIE

    Tsonga au second tour, journée ensoleillée pour les Bleus

    En savoir plus

  • OPEN D'AUSTRALIE

    Nadal et Federer passent le premier tour sans forcer

    En savoir plus

  • TENNIS

    Open d'Australie : les Français écopent d'un tirage au sort défavorable

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)